Colloque du FERAM  « Échanges de gouvernance : 50 années d’expérience, un réseau à valoriser », avec la Mutuelle Intériale

A l’occasion de son cinquantième anniversaire, le FERAM, Forum d’Échanges et de Rencontres Administratifs Mondiaux, a organisé le 5 octobre dernier à l’ENA un colloque International, en partenariat exclusif avec la mutuelle Intériale

04/11/2015 | EXPERTISE

Au commencement… Centré à l’origine sur l’accueil d’un public de stagiaires de longue durée venant des pays africain, avec pour première appellation « Foyer d’Échanges et de Rencontres Africains et Malgaches », l’activité du FERAM a ensuite évolué vers une plus grande diversité géographique et une diversification des publics, incluant des fonctionnaires souvent appelés à occuper à brèves échéances des postes clés dans leur pays, dans des représentations diplomatiques comme dans les organisations internationales, et même au sein des Gouvernements. Nombre d’anciens se retrouvent aujourd’hui aux plus hautes responsabilités dans leur pays. Les activités Le FERAM organise régulièrement des rencontres et diners-débats avec des personnalités invitées et des membres de l’Association, qui ne contribuent pas seulement en l’accueil des stagiaires étrangers, ni à les informer sur la société française et ses institutions, mais en retour, apportent beaucoup à notre perception de leur point de vue sur le développement, le rôle de la francophonie, la place qu’ils reconnaissent à la France et à l’Europe dans le monde d’aujourd’hui. Le colloque du 5 octobre a permis de dresser un bilan de ce qui a été réalisé par le FERAM depuis 1965 et de valoriser un réseau mondial d’anciens élèves et stagiaires depuis leurs administrations publiques respectives, centrales ou territoriales, nationales ou internationales. Intériale, mutuelle de référence de la fonction publique d’état et de la fonction publique territoriale, couvre également en protection sociale les expatriés ou détachés. Intériale a apporté son soutien logistique dans l’organisation de cet événement destiné à faire émerger des initiatives innovantes et des coopérations fructueuses internationales.


Intériale participe à une étude clinique potentiellement révolutionnaire pour le dépistage de la trisomie 21.

La Mutuelle Intériale permet à ses adhérentes de bénéficier d’une étude clinique actuellement ouverte auprès d’un millier de femmes et coordonnée par le Professeur Alexandra Benachi, Chef du service de gynéco-obstétrique à l’hôpital Antoine-Béclère de Clamart et Jean-Marc Costa, biologiste médical au laboratoire Cerba

04/11/2015 | EXPERTISE

Avec une simple prise de sang, il devient maintenant possible de détecter la trisomie fœtale. Mis au point par les laboratoires Cerba et disponible depuis un an, ce nouveau test analyse par des méthodes de séquençage à très haut débit, les molécules d’ADN du fœtus qui circulent dans le sang de la mère au cours de la grossesse, ce qui permet de diagnostiquer avec une extrême précision la présence d’une trisomie 21. Il présente des performances supérieures au test de dépistage classique par les marqueurs sériques. Qu’est-ce que les marqueurs sériques ? A trois mois de grossesse, un premier test étudie deux « marqueurs » : la taille de la nuque du fœtus (se voit à l’échographie) et le taux de deux hormones dans le sang. Ces deux examens, combinés avec une troisième variable, l’âge de la maman, permettent d’évaluer un risque statistique. Si celui-ci est supérieur à 1 sur une échelle de 250, on parle de risque élevé de trisomie. Une biopsie fœtale, amniocentèse, est alors proposée à la maman qui consiste à prélever dans le ventre de la mère du liquide amniotique afin d’établir la carte chromosomique du fœtus. Chaque année, 20 à 30 000 amniocentèses sont réalisées en France provoquant dans 1% des cas une fausse couche. Vers de nouvelles perspectives Le nouveau test, à partir d’une simple prise de sang, permet de réduire de plus de 95 % le nombre d’amniocentèses et les risques de fausse couche associés. Grâce à ce test, environ 300 fausses couches pourraient être évitées en France chaque année. Aujourd’hui, ce test innovant demeure onéreux (environ 650 €) et n’est pris en charge ni par la Sécurité Sociale ni par les complémentaires santé. Intériale Mutuelle participe à l’évaluation de ce test sanguin dans le cadre d’une étude clinique, en permettant à ses adhérentes, ou aux conjointes de ses adhérents, de bénéficier gratuitement et en toute confidentialité de cette innovation majeure.


