Quantcast

Alexis Le Cour Grandmaison de retour à Paris

27 sept. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

Capture d'écran Quai d'Orsay


Ministre conseiller à l’ambassade de France à Rabat, au Maroc, depuis quatre ans, le conseiller des affaires étrangères hors classe (Orient) Alexis Le Cour Grandmaison a été nommé directeur adjoint du centre de crise et de soutien (CDCS) du Quai d’Orsay. Il succède ainsi à Éric Lavertu, en poste depuis 2016.

Rappelons que le centre de crise et de soutien du ministère des Affaires étrangères, créé en 2008, a pour mission principale la gestion des crises se déroulant à l’étranger et nécessitant soit une réaction à un événement menaçant la sécurité des ressortissants français à l’étranger, soit une action humanitaire d’urgence.

Au Quai d’Orsay, Alexis Le Cour Grandmaison, 49 ans, a été sous-directeur d’Égypte-Levant à la direction d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, de 2009 à 2014, après avoir été chargé de mission pour l’Afrique du Nord et Moyen-Orient au centre d’analyse et de prévision (aujourd’hui baptisé “centre d’analyse, de prévision et de stratégie”) à partir de 2007

Passé par Sciences Po Aix-en-Provence et par l’Institut des langues et civilisations orientales (Inalco), ce haut fonctionnaire a aussi été, plus tôt dans sa carrière, premier secrétaire à l’ambassade de France à Beyrouth, au Liban (2000-2004), puis consul adjoint de France à Jérusalem, en Israël (2004-2007).