Quantcast

Christian Vedelago poursuit son parcours dans la préfectorale

14 sept. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Préfecture d’Eure-et-Loir


Nouveau poste pour Christian Vedelago. Jusque-là sous-préfet de Nogent-le-Rotrou, en Eure-et-Loir, celui-ci vient d’être nommé directeur de cabinet du préfet des Pyrénées-Atlantiques, Gilbert Payet. Il remplace ainsi Michel Gouriou, devenu pour sa part récemment secrétaire général de la préfecture de la Meuse [lire notre article sur le sujet].

Âgé de 46 ans, le nouveau directeur de cabinet, titulaire d’un DEA de droit public et ancien élève de l’institut régional d’administration (IRA) de Nantes, a notamment été, en début de carrière, chargé de travaux dirigés, ainsi qu’attaché temporaire d’enseignement et de recherche à la faculté de droit de Limoges, entre 1996 et 2000. Passé assistant de justice au tribunal de grande instance d’Angoulême, sur la période 2001-2002, il a par la suite rejoint, après son passage par l’IRA de Nantes, la préfecture de l’Essonne, où il a occupé, à partir de 2003, les fonctions de chargé de mission pour le contrôle de gestion et la mutualisation, puis celles de chef du bureau du séjour des étrangers.

Entré dix ans plus tard à l’administration centrale du ministère de l’intérieur, Christian Vedelago a alors été nommé adjoint aux chefs de deux bureaux successifs : celui des affaires générales, des études et statuts, à la direction des ressources humaines du secrétariat général, puis celui des affaires juridiques et statutaires à la direction générale de la police nationale. C’est en 2016 qu’il a pris son dernier poste de sous-préfet de Nogent-le-Rotrou.