“Un phénomène inédit de « fonctionnaires bashing » caractérise cette campagne”
- François Cornut-Gentille : "Les ministres deviennent les porte-parole de leur administration" " /> Philippe Bas : “Calculer les dotations sans tenir compte des efforts des collectivités n'est pas juste” - Acteurs publics TV
Partagez cette émission sur
Philippe Bas : “Calculer les dotations sans tenir compte des efforts des collectivités n'est pas juste”

Invité de La Quotidienne présidentielle, le sénateur LR de la Manche Philippe Bas, soutien de François Fillon à la présidentielle, estime qu’“il faut définir un pacte entre l'État et les collectivités sur plusieurs années” et “fixer dans la loi un certain nombre de critères d'attribution des subventions aux collectivités, qui récompensera la bonne gestion et pénalisera la mauvaise gestion”. “Nous négocierons le passage aux 39 heures, indique-t-il aussi, sans s'avancer sur le nombre d'heures rémunérées. Le propre de toute négociation, c'est de ne pas abattre les cartes de son jeu avant d'avoir commencé la discussion.”
Retrouvez nos précédentes interviews :
- Estelle Grelier : “Un phénomène inédit de « fonctionnaires bashing » caractérise cette campagne”
- François Cornut-Gentille : "Les ministres deviennent les porte-parole de leur administration"

Publié le : mercredi 19 avril 2017