Quantcast

Une présidente a été nommée au nouveau collège de déontologie de l’AP-HP

26 févr. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

Les membres du tout nouveau collège de déontologie de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), centre hospitalier de l’Île-de-France, viennent d’être nommés pour une durée de trois ans. Sa présidente, Maud Vialettes, est conseillère d’État depuis 2016.

Rappelons qu’un décret du 10 avril 2017 a créé un droit pour tout fonctionnaire de consulter un référent déontologue pour lui apporter “tout conseil utile au respect des obligations et des principes déontologiques”. Le collège de déontologie de l’AP-HP est l’un des premiers à être mis en place.

À sa sortie de l’École nationale d’administration (promotion Nelson Mandela, 2001), Maud Vialettes, 43 ans, entre au Conseil d’État en tant qu’auditrice, puis y devient maître des requêtes à partir de 2004. Trois ans plus tard, elle est détachée auprès du tribunal de grande instance de Paris en qualité de substitute du procureur de la République. Elle réintègre le Palais-Royal en 2010, avant de devenir, en 2015, rapporteure adjointe au Conseil constitutionnel pendant un an.