Quantcast

L’agenda politique et d’Acteurs publics TV du 13 juillet

12 juil. 2017, PAR Bastien Scordia
  • 05
    MIN
  • 0

L'agenda politique du jeudi 13 juillet
À Paris, Conseil des ministres franco-allemand en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et de la chancelière Angela Merkel, avec à l'ordre du jour, notamment, des initiatives dans la défense, la sécurité et l'éducation – Audition par la commission sénatoriale des affaires européennes d'Alar Streismann, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d'Estonie en France, et audition de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, par la délégation aux collectivités territoriales – En Estonie, à Tallin, réunion informelle des ministres de l'Environnement de l'Union européenne consacrée à la question de la diplomatie économique. 

Jeudi sur Acteurs publics TV
Management public, “on a davantage accumulé des indicateurs de performance que fixé des objectifs”. Dix ans après sa mise en application, qu'a apporté la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) en matière d'optimisation de la performance des administrations ? A-t-on vraiment progressé ou simplement renforcé les logiques bureaucratiques de reporting ? Une émission Management public enregistrée le 6 juillet 2017 lors des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, avec trois invités : Jacques Rapoport, inspecteur général des finances et ancien président délégué de la SNCF, Renaud Dorandeu, professeur à Paris Dauphine, et Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et ancien directeur général de Pôle emploi.

“Jéru 2017”, Nicolas Grivel : “Des Jéru 100 % participatives !”. L'objectif des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), c'est “de réunir, de contribuer à construire, d'échanger”, détaille Nicolas Grivel, directeur général de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Les expériences des spécialistes des quartiers doivent permettre, souligne-t-il, le développement économiques des territoires. 

Rencontres des acteurs publics, Pascal Pavageau : “Le gouvernement de M. Macron dit la même chose que ses prédécesseurs !” “Une mission réalisée par le service public est souvent mieux réalisée que dans le privé et moins chère !” C’est ce que souligne le secrétaire confédéral de Force ouvrière, Pascal Pavageau, alors que le gouvernement semble vouloir couper dans les dépenses publiques. Faut-il selon lui clarifier les missions assumées par les agents publics, comme l’a annoncé le Premier ministre, Édouard Philippe ? “En la matière, le premier gouvernement Macron dit la même chose que ses prédécesseurs”, s’agace Pascal Pavageau.

Débat, “les collectivités sont clairement les artisans de l’économie circulaire !” “La solution est locale même si l’énoncé est national” : d’une formule, Joseph Hughes, directeur général des services de la communauté de communes de l’île d’Oléron, et Roland Bertora, vice-président chargé des finances et du développement économique de la communauté d’agglomération Var Estérel Méditerranée, résument l’enjeu du développement de l’économie circulaire. C’est avec le tissu local, donc avec les collectivités, que les politiques se construisent concrètement, martèlent-ils. Un échange qui s'est déroulé dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées fin juin par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Assises de l’économie circulaire, l’essor des structures du réemploi et de la réutilisation. Animatrice de réseau au service “consommation et prévention” de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, Agnès Jalier détaille les enjeux du réemploi et de la réutilisation, problématique majeure en matière d’économie circulaire dont les structures sont en plein essor. L’Ademe publiera très prochainement la troisième édition du panorama du réemploi et de la réutilisation. Un entretien organisé dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées les 27 et 28 juin par l’Ademe.

“Jéru 2017”, Adélaïde Zulfikarpasic : “Une meilleure qualité de vie dans un environnement plus beau”. À l'heure du bilan du premier Programme national de renouvellement urbain (PNRU) et du lancement opérationnel du Nouveau Programme (NPNRU), que pensent les habitants des transformations de leurs quartiers ? Adélaïde Zulfikarpasic, directrice de BVA Opinion, détaille le sondage réalisé par BVA pour l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) à l’occasion des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain. Le bilan est positif, puisque 69 % des habitants des quartiers en rénovation estiment que leur commune a changé positivement.

Rencontres des acteurs publics, François-Xavier Petit : “Enseigner autrement l’innovation”. Le directeur général du programme “Matrice” de l’École 42 détaille la méthode de son établissement : réinvestir les savoirs, les compétences et les mémoires des acteurs publics dans des formats différents. Ou comment repenser l’enseignement de l’innovation en “secouant” les administrations, par celui qui est également conseiller scientifique de l’incubateur de politiques publiques de Sciences Po. Un échange organisé dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes.

Numérique public, “l'État numérique doit être à la fois performant et humain”. Il faut que l’État devienne “un acteur du numérique”, a déclaré, à l’occasion des Rencontres des acteurs publics, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État en charge du Numérique, lors de l’émission Numérique public avec Esther Mac Namara, conseillère référendaire à la Cour des comptes, Godefroy de Bentzmann, président du Syntec numérique, et Gilles Babinet, digital champion de la France auprès de la Commission européenne. Le secrétaire d’État chargé de mettre en orbite l’État plate-forme a annoncé son objectif : “que la France devienne une Estonie qui serait passée à l'échelle, aiguillée par deux mots d'ordre : performance et humanité”.