Quantcast

Le centre de lutte contre les criminalités numériques de la gendarmerie nationale change de chef

6 sept. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

Après le départ de Nicolas Duvinage, devenu commandant du groupement de gendarmerie du Finistère, un nouveau chef du centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) de la gendarmerie nationale, à savoir le colonel Jean-Dominique Nollet, a pris ses fonctions.

Rappelons que le C3N a, comme son nom l’indique, pour mission de lutter contre les criminalités numériques (piratages informatiques, cyberdélinquants, etc.), en assurant des missions d’investigation judiciaire, de renseignement et d’appui opérationnel.

Depuis 2012, Jean-Dominique Nollet était chef du Centre de recherche européen de lutte contre la cybercriminalité (EC3), au sein de l’agence européenne de police criminelle Europol. Il y était entré en 2007, comme chef analyste.

Cet ancien élève de l’École spéciale militaire de Saint Cyr a démarré sa carrière en 1992 dans l’armée de terre, comme ingénieur (1992-1995), puis commandant d’une compagnie (1996-1997), avant de rejoindre la gendarmerie nationale, où il a notamment occupé des postes de commandant de compagnie (2001-2004) et d’escadron de sécurité routière (1998-2001).