Quantcast

Le Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle tient sa secrétaire générale

1 mars 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Le Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle se dote d’une secrétaire générale, une fonction qui avait été supprimée en 2013, au moment d’une réorganisation de l’institution, et rétablie en mai dernier. Mathilde Chevrel, qui s’est vu nommée à cette fonction, était jusqu’ici cheffe du bureau des affaires internationales et multilatérales au secrétariat général du ministère de la Culture.                       

Créé en novembre 2005 pour assurer la promotion des arts à l’école, le Haut Conseil est chargé d’une mission de conseil, de réflexion, de proposition, de veille et de prospective.

Diplômée de l’IEP de Grenoble, Mathilde Chevrel a notamment été directrice adjointe au musée du Louvre entre 1991 et 1996, puis coordinatrice administrative et financière à la direction du développement culturel de la Bibliothèque nationale de France (BNF).

En 2001, elle part pour Marrakech et devient secrétaire générale de l’Institut français de la ville marocaine. Après un retour en France comme directrice adjointe de l’École nationale supérieure d’architecture de Lyon, elle devient, à l’ambassade de France au Chili, directrice adjointe de l’Institut franco-chilien en 2008.

Conseillère pour l’éducation artistique, culturelle et numérique à la direction régionale des affaires culturelles (Drac) de Basse-Normandie en 2010, elle devient, trois ans plus tard, chargée de mission “Afrique du Nord, Proche et Moyen-Orient, Afghanistan-Pakistan” au ministère de la Culture.