Quantcast

Édouard Leroy devient inspecteur

14 sept. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

EL


Jusque-là chef du service de l’action administrative et des moyens au secrétariat général des ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, Édouard Leroy, administrateur civil hors classe et ancien collaborateur de Vincent Peillon, a été détaché à l’inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR), comme inspecteur général au sein du groupe territorial “Est”.

Cet énarque de la promotion Léopold Sédar Senghor (2004), dont est également issu le président de la République, Emmanuel Macron, a d’abord officié pour la ville de Paris, où il a notamment été assistant d’exposition au musée d’art moderne de la capitale (1989-1995), puis chargé du déploiement des systèmes informatiques au sein du bureau des musées de la direction des affaires culturelles (1995-1999).

À sa sortie de l’ENA, Édouard Leroy a rejoint le ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, où il a d’abord été chargé de mission sur la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) à la direction des personnels, de la modernisation et de l’administration, entre 2004 et 2005, avant de prendre la tête du bureau de la gestion statutaire et des rémunérations, au sein du secrétariat général, pendant deux ans. L’administrateur civil hors classe a ensuite passé cinq ans à Bercy, où il a notamment été chef du bureau de l’économie, des finances et de l’outre-mer entre 2010 et 2012.

Édouard Leroy est ensuite entré au cabinet de l’ancien ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon, où il a officié comme conseiller technique pendant deux ans. En 2014, il a pris son dernier poste de chef de service de l’action administrative et des moyens au secrétariat général des ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur.