Quantcast

Changement de chef à l’Office central de lutte contre le trafic de biens culturels

7 sept. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

DGPN


En remplacement du colonel Ludovic Ehrhart à la tête de l’Office central de lutte contre le trafic de biens culturels, c’est le colonel Didier Berger qui a récemment pris les fonctions de chef de cet office, rattaché à la direction centrale de la police judiciaire du ministère de l’Intérieur et compétent en matière de vol et de recel d’œuvres d’art ou historiques et de contrefaçon artistique. 

Depuis 2015, Didier Berger était chef du bureau des affaires criminelles au sein de la direction générale de la gendarmerie nationale. Il avait notamment déjà officié au sein de cette même direction générale entre 2008 et 2011, comme chef de la section “Délinquance économique et financière” à la sous-direction de la police judiciaire. Il est ensuite devenu commandant de la section de recherches de la gendarmerie nationale à Reims, de 2011 à 2015.

Titulaire d’un DESS en intelligence économique et d’une maîtrise de gestion des entreprises, cet ancien élève de l’École des officiers de la gendarmerie nationale a, auparavant, également été chef de groupe d’enquête, en matière de délinquance économique et financière, au sein de la section de recherches de la gendarmerie de Paris (1998-2003), avant de prendre le commandement de la compagnie de gendarmerie départementale de Melun, en Seine-et-Marne, entre 2003 et 2007.