Quantcast

Emmanuelle Latour prend un poste de secrétaire générale

17 sept. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

INHESJ


La sociologue Emmanuelle Latour, ex-conseillère de Roselyne Bachelot au ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale, a été nommée secrétaire générale de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ), succédant ainsi à Annabelle Vicomte.

Rappelons que cet institut forme des hauts responsables des secteurs public et privé aux questions de sécurité et de justice, de gestion de crise, d’intelligence et de sécurité économiques, ainsi que de cybersécurité.

Emmanuelle Latour, 41 ans, était adjointe au chef du service des droits des femmes et de l’égalité du ministère des Solidarités et de la Santé depuis 2012. Ancienne secrétaire générale de l’Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes, ex-Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (2004-2010), elle a notamment officié, entre 2010 et 2012, au cabinet de Roselyne Bachelot, alors ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, en tant que conseillère pour le droit des femmes et la promotion de l’égalité hommes-femmes.

Auparavant, Emmanuelle Latour, titulaire d’un DEA de sociologie et d’une licence de philosophie, a occupé plusieurs postes de chargée de recherche, notamment pour l’Association nationale des études féministes, sur le projet de recensement des études du “genre” en France, en 2003.