Quantcast

Un nouveau président du directoire pour la Société du canal Seine-Nord Europe

11 oct. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin

Le nouveau président était déjà membre du directoire de l'établissement public depuis mai 2017.


En remplacement de Marc Papinutti, parti en mai 2017, et à la suite de Cyril Forget, qui assurait la fonction à titre de suppléant, un nouveau président du directoire de la Société du canal Seine-Nord Europe (SCSNE) a été nommé, à savoir Jérôme Dezobry. Ce dernier était membre du directoire de ce même établissement public depuis mai 2017.

Rappelons que la SCSNE est chargée de la maîtrise d’ouvrage du projet du Canal Seine-Nord Europe, long de 107 kilomètres et qui doit voir le jour d’ici 2027 pour faciliter le transport de marchandises entre le Benelux et la région parisienne. Estimé à plus de 4,5 milliards d’euros, ce projet, envisagé depuis des décennies, a connu, au cours de l’année dernière, de multiples rebondissements. Suspendu en juillet par le gouvernement, il avait finalement été relancé quelques mois plus tard. Jusque-là sous la tutelle de l’État, il devrait par ailleurs prochainement passer sous le contrôle des collectivités locales concernées.

Ancien élève de l’École centrale de Paris, de Sciences Po Paris et de l’Institut national des études territoriales (Inet), Jérôme Dezobry a notamment été responsable de la préfiguration de la SCSNE au sein de Voies navigables de France, entre 2015 et 2017. Avant cela, cet ancien scientifique du contingent du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a officié plusieurs années chez Gaz de France (devenu GDF Suez en 2008, puis Engie en 2015), à partir de 1996.

D’abord chef de projets jusqu’en 2001, puis responsable du service “Inspection-infrastructures” pendant quatre ans, il fut ensuite directeur de cabinet du directeur des grandes infrastructures, entre 2006 et 2007. À cette dernière date, il a pris les fonctions de directeur du stockage naturel chez Storengy, une filiale d’Engie, jusqu’en 2010.

Jérôme Dezobry a aussi officié pendant quatre ans au conseil général du Nord, à partir de 2011. Cela d’abord en tant que directeur général adjoint “aménagement durable”, jusqu’en 2013, puis comme directeur général du développement territorial (2014-2015).