Quantcast

Amélie Cladière quitte la Miviludes pour la cour d'appel de Versailles

13 sept. 2010, PAR Pierre Laberrondo
  • 01
    MIN
  • 0

Amélie CLADIÈRE, 47 ans, magistrate, vient d’être nommée substitute du procureur général, chargée du secrétariat général de la cour d’appel de Versailles. Elle était, depuis février 2009, secrétaire générale de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), où vient d’être nommé Hervé Machi (lire le focus de la Lettre des nominations du 6 septembre 2010). Amélie Cladière a été nommée auditrice de justice en 1988. Elle a débuté sa carrière professionnelle en 1989 au tribunal de grande instance (TGI) d’Orléans. Substitute du procureur de la République près le TGI de Versailles de 1998 à 2003, elle est ensuite vice-procureure de la République près ce même TGI pendant deux ans. Substitute du procureur général de la cour d’appel de Rouen de 2005 à 2008, elle a été ensuite vice-procureure de la République près le TGI de Paris jusqu’en février 2009. Amélie Cladière était depuis lors secrétaire générale de la Miviludes.