Quantcast
Partagez cette émission sur
Bruno Léchevin : “La priorité des priorités est d’agir sur les bâtiments”

Pour le président de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), agir sur les bâtiments est “la priorité des priorités” et se concrétise avec le plan de rénovation énergétique des bâtiments. Il faut aussi changer nos modes de déplacement, souligne Bruno Léchevin. Un échange organisé dans le cadre de l’exposition du “Train du climat”, stationnée à Paris du 7 au 15 décembre. Et le président de l'Ademe d’appeler à “un discours politique encore plus audacieux et ambitieux” pour relever le défi climatique. “Il ne faut pas lâcher, jamais !” martèle-t-il.

Publié le : mardi 19 décembre 2017

“Comment changer les systèmes alimentaires”
Producteurs, consommateurs, transformateurs : il faut faire travailler ensemble tous les acteurs des filières pour transformer efficacement les systèmes alimentaires. Un constat formulé lors de cet échange avec Sarah Martin, ingénieure au service “agriculture, forêts et bioressources” de l’Ademe, et Paul Mazerand, chargé de mission “économie agricole et alimentaire” chez Terres en ville. Ils s’exprimaient à la Maison de la Chimie, à l’occasion des Assises de l’économie circulaire organisées en juin par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.

Publié le : 19 July 2017

Anne Terlez : “Les collectivités locales sont des facilitateurs de projets”
Pour la première adjointe de Louviers et vice-présidente de l’agglomération Seine-Eure, l’économie circulaire se joue clairement dans les territoires. “Les collectivités, dit-elle, sont des facilitateurs de projets.” Seine-Eure est particulièrement engagé dans des projets d’écologie industrielle. Un entretien en marge des Assises de l’économie circulaire, organisées en juin par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.

Publié le : 20 July 2017

Yves de la Fouchardière : “L’économie circulaire est d’abord une question de bon sens !”
Une économie partagée, une activité et des emplois non délocalisables, un renouvellement serein des générations de producteurs : le directeur général des Fermiers de Loué souligne tout l’intérêt des démarches d’économie circulaire. “100% de nos actions viennent du bon sens”, sourit-il. Un échange organisé dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées en juin 2017 par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Publié le : 28 July 2017