Quantcast

Un groupe d’études chargé de réfléchir sur la rénovation des quartiers à l’Assemblée

6 mars 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Twitter


Deux co-présidents ont été choisis pour diriger les travaux du groupe d'études "Enjeux de rénovation des quartiers et habitats dégradés (logement)", de l’Assemblée nationale, à savoir le député (REM) de Haute-Garonne Mickaël Nogal et celui communiste de Seine-Saint-Denis Stéphane Peu.

Ce groupe a notamment vocation à réfléchir sur « les questions de rénovation urbaine au travers du nouveau programme de rénovation urbaine (NPNRU) mais aussi sur les questions de logement », indique à Acteurs publics le député Stéphane Peu. Mickaël Nogal explique en outre que « les questions de logement social, le plan quinquennal pour le logement d’abord, ainsi que les sujets énergétiques et numériques seront des thématiques abordées. Le logement ne doit pas être la finalité d’un parcours d’insertion mais doit servir l’insertion elle-même ». A ce titre, le groupe sera amené à travailler sur le projet de loi Elan sur le logement, présenté mi-mars à l’Assemblée.

Mickaël Nogal (Cf. Photo), 27 ans, est Député (LREM) de Haute-Garonne depuis 2017. Diplômé de l’Institut supérieur de communication (Iscom), il est un ancien consultant en communication de chez Havas Worldwide Paris, et a également été responsable des relations institutionnelles du groupe Orangina Schweppes de 2015 à 2017. Mickaël Nogal a aussi été journaliste pigiste pour La Dépêche du Midi en 2012 avant de devenir, jusqu’en 2013, collaborateur parlementaire de Christophe Borgel, alors député (PS) de Haute-Garonne.

 Stéphane Peu, 55 ans, est député de la gauche démocrate et républicaine (GDR) de Seine-Saint-Denis depuis 2017. Issu des jeunesses communistes, dont il a été membre de 1983 à 1989, il a été adjoint à la mairie de Saint-Denis, de 1995 à 2017, chargé de l’urbanisme.  De 2005 à 2017, Stéphane Peu a en outre été vice-président de Plaine Commune et président de Plaine Commune Habitat.  Au sein du Parti communiste français, il a également été en 2012 responsable logement.