Quantcast

Bernard Boyer prend la tête d’un corps d’inspection

12 oct. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Le président de la section “Recherche, formation et métiers” du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER), Bernard Boyer, vient d’être nommé chef du corps de l’inspection générale de l’Agriculture, au sein de ce même conseil. Il succède ainsi à Alain Berger, en poste depuis 2016.

Bernard Boyer, 65 ans, est inspecteur général de l’agriculture de 1re classe depuis 2007. Il a été directeur général adjoint de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) de 2002 à 2007, après avoir été directeur adjoint des pêches maritimes et des cultures marines à partir de 1999. 

En début de carrière, cet énarque de la célèbre promotion Voltaire de 1980, passé par Sciences Po Paris et l’université de Vienne, en Autriche, avait été affecté au ministère du Travail. Notamment chef de bureau à la direction des relations du travail entre 1983 et 1985, il a ensuite été détaché, pendant deux ans, comme chargé de mission à la direction des affaires sociales de la Compagnie générale d’électricité (aujourd’hui Alcatel).

Bernard Boyer a par la suite été sous-directeur des gens de mer, entre 1987 et 1989, avant de devenir sous-directeur des droits des salariés à la direction des relations du travail au ministère du Travail, de 1989 à 1991.

Ce haut fonctionnaire est également membre du collège de déontologie du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation depuis juin dernier et vice-président de l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement (Agro Paris Tech) depuis 2013.