Cédric Lewandowski, directeur de cabinet de Jean-Yves Le Drian

22 mai 2012, PAR Pierre Laberrondo
  • 02
    MIN
  • 0


Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a choisi un cadre d’EDF pour diriger son cabinet à l’hôtel de Brienne : Cédric Lewandowski. Directeur de la division “Collectivités territoriales” d’EDF depuis quatre ans, il succède à Laurent Teisseire, haut fonctionnaire du ministère de la Défense qui occupait le poste sous Gérard Longuet et va rejoindre le contrôle général des armées.

Cédric Lewandowski, 42 ans, présidait aussi jusqu’alors la filiale d’EDF Tiru, spécialisée dans la valorisation énergétique des déchets ménagers sous forme d’électricité et de chauffage urbain. Cédric Lewandowski, formé à l’IEP de Paris, a débuté sa carrière comme conseiller technique pour les questions relatives aux collectivités locales et aux réformes institutionnelles au groupe socialiste à l’Assemblée nationale en 1990.

Chargé de mission auprès du président de la commission de surveillance à la Caisse des dépôts et consignations, Christian Pierret, en 1991, il est ensuite chef de cabinet du maire de Bron (Rhône), Jean-Jack Queyranne. Conseiller juridique pour le droit public dans un cabinet d’avocats en 1994, Cédric Lewandowski devient l’assistant parlementaire du sénateur du Val-d’Oise Alain Richard en 1995.

Après la victoire de la gauche aux législatives de 1997, il suit ce sénateur au gouvernement et devient le chef adjoint de cabinet, chargé des relations avec le Parlement, au cabinet du ministre de la Défense.

Lorsque le directeur de cabinet du ministre, François Roussely, est nommé, en 1998, président d’EDF, Cédric Lewandowski le suit et devient pendant six ans son chef de cabinet. Nommé contrôleur général d’EDF en 2004, il est promu directeur des transports et des véhicules électriques du groupe en 2005, puis directeur de la division “Collectivités territoriales” en 2008.

Pierre Laberrondo