Quantcast

Vincent Berjot fait son retour à Bercy

24 sept. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Twitter


L’ancien directeur général des patrimoines du ministère de la Culture Vincent Berjot, qui a quitté la Rue de Valois en juillet dernier, a trouvé son point de chute. Il vient en effet d’être nommé chef de mission de Contrôle général économique et financier (CGefi), corps d’inspection de Bercy qui contrôle plus de 400 organismes et entreprises publiques et qui remplit également une mission d’audit et de conseil.

Vincent Berjot, 51 ans, est un normalien, agrégé en sciences sociales, diplômé de l’École nationale de la statistique et de l’administration économique (Ensae) et d’un DEA d’analyse macroéconomique. Cet administrateur hors classe de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a effectué une grande partie de sa carrière à la direction du budget de Bercy, où il est entré en 1997.

D’abord adjoint à un chef de bureau (1997-2000) puis chef de plusieurs bureaux (2000-2004), il y a ensuite été nommé sous-directeur des politiques salariales et de l’emploi dans la fonction publique et le secteur public, des questions statutaires et indemnitaires concernant les personnels de la fonction publique, de 2004 à 2006. Vincent Berjot y a également été sous-directeur “culture, sports, jeunesse, vie associative, cinéma, audiovisuel et expression radiophonique locale” entre 2006 et 2008.

Le nouveau chef de mission du CGefi a ensuite été promu chef de service, adjoint au directeur du budget, un poste qu’il a occupé entre 2008 et 2011 avant de prendre la direction des finances de la ville de Paris entre 2011 et 2012. C’est à cette date que Vincent Berjot a été nommé directeur général des patrimoines par Aurélie Filippetti, ancienne ministre de la Culture de François Hollande.