Quantcast

Agnès Buzyn embauche l’ancien chef de cabinet de Claude Bartolone

7 mai 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0


Dans la foulée du départ annoncé, en avril dernier, de Sophie Ferracci pour la Caisse des dépôts [lire notre article sur le sujet], la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a choisi de nommer Mathias Ott en tant que chef de son cabinet. L’information, dévoilée par nos confrères de La Lettre de L’Expansion, a été confirmée par le ministère à Acteurs publics.

Âgé de 40 ans et diplômé de l’IEP de Lille, ainsi que de l’École des hautes études en sciences de l’information et de la communication (Celsa), Mathias Ott était jusque-là sous-préfet chargé de mission auprès du préfet de la Guyane, Patrice Faure. Il a par ailleurs notamment été, en début de carrière, assistant parlementaire, entre 2001 et 2002, pour l’ancien secrétaire d’État André Vallini, lorsque ce dernier était député PS de l’Isère, puis successivement directeur de cabinet de deux maires socialistes de communes de Seine-Saint-Denis jusqu’en 2008 (Alain Calmat à Livry-Gargan et Gérard Cosme au Pré-Saint-Gervais).

Par la suite chef de cabinet de Claude Bartolone à deux reprises (entre 2008 et 2012 à la présidence du conseil général de la Seine-Saint-Denis et de 2012 à 2015 à celle de l’Assemblée nationale), Mathias Ott avait ensuite rejoint la préfectorale à cette dernière date.

Directeur du cabinet de la préfète de l’ancienne région Picardie Nicole Klein, puis du préfet de la Somme Philippe de Mester jusqu’en août dernier, il avait, à cette dernière date, été nommé sous-préfet chargé de mission auprès du préfet de la Guyane.