Quantcast

Matignon confie une mission à Alain Beretz

7 sept. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

Linkedin


Le professeur de pharmacologie Alain Beretz, qui vient tout juste de quitter ses fonctions de directeur général de la recherche et l’innovation au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, s’est vu confier une mission sur les universités européennes par Matignon.

Cette mission s’inscrit dans la volonté du gouvernement “de créer 20 réseaux universitaires européens d’ici 2024”, d’accorder “100 millions d’euros pour en assurer la dynamique”, selon le Premier ministre, Édouard Philippe, qui s’était exprimé sur le sujet lors de l’université d’été de la Conférence des présidents d’université (CPU), le 29 août. Son objectif, selon nos confrères d’ÉducPros, est d’“appuyer la dynamique des candidatures françaises et en assurer la promotion auprès des partenaires européens”.

Directeur général de la recherche et l’innovation au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation entre 2016 et août dernier, ce professeur de pharmacologie à la faculté de pharmacie de Strasbourg – dont il a été le président de 2009 à 2016 – a notamment, au cours de sa carrière, présidé l’université du Rhin supérieur (Eucor), un réseau européen de 7 universités dans la région du Rhin supérieur (2011-2012), ainsi que la Ligue européenne des universités de recherche (Leru) entre 2014 et 2016.