Intériale Mutuelle, partenaire privilégié du CRAPS, a participé à la cérémonie d’inauguration du Dictionnaire Passionné de la protection sociale

A l’occasion des 70 ans de la sécurité sociale, le CRAPS a lancé, mardi 13 octobre dernier, « La Protection sociale en 500 mots » tel est le titre de l’ouvrage, édité aux éditions Docis.

04/11/2015 | EXPERTISE

Ce double événement, l’anniversaire de la sécurité sociale et la sortie du livre, s’est déroulé dans une des plus belles demeures de Paris, au Cercle de l’Union Interalliée, lieu d’accueil pour maintenir la cohésion des peuples. Et si ce système de la sécurité sociale – cette exception française – construit au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale par des hommes et des femmes issus d’horizons différents, aux expériences multiples, unis par des idéaux humanistes, ayant une même idée du progrès social, venait à s’effriter peu à peu sous les effets conjugués de crises économiques et financières répétitives de son utilisation consumériste. Qu’adviendra-t-il alors de ce modèle de société fondé sur l’organisation économique et sociale de la gestion du risque ? Le Dictionnaire Passionné nous offre les clefs nécessaires pour comprendre combien notre système de solidarité est en danger face aux aléas économiques d’aujourd’hui et de demain. Préfacé par Gérard Larcher et Jean-Claude Mallet, ancien Président de la CNAMTS et Président fondateur du CRAPS, le dictionnaire a été rédigé par de grands acteurs de la Protection Sociale. Intériale a notamment contribué à sa rédaction en définissant le mot Mutuelle. Ce dictionnaire traduit la reconnaissance des auteurs aux pères fondateurs de ce système unique au monde et les incertitudes de sa pérennité au sein d’une société à la recherche de toujours plus de sécurité pour ses membres. Il nous offre les clefs nécessaires pour comprendre notre système de solidarité à travers 7 grands thèmes : grandes figures, grands événements et concepts ; financement ; emploi ; santé ; vieillissement ; handicap ; politique familiale ; logement social. À la fois historique et prospectif, ce livre met le lecteur face à ses responsabilités de citoyen.


La Mutuelle Intériale fait évoluer ses offres santé 2016

Les résultats de la seconde édition de l’étude santé d’Intériale * permet à la mutuelle d’orienter ses actions et de faire évoluer ses offres en fonction des comportements et des besoins de ses adhérents, agents du ministère de l’Intérieur, dans tous les corps de métier (police, administration centrale et préfecture) et également aux fonctionnaires des collectivités territoriales.

04/11/2015 | EXPERTISE

Pour accompagner ses adhérents et leurs proches tout au long de leur vie, Intériale propose de faire évoluer ses garanties et ses services en fonction des problématiques de santé de ses adhérents, notamment identifiées à travers ses baromètres santé annuels, mis en place en 2015 pour la seconde année consécutive. Les adhérents de la Mutuelle expriment des craintes plus fortes que l’an dernier s’agissant des accidents liés à leur activité professionnelle (49% des actifs, +6 points), aux maladies professionnelles (24%, +4), au stress et aux risques psychosociaux (suicides de policiers, attentats, arrêts maladie…). Les consultations de psychologues, psychothérapeutes, psychomotriciens, ergothérapeutes ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Intériale propose un forfait (progressif selon la formule santé) comprenant une prise en charge de 3 séances par an. Les chiffres témoignent également d’augmentation du surpoids et de l’obésité avec tous les risques associés comme le diabète, le cholestérol, les maladies cardio-vasculaires, les cancers… Actuellement, seuls les bilans réalisés chez un nutritionniste sont pris en charge. Intériale propose d’ajouter un forfait de 20€/an sur la formule Multi santé pour la réalisation d’un bilan auprès d’un diététicien. Certaines maladies sont plus craintes que d’autres et les moins de 40 ans témoignent dans l’ensemble d’une plus grande inquiétude. Le cancer est la maladie la plus redoutée (par 70% pour l’ensemble des adhérents FPT et FPE, et 74% des moins de 40 ans). Les principaux frais restant à charge sont les frais de santé (dépassements d’honoraires, participations forfaitaires et franchises médicales, forfait journalier, prothèses, dispositifs médicaux divers) et les frais de transport, d’hébergement des proches, soutien psychologique. Intériale propose d’inclure un forfait de 500€ à la garantie santé pour participer au reste à charge en cas de cancer. Par ailleurs, le nombre de malentendants en France est estimé à 5 millions de personnes, dont 40% ont moins de 55 ans. Seulement 15% des malentendants sont appareillés. (Pour 49% des non appareillés, il s’agit d’un frein économique ; pour 43%, d’un frein psychologique et pour 28% d’un frein esthétique. Le coût élevé des prothèses auditives prescrites oscille entre 750€ à plus de 3 000€ (moyenne de 1 500€). La sécurité sociale rembourse faiblement, à hauteur de 120€/prothèse adulte. Les conséquences du refus d’appareillage peuvent provoquer la désocialisation de l’individu, l’enfermement et le risque de développer la maladie d’Alzheimer est plus élevé.  Intériale propose d’offrir une alternative « prêt à porter » à prix accessible aux prothèses auditives « sur mesure ». Pour toutes informations complémentaires concernant les offres Intériale : * Télécharger ici le baromètre santé 2015 auprès des agents du MI Télécharger ici le baromètre santé 2015 auprès des agents territoriaux  


