Quantcast

Une mission sur la politique d’aide au développement confiée à un député

22 févr. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

Twiter


Le président de la République, Emmanuel Macron, vient de confier une mission sur la modernisation de la politique d’aide au développement de la France au député LREM des Côtes-d’Armor Hervé Berville.

En février, le gouvernement avait révisé ses priorités en matière d’aide au développement et s’était fixé pour objectif d’y consacrer 0,55 % du revenu national brut (RNB) en 2022, contre 0,38 % en 2016. Il avait notamment décidé de privilégier l’aide bilatérale et les contributions aux ONG avec, comme domaines prioritaires, la “stabilité internationale”, le climat, l’éducation, l’égalité femmes-hommes et la santé.

La mission aura pour objectif de faire en sorte que cette politique soit “plus efficace et plus utile pour celles et ceux à qui elle est destinée”, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, lors du point presse à l’issue du Conseil des ministres du 21 février.

Hervé Berville, 28 ans, économiste de profession, est député des Côtes-d’Armor depuis juin 2017. Il est président du groupe d’études parlementaire “Mondialisation, régulation économique et sociale” et porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée nationale. Il a été, juste avant son élection, économiste à l’Agence française de développement (AFD), de 2016 à 2017.

Avec AFP