Quantcast

La France tient son commissaire général pour l’Exposition universelle de Dubaï 2020

12 déc. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 02
    MIN
  • 0


Directeur exécutif du cabinet de conseil Accenture depuis 2012, Erik Linquier, conseiller maître à la Cour des comptes en disponibilité, a été nommé commissaire général de la section française à l’Exposition universelle de Dubaï (Émirats arabes unis) de 2020.

Pour rappel, l’Exposition universelle de 2020 aura lieu à Dubaï du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021. Elle portera sur le thème “Connecter les esprits, construire le futur”, un thème qui sera décliné en trois sous-thèmes : mobilité, durabilité, opportunité.

Cet énarque (promotion Antoine de Saint-Exupéry, 1994) de 48 ans est entré à la Cour des comptes à sa sortie de la prestigieuse école, en 1994, mais il aura fait l’essentiel de sa carrière en dehors de l’institution. En 1997, il devient adjoint au chef des services d’expansion économique au Canada, puis il est nommé conseiller commercial à la délégation permanente de la France auprès de l’Organisation mondiale du commerce à Genève, en 2001.

L’année suivante, Erik Linquier part travailler à Bercy comme chef du bureau de la politique commerciale et Organisation mondiale du commerce à la direction des relations économiques extérieures (2002-2004), puis il se voit confier le poste de chef du bureau de la politique commerciale et de l’investissement à la direction générale du Trésor en 2004-2005. Le haut fonctionnaire occupe ensuite, toujours dans cette direction de Bercy, les postes d’adjoint au secrétaire général (2005-2007), puis de secrétaire général (2007-2009).

Erik Linquier avait quitté le ministère de l’Économie en 2009 pour ERDF, la filiale d’EDF qui gère le réseau public de distribution d’électricité, au poste de directeur de la régulation. Un poste qu’il a occupé jusqu’en 2012. Par ailleurs, ce magistrat de la Cour des comptes avait été promu au rang de conseiller maître en 2011.