Quantcast
Partagez cette émission sur
Didier Migaud : “La gestion 2016 des dépenses publiques s’éloigne toujours plus des principes de la Lolf”

Mieux définir les politiques publiques, responsabiliser les décideurs et améliorer la mesure des résultats de la gestion publique : c’étaient les principes de la Lolf, la loi organique relative aux lois de finances. La gestion 2016 des comptes publics s’éloigne de ces objectifs et principes, a pointé le Premier président de la Cour des comptes – et l'un des “pères” de la Lolf –, Didier Migaud, devant la commission des finances du Sénat, lors de son audition sur les comptes et le budget de l’État en 2016.

Publié le : lundi 12 juin 2017

Réenchanter la relation avec les usagers
Les nouvelles technologies ne sont rien sans l’implication des hommes. Comment impliquer et accompagner les agents dans l’usage et la maîtrise du numérique ? Objectif : recréer l’émotion du service rendu et réenchanter la relation usager. Une belle conversation avec Juan d’Alcantara, directeur “secteur public” d’arvato France, dans le cadre des Rencontres des acteurs publics organisées à la Cour des comptes le 6 juillet.

Publié le : 13 July 2017

Mohammed Adnène Trojette : “Assumer un leadership de la France en matière d’open data et d’open government”
Auteur d’un rapport remarqué sur l’ouverture des données en 2013 lorsqu’il œuvrait à la Cour des comptes, le directeur général de la start-up Liberté Living Lab estime que le Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO) est l’occasion pour la France d’assumer un leadership en matière d’open data et d’open government. Il salue par ailleurs la progression rapide des administrations françaises : “Je ne m’attendais pas à ce qu’en si peu de temps, elles aillent aussi loin en matière d’ouverture des données publiques par défaut.”

Publié le : 13 December 2016

Jean-Philippe Vachia : “Il faut redéfinir les missions des sous-préfets”
À l'occasion de la sortie du rapport annuel de la Cour des comptes, Acteurs publics TV a interrogé Jean-Philippe Vachia, président de la quatrième chambre, sur le sort futur des sous-préfectures. Dans son rapport, la Cour plaide pour une refonte de celles-ci, à l'image de ce qui a été fait pour la carte judiciaire

Publié le : 04 January 2017