Quantcast

Mouvements

13 sept. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Richard Ferrand a été élu, sans surprise, président de l’Assemblée nationale, en remplacement de François de Rugy, nommé pour sa part récemment ministre de la Transition écologique et solidaire [lire notre article sur le sujet]. Le nouveau locataire du Perchoir ne l’a néanmoins remporté que par 254 voix, alors que son groupe LREM compte à lui seul 321 membres. Un score bien moins élevé que son prédécesseur qui, lui, avait été élu en 2017 avec 353 voix – Un arrêté publié au Journal officiel ce 13 septembre désigne le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes (actuellement Stéphane Bouillon) en tant que coordinateur du plan national d’actions sur le loup 2018-2023. Une désignation qui s’inscrit dans la ligne de plusieurs autres précédentes, puisque le préfet de cette région coordonne et anime le plan national d’actions sur le loup depuis 2004. Petite nouveauté néanmoins, ledit préfet voit désormais ses missions renforcées par un décret publié également ce 13 septembre. Le texte lui donne ainsi “la possibilité” de “suspendre certaines décisions des préfets de département autorisant des tirs sur le loup. Il lui permet également d’autoriser la poursuite des tirs de défense des troupeaux, dans des conditions précisément déterminées, lorsque le seuil initial de loups pouvant être abattus par année civile est atteint”, comme le précise le compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 12 septembre.