Quantcast

Stéphane Travert réorganise son cabinet

27 juil. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


Léger remaniement au sein du cabinet de Stéphane Travert au ministère de l’Agriculture. À la suite du départ récent de son conseiller Bruno Godet, qui s’occupait, depuis juillet 2017, des affaires réservées, le ministre vient de nommer Mathias Ginet (cf. photo) en tant que conseiller “politique agricole commune 2014-2020, filières végétales, climat et biodiversité”, tandis que Vincent Abt, son conseiller “filières végétales, forêt et compétitivité”, devient conseiller “compétitivité et transformation de l’agriculture, forêt et outre-mer”.

Par ailleurs, Bruno Ferreira, son directeur adjoint de cabinet, jusque-là chargé de la politique agricole commune et des relations diplomatiques, garde ses fonctions de directeur adjoint, mais voit l’intitulé de son poste et son portefeuille légèrement évoluer, puisqu’il est désormais en charge de la réforme de la politique agricole commune, des relations diplomatiques et de l’agroécologie.

Diplômé de Sciences Po Paris, titulaire d’un master en analyse et politique économique et ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm) et de l’ENA (promotion Jean Zay, 2013), Mathias Ginet était jusque-là chef du bureau de la coordination de la tutelle des opérateurs, au service des affaires financières, sociales et logistiques du secrétariat général du ministère de l’Agriculture depuis 2016. Cet administrateur civil avait, avant cela, notamment été chargé de mission au sein du même ministère, entre 2014 et 2016, et coordinateur du groupe de travail sur l’agriculture de La République en marche, dans le cadre de la dernière campagne présidentielle, entre 2016 et 2017.

Vincent Abt, pour sa part, était conseiller “filières végétales, forêt et compétitivité” de Stéphane Travert depuis juillet 2017. Diplômé de l’Institut national agronomique de Paris-Grignon et de l’École nationale du génie rural des eaux et des forêts, cet ingénieur en chef des Ponts, des eaux et des forêts a notamment été chargé de coordonner le pilotage et la mise en œuvre du programme de développement rural de la Guyane, à la direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Daaf) de Guyane, entre 2010 et 2014. Il a ensuite été chef de bureaux au ministère de l’Agriculture jusqu’en 2017.

Bruno Ferreira, enfin, diplômé de l’École nationale d’ingénieurs des travaux agricoles (Enita), était également entré au cabinet de Stéphane Travert en juillet 2017. Cet inspecteur de la santé publique vétérinaire avait, avant cela, été conseiller, entre 2012 et 2015, au cabinet de Stéphane Le Foll – alors ministre de l’Agriculture – et chef du service des actions sanitaires en production primaire à la direction générale de l’alimentation de ce même ministère, entre 2015 et 2017.