Quantcast

Télémédecine et territoires

1 mars 2016, PAR
  • 02
    MIN
Intériale Mutuelle, le Club de réflexion sur l’avenir de la protection sociale (Craps), et le docteur Pierre Simon, ancien président de l’Association nationale de télémédecine (SFT-Antel), organisent un colloque* sur ce sujet le 7 mars au Sénat à partir d’une étude conjointement réalisée, consacrée à la « perception de la télémédecine dans les territoires ».

Rencontre avec…
Pascal Beaubat, président d’Intériale Mutuelle

Pourquoi avoir réalisé cette étude sur la perception de la télémédecine dans les territoires ?
La vocation d’une mutuelle comme la nôtre est d’aider à préserver le capital santé de nos adhérents et nous devons donc être en permanence à l’écoute de leurs attentes. C’est pourquoi nous les consultons régulièrement. Au sujet de la télémédecine, qui prend de plus en plus de place dans notre secteur, il était important de mesurer leur niveau de connaissance, l’usage qu’ils en font déjà et leurs attentes. C’est une évidence, nous avons en France un problème d’accès aux soins dans certains territoires, il faut y réfléchir et cette enquête va nous y aider.

Vous expérimentez déjà une solution de télésanté avec la solution « Consult Station ». Quels sont les premier retours d’expérience ?
Dans le cadre de notre stratégie d’innovation, nous nous sommes associés à la société française H4D et sa cabine de télésanté Consult Station. Cette solution vise à faciliter l’accès aux soins en luttant contre l’exclusion d’origine géographique ou sociale. Cette cabine permet un dépistage plus régulier des pathologies avec par exemple, des tests audio-visuels, d’hypertension ou bien de rythme cardiaque. Depuis janvier 2016, la cabine est installée dans une de nos agences à Paris et nos adhérents peuvent bénéficier d’un bilan santé ­gratuit en 10 minutes avec suivi anonyme, sécurisé et confidentiel. La consultation en visioconférence avec des médecins sera bientôt valable. Nous sommes persuadés qu’il s’agit d’une des solutions porteuses d’avenir pour les déserts médicaux et les zones de médecine tendues.

L’innovation semble être une tradition chez Intériale…
Notre démarche innovation date effectivement de plusieurs années. Elle est marquée par des projets concrets, positifs et accessibles au plus grand nombre. L’innovation doit sortir des laboratoires pour intégrer les foyers ou les lieux de travail de nos adhérents. Nous soutenons tout ce qui va dans ce sens. C’est ce que nous avons fait avec le projet de robot Kompaï pour l’assistance et le maintien à domicile, développé en partenariat avec l’hôpital Broca, l’association Robosoft et Inter-mutuelle-assistance. Ce robot, véritable « accompagnateur du quotidien » pour les personnes âgées en perte d’autonomie, permet de compenser certaines de leurs capacités fonctionnelles défaillantes, de lutter contre l’isolement en créant une présence, de sécuriser médicalement le maintien à domicile et de favoriser le contact avec le monde extérieur. Lorsque ce robot sera produit de façon industrielle, nous en ferons profiter nos adhérents les plus fragiles.

*Inscription : colloquetelemedecine@interiale.fr

La cabine connectée de télésanté Consult Station, lauréate du concours modial de l’innovation 2030.

 

Acteurs Publics