Quantcast

Cécile-Marie Lenglet part en Haute-Garonne

20 mars 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 01
    MIN
  • 0


Cheffe du service de gestion des personnels de la police nationale, à la préfecture de police de Paris, depuis 2014, Cécile-Marie Lenglet a été nommée sous-préfète de Muret (Haute-Garonne). Elle remplace François Beyries, en poste depuis 2012 et désigné, lui, sous-préfet d'Arcachon (Gironde). 

Secrétaire générale de la préfecture de l’Aveyron de 2012 à 2014, Cécile-Marie Lenglet était sous-préfète, chargée de mission pour le littoral auprès du préfet de la région Languedoc-Roussillon, préfet de l’Hérault (2009-2012).

Âgée de 52 ans, Cécile-Marie Lenglet, ancienne élève de l’IRA de Bastia, a débuté comme attachée de préfecture, adjointe au chef du bureau de l’urbanisme de la préfecture de la Charente en 1987. Elle évolue ensuite, pendant onze ans, à la préfecture du Gard, d’abord comme adjointe au chef du bureau de l’urbanisme, en 1989, puis comme cheffe du bureau de l’environnement en 1993, comme cheffe du bureau de l’aménagement du territoire en 1997 et enfin comme cheffe du bureau du cabinet en 2004.

Nommée directrice des services du cabinet du préfet de l’Ardèche en 2006, Cécile-Marie Lenglet a ensuite été sous-préfète de Confolens (Charente), de 2007 à 2009.