Quantcast

Un premier poste de préfète de département pour Sophie Brocas

17 févr. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 02
    MIN
  • 0


Préfète, secrétaire générale de la préfecture de la région Île-de-France depuis 2014, Sophie Brocas a été promue préfète d’Eure-et-Loir, lors du Conseil des ministres du 15 février. Elle succède à Nicolas Quillet, en poste depuis 2013, et nommé, lui, préfet de la Sarthe, à l’issue du même Conseil des ministres.

Lors de la dernière alternance, Sophie Brocas avait rejoint le cabinet du président de la République, François Hollande, comme conseillère chargée de l’administration et du service public (2012-2014). Avant cela, elle avait été la conseillère pour les affaires intérieures, la réforme de l’État, la fonction publique et l’éducation au cabinet du président PS du Sénat Jean-Pierre Bel (2011-2012).

Titulaire d’un DESS de droit public et énarque de la promotion Nelson Mandela (2001), Sophie Brocas fut d’abord journaliste et directrice d’une agence de presse, entre 1984 et 1999. À sa sortie de l’ENA, elle rejoint le ministère de la Place Beauvau. D’abord directrice de cabinet du préfet de la Charente, en 2001-2002, elle devient ensuite directrice adjointe de cabinet du directeur général de l’administration du ministère de l’Intérieur, Pierre-René Lemas puis Daniel Canepa (2002-2004).

Cheffe du bureau de la déconcentration et des politiques territoriales de l’État à la direction de la modernisation et de l’action territoriale (DMAT), toujours au ministère de l’Intérieur, entre 2004 et 2007, elle exerce comme secrétaire générale de la préfecture de la Dordogne jusqu’en 2009. À cette date, Sophie Brocas a été nommée directrice de cabinet du secrétaire général du ministère de l’Intérieur, Henri-Michel Comet puis Michel Bart. Elle a occupé ces fonctions jusqu’en 2011.