Quantcast
Partagez cette émission sur
Un débat très, très enflammé sur la suppression des postes de fonctionnaires

Supprimer 500 000 postes d’agents publics comme le propose François Fillon, est-ce crédible ? Les avis divergent fortement lors de ce débat mouvementé entre l’ancienne ministre de la Fonction publique et soutien de Benoît Hamon, Marylise Lebranchu, le président du CSFPT Philippe Laurent, la présidente de l’Ifrap Agnès Verdier-Molinié et le secrétaire général de la CGT Fonction publique Jean-Marc Canon. Un échange organisé dans le cadre de la grande après-midi de débat sur l'avenir de la fonction publique, à l'Assemblée nationale, le 2 février.

Publié le : vendredi 10 février 2017