Publication du 1er guide pratique de l’ANDCDG, en partenariat avec Intériale mutuelle sur le thème de « L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction Publique Territoriale »

L’Association Nationale des Directeurs et Directeurs-Adjoints des Centres de Gestion de la Fonction Publique Territoriale (ANDCDG) lance une collection de guides pratiques à destination des Centres de Gestion, DRH et DGS de collectivités territoriales, plus largement de tous les fonctionnaires territoriaux, institutions et partenaires des collectivités territoriales.

28/09/2015 | EXPERTISE

Les Centres de Gestion, établissements essentiellement techniques, ont pour vocation de participer à la gestion des personnels territoriaux et au développement des collectivités. Ils ont développé une véritable expertise, que ce soit pour la réalisation de prestations directes, pour des conseils ou des interventions. L’ANDCDG souhaite mutualiser ce savoir-faire à tous les acteurs de la Fonction Publique Territoriale. Elle propose de mettre en place un plan d’action global, conforme à une méthodologie précise, intégrant toutes les facettes de la Gestion des Ressources Humaines et lance une démarche d’accompagnement des CDG qui pourront ainsi s’adresser à leurs collectivités sur leurs territoires respectifs. La boîte à outils RH dédiée combine synthèses théoriques, enquêtes statistiques, éléments opérationnels et modèles de documents. Elle est constituée de : 10 fiches pratiques 20 fiches actions Une enquête en ligne relative aux emplois de direction Des outils d’aide à la réalisation des RCS Des outils de présentation /animation de réunion Des modèles de document RH Les fiches pratiques et les fiches actions sont rassemblées dans une collection de guides thématiques, édités avec la collaboration des principaux partenaires de l’ANDCDG. Intériale Mutuelle est partenaire de l’ANDCDG pour la publication du 1er guide. L’ANDCDG a constitué un groupe de travail, composé de tous les Centres de Gestion, pour réaliser ce premier guide, qui traite du principe d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Des études tendent à démontrer que le statut de la fonction publique ne protège pas des inégalités en la matière et si chacun s’entend pour dire que cette situation est anormale et que le cadre législatif a évolué, il s’avère compliqué de faire bouger les choses. Il est cependant de la responsabilité de chaque employeur territorial de répondre à une obligation des dispositifs législatifs récents et d’instaurer progressivement une politique du genre égalitaire. Cette première édition est parrainée par la mutuelle Intériale, qui accompagne l’ANDCDG dans la mise en œuvre de cette collection. Pour commander un exemplaire, vous pouvez vous adresser à : Secrétariat ANDCDG – 15 rue Boileau – 78008 VERSAILLES Cedex Email : andcdg@cigversailles.fr – Téléphone : 01 39 49 63 10 – Fax : 01 39 49 63 13


L’offre ACS d’Intériale : les + d’Atout Cœur Santé

Sélectionnée par le Ministère de la Santé, l’offre Atout Cœur Santé d’Intériale est l’une des 11 offres référencées.

