Anne-Marie Idrac : “Le recrutement par corps ne permet pas de valoriser les talents”
- Nathalie Pilhes : “L’administration est une machine à exclure les femmes !”
- François Ecalle : “On peut supprimer 250 000 postes de fonctionnaires sur cinq ans”
- François de Rugy : “Le département disparaîtra là où il y a des métropoles”
- Fabien Tastet : “La haute administration de l’État est trop verrouillée, il faut l’ouvrir !” " /> Acteurs publics TV
Partagez cette émission sur
Luc Rouban : “Nous assistons à un divorce historique assez brutal entre les fonctionnaires et le Parti socialiste”

Invité de l’émission quotidienne d’Acteurs publics TV sur la présidentielle de 2017, le chercheur du Cevipof Luc Rouban observe un “déficit intellectuel et théorique sur l’avenir de la fonction publique en général”, trop souvent abordée via des prismes réducteurs. Les agents publics ne sont pas des pions interchangeables, souligne-t-il. Alors qu’ils se tournent aujourd’hui, comme en témoigne l’analyse de leurs intentions de vote, vers Emmanuel Macron et Marine Le Pen, Luc Rouban constate “un divorce historique assez brutal entre les fonctionnaires et le Parti socialiste”. 

Publié le : mercredi 29 mars 2017