Quantcast

Denis Mercier rejoint le privé

2 oct. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Fives

L’ancien chef d’état-major de l’armée de l’air occupait, jusqu'en juin dernier, le poste de commandant suprême allié de la transformation auprès de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan).


L’ancien chef d’état-major de l’armée de l’air Denis Mercier, ex-commandant suprême allié de la transformation auprès de l’Otan et, depuis septembre dernier, chargé de mission auprès du chef d’état-major des armées, François Lecointre, vient d’être nommé directeur général adjoint du groupe d’ingénierie industrielle Fives.

Ce général d’armée aérienne du corps des officiers de l’air âgé de 58 ans a été chef d’état-major de l’armée de l’air de 2012 à 2015. Depuis cette date et jusqu’en juin dernier, il occupait le poste de commandant suprême allié de la transformation auprès de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan), à Norfolk, aux États-Unis.

Au cours de sa carrière, Denis Mercier a également été chef du cabinet militaire de plusieurs ministres de la Défense : Hervé Morin (2010), Alain Juppé (2010-2011), Gérard Longuet (2011-2012) et enfin Jean-Yves Le Drian (2012).

Cet ingénieur de l’École de l’air, titulaire d’un brevet d’enseignement militaire supérieur du Collège interarmées de défense, est un ancien commandant d’escadron de chasse qui a, plus tôt dans sa carrière, été officier rédacteur au bureau “Otan” de l’état-major interarmées de planification opérationnelle à Creil, dans l’Oise (1997-1999), avant de devenir adjoint au chef du département du groupement de forces interarmées multinationales déployables à l’état-major du commandement Nord de l’Otan, à Brunssum, aux Pays-Bas (1999-2002).

Commandant de la base aérienne 112 à Reims (Marne) de 2002 à 2004, Denis Mercier a ensuite intégré l’état-major de l’armée de l’air, comme adjoint (2004-2005), puis comme chef du bureau “Plan” (2005-2007) et enfin en tant qu’adjoint au sous-chef “performance-synthèse” (2007-2008).