Quantcast

Le délégué interministériel à l’apprentissage dans les quartiers de la politique de la ville est nommé

20 sept. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Twitter


Quelques jours après la publication, au Journal officiel, d’un décret portant création d’un délégué interministériel au développement de l’apprentissage dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, Patrick Toulmet, président de la chambre des métiers et de l’artisanat de Seine-Saint-Denis, a été nommé à cette nouvelle fonction ce jeudi 20 septembre.

Placé auprès de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, le nouveau délégué interministériel devra notamment participer aux actions conduites, visant à “orienter davantage les politiques de l’emploi et de développement économique” vers les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV*) et à “s’assurer de la mobilisation de toutes les ressources disponibles sur ces territoires”, indique le décret. Ceci “afin de lever les freins à l’accès à l’apprentissage et de mettre en œuvre des mesures nouvelles, fortes et innovantes visant à en promouvoir le développement”.

Dans ce cadre, Patrick Toulmet aura plusieurs missions principales, toujours selon le texte publié au J.O. Il devra notamment impulser “des actions innovantes et (…) assurer leur suivi pour la promotion de l’apprentissage à l’égard des habitants” des QPV, “et notamment des jeunes” ; initier “des coopérations avec les différents acteurs territoriaux et en particulier les missions locales, en lien avec les élus locaux” ; et assurer “une meilleure connaissance des besoins des entreprises auprès des habitants des QPV”, ainsi que “mobiliser les moyens pour préparer ces derniers aux attentes des employeurs potentiels”.

Âgé de 63 ans, Patrick Toulmet est président de la chambre des métiers et de l’artisanat de Seine-Saint-Denis depuis 2005. Prothésiste dentaire de profession, il a été conseiller régional (UMP) d’Île-de-France entre 2010 et 2015. Nommé délégué national du mouvement En marche ! en 2016, le nouveau délégué interministériel a aussi été candidat LREM aux élections sénatoriales en Seine-Saint-Denis en 2017.

 

*  Les QPV sont près de 1500 quartiers désignés comme étant défavorisés, et bénéficiant d’aides spécifiques pour tenter de répondre aux difficultés économiques, sociales, etc., auxquelles leurs habitants peuvent être confrontés.