Quantcast

Le Cnes recrute en interne sa directrice de la conduite du changement

12 oct. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Twitter


Pour mettre en œuvre la “Stratégie 2025” du Centre national d’études spatiales (Cnes), une directrice de la conduite du changement, membre du comité exécutif, vient d’être recrutée en interne, à savoir Liliane Baste. Cette dernière était jusque-là sous-directrice du développement “ressources humaines” au sein de cet établissement public chargé de proposer aux pouvoirs publics la politique spatiale française et de la mettre en œuvre.

“Le secteur spatial est en train de vivre au niveau mondial des évolutions techniques et organisationnelles sans précédent”, souligne le Cnes dans un communiqué. “L’importance croissante de l’utilisation des données spatiales rend le domaine de plus en plus stratégique, du point de vue économique et sociétal pour pratiquement tous les domaines d’activité”, ajoute l’établissement, qui explique, dans ce contexte, faire face “à un nouveau challenge” et avoir défini, en conséquence, des orientations dans le cadre d’une “Stratégie 2025”, “pour maintenir la valeur ajoutée du Cnes dans l’écosystème spatial de demain”.

La directrice de la conduite du changement a donc notamment pour mission de définir et mettre en place une organisation “de type projet” pour conduire ce changement et de “décliner les orientations proposées dans l’exercice stratégique en actions concrètes”, précise encore le communiqué.

Liliane Baste a rejoint le Cnes en 1997 et y a occupé différents postes dans le domaine des ressources humaines. D’abord correspondante “ressources humaines”, responsable “formation” au Centre spatial guyanais de 1997 à 2004, elle a ensuite rejoint le siège, où elle a été successivement correspondante “ressources humaines”, responsable “relations sociales”, puis cheffe du service “Carrières et compétences”. C’est en 2017 qu’elle a été nommée à son dernier poste de sous-directrice du développement RH.