- Pourquoi Emmanuel Macron doit d’urgence désinhiber la fonction publique" /> Quand Édouard Philippe appelait à “une sobriété budgétaire sur la dépense publique” - Acteurs publics TV
Partagez cette émission sur
Quand Édouard Philippe appelait à “une sobriété budgétaire sur la dépense publique”

À l'occasion d'un débat organisé lors des Rencontres des acteurs publics en 2014, celui qui était alors député-maire UMP du Havre jugeait nécessaire, dans un contexte budgétaire tendu, de “s'imposer une sobriété budgétaire sur la dépense publique”. Il s'inquiétait alors de la situation financière des collectivités territoriales et d'une baisse de leurs investissements susceptible de “mettre en cause des pans entiers des politiques publiques”. Un échange organisé avec Mathias Fekl, alors député et qui devait devenir par la suite ministre de l'Intérieur.

Publié le : lundi 15 mai 2017

Agnès Verdier-Molinié : “La fin de l’unicité du point d’indice des fonctionnaires est souhaitable”
Pour la directrice de la fondation Ifrap, “il n’y aura pas d’économies structurelles s’il n’y a pas de réorganisation des missions publiques”. “C’est une question fondamentale qui va reposer sur les épaules de Gérald Darmanin”, le ministre de l’Action et des Comptes publics. En matière de gestion RH des agents publics, la directrice de cette fondation très libérale se dit notamment favorable à la fin du principe d’unicité du point d’indice des fonctionnaires évoquée par Emmanuel Macron et, plus généralement, à une déconcentration et une responsabilisation des acteurs de terrain.

Publié le : 01 June 2017

Présentation du deuxième Baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte
Équilibre des finances publiques, modernisation du pilotage financier, dématérialisation, virage numérique… Comment les acteurs financiers du secteur public vivent ils l’évolution de leur métier ? Quelles sont leurs priorités, leurs attentes ? Les résultats de ce baromètre, réalisé par le département “Études” d’Acteurs publics associé aux experts de Deloitte, ont été commentés par Amélie Verdier, directrice du budget au ministère de l’Action et des Comptes publics, et Joël Elkaïm, associé, responsable du secteur public de Deloitte.

Publié le : 20 July 2017

Didier Migaud : “La Cour des comptes pourrait apprécier la crédibilité du scénario de finances publiques”
Le Premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, est revenu, jeudi 6 juillet, dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, sur le récent rapport de l'institution sur la situation des finances publiques, qui évoque des éléments d’insincérité dans l’établissement de la loi de finances pour 2017. “Nous ne sommes pas là pour plaire ni pour déplaire, souligne t il, mais pour évoquer la réalité d’une situation.” La Cour des comptes devrait elle porter une appréciation sur la crédibilité du scénario de finances publiques ? “Cela ne fait pas partie de nos missions, observe Didier Migaud, mais peut être pourrait on imaginer que la Cour porte un avis.”

Publié le : 06 July 2017