25/09/2015 | EXPERTISE

L’ACS (Aide à la Complémentaire Santé) est une aide d’Etat destinée à financer, pour les ménages modestes, tout ou partie d’une couverture complémentaire. La Sécurité Sociale estime entre trois et quatre millions le nombre de personnes éligibles à l’ACS. Depuis le 1er juillet 2015, pour bénéficier de l’aide ACS et faire valoir leurs droits, les détenteurs d’une attestation ACS doivent souscrire à l’une des onze offres sélectionnées par le ministère des Affaires Sociales. Le Groupe Intériale s’est engagé dans cette voie solidaire dès le début de la procédure de sélection, et a conçu l’offre Atout Cœur Santé dans le cadre d’un partenariat entre sept mutuelles : Intériale, Intériale Filia, la Mutuelle Générale des Affaires Sociales (MGAS), la Mutuelle Générale de Prévoyance des Antilles (MGPA), les Mutuelles du Soleil, la SMATIS France et la Mutuelle Prévifrance. L’offre commune Atout Cœur Santé a été retenue parmi les premières offres ACS sélectionnées par le Ministère des Affaires Sociales. Spécifiquement conçue pour permettre aux personnes éligibles à l’ACS de bénéficier d’un accompagnement adapté à leur situation, l’offre Atout Cœur Santé comprend en outre des services exclusifs : conseils budgétaires, conseil d'aide au retour à l'emploi, organisation des transports pour rejoindre un professionnel du réseau Itelis pour les trajets de plus de 50 km notamment. Les bénéficiaires ACS peuvent souscrire à l’offre Atout Cœur Santé en se rendant dans l’un de nos 200 points d’accueil ou en se connectant sur www.atout-coeur-sante.fr. Pour plus d’informations, Intériale met à disposition des bénéficiaires ACS une plateforme téléphonique au 09 77 40 10 25. Atout Cœur Santé est une offre solidaire et militante de grande qualité, adaptée aux besoins des personnes bénéficiant de l’ACS, avec des garanties d’assistance exclusives, un dispositif de prévention pour renforcer la protection et un accès au réseau de soins Itelis, permettant de réduire considérablement les dépenses de santé de nos adhérents.


Intériale s’engage pour que la « nouvelle LMDE » assure le renouveau du mutualisme étudiant

Le Président d’Intériale, Pascal BEAUBAT, et l’Administratrice provisoire de LMDE, Anne-Marie COZIEN, ont signé le 15 juillet 2015 la nouvelle convention de substitution qui officialise le partenariat entre les deux mutuelles.

25/09/2015 | EXPERTISE

L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) a donné son accord le 27 juillet sur l’adhésion de LMDE à l’union mutualiste de groupe Interiale, qui prendra effet le 1er janvier 2016. Nicolas SARKADI, Directeur général d’Intériale, est devenu également celui de LMDE dès le 15 juillet dernier. Le président d’Intériale, Pascal BEAUBAT a confirmé la volonté d’Intériale d’avancer rapidement aux côtés de LMDE : « La voie est désormais ouverte à la « nouvelle LMDE » qui aura pour priorité d’améliorer rapidement et significativement le service rendu aux étudiants. Nicolas SARKADI reste Directeur général d’Intériale, et je sais qu’il saura apporter l’énergie nécessaire, aux côtés des équipes déjà très motivées et mobilisées, pour engager très rapidement la transformation de LMDE. » Désormais toutes les conditions sont réunies pour qu’Intériale déploie son projet de soutien à LMDE. La mutuelle étudiante LMDE est la première mutuelle étudiante de France avec 900 000 affiliés en sécurité sociale et 150 000 adhérents en complémentaire santé. « Nous avons finalisé avec la caisse nationale d’assurance maladie tous les éléments pour une bascule au 1er octobre de la gestion de la sécurité sociale étudiante par les équipes des caisses primaires d’assurance maladie. » Indique Nicolas Sarkadi, nouveau directeur général de LMDE. La convention de transfert entre la CNAMTS et LMDE a été signée le 16 septembre 2015. Cette bascule informatique est une des clés du redressement de LMDE : la délégation des activités de gestion du régime étudiant de sécurité sociale étudiant à la CNAMTS doit améliorer la performance économique de cette activité et la qualité du service rendu aux étudiants. LMDE va ainsi pouvoir concentrer son action et ses ressources sur la prévention de l’état de santé des étudiants , l’accueil et l’information des étudiants sur leur protection sociale et le développement des outils de contacts digitaux, pour faire en sorte de rendre plus accessible rapidement leur dossier de frais de santé à chaque étudiant.


