Quantcast

Pascale Silbermann change de sous-préfecture

13 sept. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


Sous-préfète d’Issoudun et de La Châtre, dans l’Indre, depuis 2015, Pascale Silbermann vient d’être nommée au même poste à Bellac-Rochechouart, en Haute-Vienne. Cette sous-préfète hors classe de 58 ans remplace ainsi Bénédicte Martin, qui occupait la fonction depuis 2016.

Titulaire d’une licence de droit public et diplômée de l’institut régional d’administration de Lyon, Pascale Silbermann justifie de plusieurs expériences dans le monde de la préfectorale. Elle a ainsi, entre autres, été directrice de cabinet du préfet de la Loire (Michel Morin, puis Stéphane Bouillon) entre 2004 et 2006, puis sous-préfète de Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher) jusqu’en 2010, avant de rejoindre l’administration centrale du ministère de l’Intérieur en tant qu’adjointe au sous-directeur de l’administration générale et de l’achat, à la direction des systèmes d’information et de communication. La nouvelle sous-préfète de Bellac-Rochechouart a en outre occupé les fonctions de secrétaire générale de la préfecture de l’Aube en 2013. 

Plus tôt dans sa carrière, Pascale Silbermann a aussi été adjointe de chef de bureau et cheffe de bureau à la préfecture de police de Paris de 1992 à 1996. Elle a en outre été, entre autres, pendant deux ans, chargée de mission auprès du préfet délégué pour l’action extérieure des collectivités locales au ministère des Affaires étrangères, jusqu’en 2000.

Entrée, à cette dernière date, au sein de l’administration centrale du ministère de l’Intérieur, Pascale Silbermann y est alors devenue adjointe, puis cheffe du bureau des marchés publics de l’État, de la fonction publique et de la responsabilité des fonctionnaires de l’État, à la sous-direction du conseil juridique et du contentieux, jusqu’en 2003.