Quantcast

Noura Kihal-Flégeau prend la tête d’une sous-préfecture

5 oct. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Préfecture des Yvelines


Après quatre ans passés comme sous-préfète chargée de mission auprès du préfet des Yvelines – aux côtés d’Erard Corbin de Mangoux, Serge Morvan puis Jean-Jacques Brot –, secrétaire générale adjointe chargée de la politique de la ville, Noura Kihal-Flégeau a pris les fonctions de sous-préfète de Mayenne dans le département éponyme, en remplacement de Marie Thalabard-Guillot, en poste depuis 2016.

Âgée de 52 ans, Noura Kihal-Flégeau, passée par l’École des hautes études en santé publique (EHESP) et titulaire d’un DEA de droit pénal et criminologie et d’une maîtrise de droit des contrats, a effectué la majeure partie de sa carrière au sein de plusieurs directions départementales des affaires sanitaires et sociales (Ddass). D’abord responsable des établissements sanitaires à celle d’Indre-et-Loire de 1995 à 1996, puis du Maine-et-Loire de 1996 à 1999, elle a ensuite été responsable des politiques relatives à l’enfance et à la famille, au logement, à l’hébergement d’urgence et à l’accueil des étrangers à la Ddass de Loire-Atlantique, pendant deux ans.

Noura Kihal-Flégeau est par la suite retournée à la direction départementale des affaires sanitaires et sociales d’Indre-et-Loire, où elle a gravi peu à peu les échelons. Responsable de la politique en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées entre 2001 et 2008, elle y a ensuite été nommée directrice départementale adjointe des affaires sanitaires et sociales, pendant un an, avant d’en prendre la tête, en 2010.

La même année, la nouvelle sous-préfète de Mayenne est devenue déléguée territoriale d’Indre-et-Loire de l’agence régionale de santé (ARS) du Centre, avant de prendre la direction départementale de la cohésion sociale du Maine-et-Loire entre 2012 et 2014. C’est à cette date que Noura Kihal-Flégeau a pris son dernier poste de sous-préfète dans les Yvelines.