Zoom sur une action de prévention inédite d’Intériale

A compter du 22 septembre 2015, Intériale expérimente en exclusivité le dispositif de prévention SYMDIF auprès des agents du Ministère de l’Intérieur d’Ile-de-France, pour une durée de 1 an

25/09/2015 | EXPERTISE

La mutuelle Intériale a mis en place un vaste plan de prévention qui se concrétise notamment par l’organisation d’actions de prévention, en collaboration avec les employeurs publics, sur les lieux de travail des populations affinitaires qu’elle protège. Parmi les actions mises en place, débute à la fin du mois une expérimentation inédite mêlant prévention et objets connectés. Organisée en deux temps, cette action comprend une conférence-débat animée par un professionnel de santé sur une thématique particulière (nutrition, troubles Musculo-squelettiques…), puis un atelier dépistage où, dans un espace réservé, une infirmière prend des mesures à l’aide de la valise SYMDIF. Quels appareils contient la valise SYMDIF ? La valise comprend : Un glucomètre, pour le dépistage du diabète; Un spiromètre, pour le suivi de l’asthme ; Un tensiomètre, pour le dépistage de l’hypertension ; Une balance, pour le suivi du poids, mesure indispensable au suivi et à la prévention des facteurs de risques cardio-vasculaires; Ces appareils sont connectés à une interface sécurisée dans laquelle l’agent se crée un dossier qu’il peut partager avec les médecins de MédecinDirect, le jour de l’action, s’il souhaite un conseil médical. Le service MédecinDirect est une plateforme de conseils médicaux et d’informations médicales en ligne, par téléphone et internet, disponible 24h/24 et 7j/7 composée de 22 médecins (dont 5 généralistes). La société MédecinDirect met la valise SYMDIF, et les services associés, à disposition d’Intériale Mutuelle dans le cadre d’un partenariat en exclusivité pour toute une année. Ce projet est rendu possible grâce aux multiples échanges avec le ministère de l’Intérieur pour enrichir la prévention à destination de leurs agents, et grâce au soutien de la Région Ile de France. Si l’expérimentation est concluante, ce type d’action de prévention devrait s’étendre à la France entière dès octobre 2016.


La mutuelle Intériale, partenaire de l’association Femmes de l’Intérieur

Première action commune : organisation d’un colloque sur la santé des femmes au travail

06/07/2015 | EXPERTISE

Créée en septembre 2013, l’association Femmes de l’Intérieur rassemble près de trois cents femmes en responsabilité au sein du ministère de l’intérieur, dans toutes ses composantes (centrale, préfectorale, police, gendarmerie, sapeurs-pompiers). Elle a pour ambition de créer un réseau professionnel d’entraide au bénéfice des femmes, de développer la solidarité et de combattre les stéréotypes de genre.  L’association aide à renforcer la visibilité des compétences et de l’expertise des femmes, afin d’amener les viviers féminins vers davantage de responsabilités. Femmes de l’Intérieur et la mutuelle Intériale ont établi un partenariat dans l’intérêt de leurs membres et de leurs adhérents, afin de défendre et de promouvoir leurs valeurs communes. Cette collaboration vise à offrir aux deux  structures des espaces d’échanges et d’expression, à favoriser le partage d’information, notamment via internet, et à participer à la marche vers l’égalité professionnelle et la mixité des métiers. Le partenariat se concrétise par la mise en place d’actions de prévention santé co-construites et par des échanges sur la prise en charge des risques santé et prévoyance des femmes fonctionnaires du ministère de l’Intérieur. Dans cet esprit, une première action commune a été l’organisation d’un colloque, qui sera annualisé, sur le thème de la santé des femmes au travail, le jeudi 25 juin 2015 dans l’auditorium de la Mutuelle Intériale. Au programme du colloque, en présence du président de la Mutuelle Intériale Pascal BEAUBAT, qui a ouvert les débats, Marie-Pierre JANVRIN, directrice de la prévention d’Intériale, a présenté les résultats de la seconde étude d’Intériale, le baromètre santé 2014-2015, relatifs aux femmes actives catégories A+ du ministère de l’intérieur. Elle était accompagnée de Marie PEZÉ, docteure en psychologie, psychanalyste et experte judiciaire auprès de la Cour d’Appel de Versailles, qui a témoigné de son expérience sur les consultations hospitalières « Souffrances et travail ». La troisième intervenante, Florence FOULLON, médecin cheffe, coordinatrice nationale pour la médecine de prévention du ministère de l’intérieur, a fait part de ses réactions au sujet des résultats du baromètre santé et a présenté les actions de prévention menées pour améliorer la santé des femmes au travail. Pour conclure les débats, Marie-France MONÉGER-GUYOMARC’H, directrice, cheffe de l’IGPN et présidente de l’association Femmes de l’Intérieur, a remercié la mutuelle pour la qualité des résultats du baromètre et a rappelé les priorités de l’association, à savoir la mise-en-oeuvre d’actions concrètes pour répondre aux attentes des adhérentes et améliorer la qualité de vie au travail.


