Quantcast

Éric Maury change de poste à l’armée de terre

10 juil. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Ministère des armées


Le commandant du renseignement et chef de la division “Renseignement” de l’état-major du commandement des forces terrestres, Éric Maury, prendra, le 1er août prochain, toujours à l’armée de terre, le poste d’adjoint au directeur des ressources humaines, général commandant les écoles et les lycées de la défense. Il remplace ainsi Pierre Liot de Nortbécourt, qui occupait la fonction depuis 2017.

Ce général de division de 55 ans, saint-cyrien, a d’abord officié dans la cavalerie. Passé par un régiment de parachutistes, notamment comme chef d’équipe de recherche, à partir de 1988, il a ensuite exercé dans un régiment de chars, de 1992 à 1995, notamment comme commandant d’escadron, puis est devenu officier parachutiste du centre d’instruction de préparation militaire (CIPM), de 1995 à 1997.

Au cours de sa carrière, et après être notamment passé par le Collège interarmées de défense, Éric Maury a ensuite, entre autres, été pilote du domaine de spécialités “renseignement”, au sein de l’élément précurseur du Centre d’enseignement et d’études du renseignement de l’armée de terre (Ceerat), en 2002. Chef du bureau “Emploi” de l’état-major de la brigade des forces spéciales “Terre” (2004-2007), il a également été commandement d’un régiment de hussards (2007-2009), puis directeur des formations d’élèves à Saint-Cyr (2009-2011).

En 2011, Éric Maury a rejoint, comme expert “renseignement”, l’inspection de l’armée de terre, où il a ensuite occupé la fonction de chef d’état-major, de 2012 à 2014. À cette dernière date, ce général de division a été nommé commandant de la brigade de renseignement, futur commandement du renseignement des forces terrestres, dont il prend la tête en 2016.