Quantcast

Vendredi sur Acteurs publics TV

27 juil. 2017, PAR Sylvain Henry
  • 03
    MIN
  • 0

Rénovation urbaine, François Pupponi : “Agir sur le développement économique et l’attribution des logements”. Sur le point de quitter la présidence de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), François Pupponi expliquait début juillet à Acteurs publics TV la nécessité de mettre l’accent, en matière de rénovation urbaine, sur le développement économique et la mixité dans l’attribution des logements. Et d’appeler à la participation “indispensable” de l’État au financement de l’Anru. François Pupponi intervenait dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru).

La Parole aux experts, le digital, levier d’efficience du secteur public. Philippe Marques, directeur adjoint, et Simon Marsol, directeur “Excellence IT” de la division “Conseil secteur public” de Sopra Steria, nous expliquent, baromètre Digital Gouv à l’appui, pourquoi la transformation digitale des services publics n’est pas qu’une question d’innovation technologique, mais avant tout une remise en question des modes d'action pour développer de nouveaux services.

Entretien, Philippe Laurent : “Venir donner des leçons aux collectivités, c’est fort de café !” Le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, par ailleurs maire centriste de Sceaux, s’agace de l’effort de 13 milliards d’euros demandé aux collectivités territoriales d'ici 2022 et annoncé lundi 17 juillet à l’occasion de la Conférence nationale des territoires.

Territoires durables, Gabrielle Gauthey : “Créer des lieux de vie alliant logement, entreprises, emplois et centres de vie”. La directrice des investissements et du développement local de la Caisse des dépôts et consignations souligne que la CDC est un partenaire historique du renouvellement urbain. Son action intervient aujourd’hui au service d’un développement équilibré des territoires alliant logement, arrivée d’entreprises, créations d’emplois et centres de vie. Un échange organisé dans le cadre des “Jéru 2017”, les Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, un événement organisé par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine.

La Parole aux experts, comment réussir ses projets de simplification. Nicolas Lan Hing Ting, directeur “innovation et valeur” chez SAP, nous explique pourquoi la simplification de l’État passe par l’innovation et la relation citoyen. Sans oublier de nous démontrer qu’il n’y a pas de succès possible sur l’innovation sans travailler sur la productivité.

Entretien, Jacques Mézard : “Un État stratège qui facilite l'innovation dans les quartiers”. Pour le ministre de la Cohésion des territoires, l’État doit jouer un rôle essentiel en matière de rénovation mais, dit-il en substance, il doit surtout coordonner et mettre en synergie les interventions des acteurs de terrain. Pour le ministre, l’État doit donc être un “stratège” qui facilite l’innovation dans les quartiers. Une intervention sur Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, organisée les 5 et 6 juillet par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru).

Débat, l’économie circulaire et sa dynamique dans les territoires. L’essor de l’économie circulaire se joue en très grande partie dans les territoires et c’est à l’échelle locale que les défis du recyclage seront relevés, observent en substance Marc Cheverry, directeur adjoint “économie circulaire et déchets” à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et Sophie Legay, directrice des opérations à Éco Emballages. Ils étaient les invités d’Acteurs publics TV à l’occasion des récentes Assises de l’économie circulaire. Alors que le recyclage des déchets évite l’émission de 22,5 millions de tonnes de CO2 par an, autant que le transport aérien français, l’objectif est d’aller plus loin pour atteindre 75 % de taux de recyclage pour les emballages ménagers en 2022. C’est largement “jouable” selon Marc Cheverry et Sophie Legay. Quelques avancées sont toutefois nécessaires, telles que l’amélioration du tri en ville, la rationalisation des coûts de gestion, notamment via la modernisation des dispositifs, ou le développement de nouvelles filières de recyclage.