Interiale, 1ère mutuelle à expérimenter un robot d’assistance à domicile

En partenariat avec l’Hôpital Broca AP-HP (spécialisé en gériatrie), Inter Mutuelles Assistance (société de télé assistance) et Robosoft (laboratoire de robotique)

06/07/2015 | EXPERTISE

La mutuelle Intériale s’est associée aux partenaires du projet PRAMAD (Plateforme Robotique d’Assistance et de Maintien À Domicile) en proposant à 6 de ses adhérents volontaires d’expérimenter Kompaï, un robot d’aide au maintien à domicile des personnes accidentées, fragilisées ou en perte d’autonomie. Une première dans le secteur, cette expérience permet d’identifier comment les nouvelles technologies peuvent apporter une réponse à la diminution d’autonomie temporaire ou définitive. Quelles sont les finalités du robot Développé par Robosoft,  fournisseur français expert dans le domaine des solutions robotiques en assistance à la personne, Kompaï est un robot qui peut se déplacer de façon autonome et qui est capable d’offrir des services simples d’aide matérielle et de relais d’information. Il mesure 140 cm de hauteur et 55 cm de largeur. Il est composé de capteurs et s’arrête devant les obstacles que ce soit les personnes, les animaux ou les objets. Il  dispose de fonctionnalités pour : Soutenir le maintien à domicile en favorisant l’accompagnement médical et l’accès à la télé assistance : appel d’urgence, visioconférence avec les médecins et la famille, contrôle de la prise de médicaments. Maintenir le lien social : appel vidéo (Skype) avec des proches, partage de photos … Divertir et stimuler la mémoire avec des jeux, de la musique… Aider au quotidien : gestion de listes de courses, rappel des rendez-vous, réveil, etc… C’est en confrontant leurs solutions à des usages en situation réelle que les laboratoires de robotique font progresser la technologie. Les objectifs poursuivis par cette expérimentation sont de 3 ordres : observer à domicile l’utilisation du robot, dont la télé assistance, avec un service opérateur extérieur ; évaluer l’acceptabilité et l’adaptabilité du robot vis-à-vis d’utilisateurs potentiels et identifier les apports du robot au maintien à ;domicile pour dégager les pistes d’amélioration. Par cette expérimentation, Intériale a suscité un grand intérêt auprès de ses adhérents lors de la recherche de volontaires. La mutuelle Intériale est très fière d’avoir sensibilisé et intéressé une partie de ses membres à travers ce projet et souhaite apporter des réponses aux questions de santé publique, qui concernent le vieillissement de la population, les phénomènes d’isolement et de solitude des seniors. Elle affirme sa détermination à accompagner ses adhérents à toutes les étapes de la vie.


Acteurs Publics TV
Regarder

Industrialiser la détection et la gestion de la lutte antifraude


Regarder

Faut-il fusionner les trois fonctions publiques ?


Regarder

La montée en puissance des agences régionales de santé


Regarder

Libérer les administrations !


Regarder

Numérique et santé publique


Regarder

Innover pour mieux dépenser


Regarder

Nouveaux enjeux de la relation clients-usagers


Regarder

Marylise Lebranchu : “Nous voulons une fonction publique exemplaire”


Regarder

Un contrôle “simple et efficace”


Regarder

Une loi pour clarifier les responsabilités