Quantcast

Fabienne Boussin a rejoint les services du Premier ministre

11 oct. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


Jusqu’ici sous-directrice de la gestion statutaire et de la réglementation à la direction générale de l’armement (DGA) du ministère des Armées, Fabienne Boussin a pris de nouvelles fonctions dans les services du Premier ministre. Elle a en effet été nommée sous-directrice, secrétaire générale de la direction de l’information légale et administrative (Dila) et succède ainsi à Jean-Marc Frohard, en poste depuis 2012.

Passée par le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) et l’IRA de Metz, cette administratrice civile hors classe, née en 1961, a officié au ministère du Travail comme cheffe de projet, puis cheffe de bureau à la direction des relations du travail, de 2000 à 2004, avant de rejoindre le ministère de la Défense.

Au sein du secrétariat général pour l’administration, Fabienne Boussin a d’abord été cheffe du bureau de la gestion des effectifs à la direction de la fonction militaire et du personnel civil, avant de devenir, deux ans plus tard, adjointe à la sous-direction des affaires financières du service des moyens généraux de ce même secrétariat général.

De 2008 à 2010, la haute fonctionnaire a ensuite été détachée en qualité d’administratrice de la ville de Paris, comme chargée de mission pour la coordination des réformes et du contrôle de gestion auprès du sous-directeur de la coordination administrative et financière, avant de retourner, pendant deux ans, au ministère de la Défense en tant que cheffe de projet, cheffe du bureau “Accès aux fonctions publiques” à l’Agence de reconversion de la défense.

En 2012, Fabienne Boussin a rejoint les ministères sociaux, où elle a officié comme directrice de projet, déléguée adjointe à l’information et à la communication, auprès du chef de service, délégué à l’information et à la communication. Puis elle a pris son dernier poste, un an plus tard, au ministère des Armées (ex-ministère de la Défense) comme sous-directrice de la gestion statutaire et de la réglementation.