Quantcast

De nouvelles fonctions pour Nicolas Fourrier à la SNCF

11 oct. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


Directeur “marketing et commercial” à SNCF Réseau depuis 2016, Nicolas Fourrier vient de prendre de nouvelles fonctions au sein de cet établissement public de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), chargé de la maintenance du réseau ferré de France. Ce conseiller référendaire à la Cour des comptes a en effet été nommé directeur du contrôle de gestion et de la prospective, en remplacement de Jacques Buffière.

Cet énarque (promotion Antoine de Saint-Exupéry, 1994) de 52 ans, passé par Sciences Po Paris, a démarré sa carrière comme auditeur à la Cour des comptes (1994-1997). Il est ensuite entré en cabinet ministériel, comme conseiller de Jean-Pierre Chevènement à l’Intérieur, de 1998 à 2000, puis de Martine Aubry et Élisabeth Guigou au ministère de l’Emploi, entre 2000 et 2001. 

Nicolas Fourrier a ensuite brièvement réintégré la Cour des comptes, cette même année, avant de rejoindre le secteur de l’automobile. Directeur du suivi des partenariats à la direction du contrôle de gestion du groupe Renault de 2001 à 2003, il y est ensuite devenu responsable des achats, de 2006 à 2011, après être passé par le groupe Nissan, où il a été secrétaire exécutif, puis contrôleur central des achats et de la garantie à Tokyo (Japon).

En 2013, après être retourné pendant un an rue Cambon, Nicolas Fourrier a rejoint la SNCF, où il a été directeur de l’énergie, chargé des achats et du pilotage de la consommation d’énergie, puis directeur de la stratégie ferroviaire et de la régulation, de 2014 à 2016.