Quantcast

Dominique Argoud nommé à la tête d’un conseil scientifique

13 avr. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Université Paris Est Créteil


Enseignant-chercheur à l’université Paris-Est Créteil, doyen de la faculté, Dominique Argoud a été nommé président du conseil scientifique de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Il succède ainsi à Yves Goudineau qui a repris ses activités de recherche.

Créée en 2004, la CNSA est placée sous la tutelle principale de la direction générale de la cohésion sociale du ministère des Solidarités et de la Santé. La caisse participe au financement de l’accompagnement de la perte d’autonomie, assure sa répartition sur le territoire national et a également un rôle d’expertise technique.

Son conseil scientifique assiste la CNSA et sa directrice, Anne Burstin, dans la définition des orientations et la conduite des actions de la caisse, notamment sur les questions de mise en œuvre de la convention d’objectifs et de gestion passée entre la CNSA et l’État, et travaille sur le développement de la recherche sur le handicap et la perte d’autonomie.

Docteur de sociologique de l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Dominique Argoud est entré à l’université de Créteil à partir de 2000 et est, depuis, membre du laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les transformations des pratiques éducatives et des pratiques sociales (Lirtes). En 2011, il est devenu doyen de la faculté.

Il est également, depuis 2011, directeur de l’UFR “Sciences de l’éducation, sciences sociales et sciences et techniques des activités physiques et sportives” (Staps). Il avait déjà siégé au conseil scientifique de la CNSA entre 2010 et 2014, comme membre.