Invités de l’émission de la rédaction consacrée à la gestion RH, Yasmine Le Guyader, cheffe de projet “stratégie de marque et marketing” à l’Apie, et Marc Tréglia, chef du service des ressources humaines civiles du ministère des Armées, débattent de l’intérêt de la marque employeur en matière d’attractivité de la fonction publique.

" /> Comment séduire, recruter et fidéliser les talents avec la marque employeur - Acteurs publics TV
Partagez cette émission sur
Comment séduire, recruter et fidéliser les talents avec la marque employeur

5b33a2974cae3.png Invités de l’émission de la rédaction consacrée à la gestion RH, Yasmine Le Guyader, cheffe de projet “stratégie de marque et marketing” à l’Apie, et Marc Tréglia, chef du service des ressources humaines civiles du ministère des Armées, débattent de l’intérêt de la marque employeur en matière d’attractivité de la fonction publique.

Publié le : vendredi 6 juillet 2018

Frédéric Le Louette : “Améliorer l’image de la gendarmerie et de l’armée”
“RAP”, 9 novembre 2016, École militaire. “Nous permettons d’améliorer le fonctionnement et l’image de la gendarmerie et des forces armées”, explique le président de l’association professionnelle nationale des militaires de la gendarmerie du XXIe siècle, interrogé dans le cadre des Rencontres des Acteurs publics. 

Publié le : 09 January 2017

Débat : “Quelles sont les clés d’un management réussi du bien-être au travail ?”

5b40c6c7c5da6.jpg Le colloque sur la motivation et l’engagement des agents publics organisé par Intériale Mutuelle en partenariat avec Acteurs publics, le 2 juillet, a donné la parole à Bénédicte Ravache, secrétaire générale de l’ANDRH, Émilie Chalas, députée LREM de l'Isère, Caroline Sordet, cheffe de la mission “Développement managérial” au ministère des Armées, et Antonio Ramirez, premier vice-président de la mutuelle So Lyon. La question du bien-être au travail, ont-ils souligné, doit être appréhendée sous l’angle managérial.

Publié le : 07 July 2018

Droit à la déconnexion : pourquoi le service public n’est pas Volkswagen
Le constructeur automobile allemand a expérimenté le blocage de ses serveurs pour prévenir l’hyperconnectivité de ses personnels : plus d’accès à ses mails professionnels en dehors des horaires de bureau ! Une mesure inadaptée aux exigences du service public, relève le maire adjoint de Paris en charge des ressources humaines, Emmanuel Grégoire. Des solutions concrètes peuvent être mises en place, telles les astreintes, estime Sonia Pavic, directrice adjointe RH et services publics d’Aix-en-Provence et trésorière de l’association des DRH des grandes collectivités. Par exemple, un agent au sein de chaque service reste connecté une fois par semaine. “Les personnels sont en attente de liberté et non de contraintes en matière d’usages numériques”, glisse de son côté le sociologue Xavier Zunigo.
Cliquez ici pour visionner la première partie : "Effets pervers du numérique, les managers en première ligne".

Publié le : 21 June 2017