Quantcast

Agenda

THEMES



28 juil. 2017

Vendredi sur Acteurs publics TV

Rénovation urbaine, François Pupponi : “Agir sur le développement économique et l’attribution des logements”. Sur le point de quitter la présidence de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), François Pupponi expliquait début juillet à Acteurs publics TV la nécessité de mettre l’accent, en matière de rénovation urbaine, sur le développement économique et la mixité dans l’attribution des logements. Et d’appeler à la participation “indispensable” de l’État au financement de l’Anru. François Pupponi intervenait dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru). La Parole aux experts, le digital, levier d’efficience du secteur public. Philippe Marques, directeur adjoint, et Simon Marsol, directeur “Excellence IT” de la division “Conseil secteur public” de Sopra Steria, nous expliquent, baromètre Digital Gouv à l’appui, pourquoi la transformation digitale des services publics n’est pas qu’une question d’innovation technologique, mais avant tout une remise en question des modes d'action pour développer de nouveaux services. Entretien, Philippe Laurent : “Venir donner des leçons aux collectivités, c’est fort de café !” Le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, par ailleurs maire centriste de Sceaux, s’agace de l’effort de 13 milliards d’euros demandé aux collectivités territoriales d'ici 2022 et annoncé lundi 17 juillet à l’occasion de la Conférence nationale des territoires. Territoires durables, Gabrielle Gauthey : “Créer des lieux de vie alliant logement, entreprises, emplois et centres de vie”. La directrice des investissements et du développement local de la Caisse des dépôts et consignations souligne que la CDC est un partenaire historique du renouvellement urbain. Son action intervient aujourd’hui au service d’un développement équilibré des territoires alliant logement, arrivée d’entreprises, créations d’emplois et centres de vie. Un échange organisé dans le cadre des “Jéru 2017”, les Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, un événement organisé par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine. La Parole aux experts, comment réussir ses projets de simplification. Nicolas Lan Hing Ting, directeur “innovation et valeur” chez SAP, nous explique pourquoi la simplification de l’État passe par l’innovation et la relation citoyen. Sans oublier de nous démontrer qu’il n’y a pas de succès possible sur l’innovation sans travailler sur la productivité. Entretien, Jacques Mézard : “Un État stratège qui facilite l'innovation dans les quartiers”. Pour le ministre de la Cohésion des territoires, l’État doit jouer un rôle essentiel en matière de rénovation mais, dit-il en substance, il doit surtout coordonner et mettre en synergie les interventions des acteurs de terrain. Pour le ministre, l’État doit donc être un “stratège” qui facilite l’innovation dans les quartiers. Une intervention sur Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, organisée les 5 et 6 juillet par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Débat, l’économie circulaire et sa dynamique dans les territoires. L’essor de l’économie circulaire se joue en très grande partie dans les territoires et c’est à l’échelle locale que les défis du recyclage seront relevés, observent en substance Marc Cheverry, directeur adjoint “économie circulaire et déchets” à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et Sophie Legay, directrice des opérations à Éco Emballages. Ils étaient les invités d’Acteurs publics TV à l’occasion des récentes Assises de l’économie circulaire. Alors que le recyclage des déchets évite l’émission de 22,5 millions de tonnes de CO2 par an, autant que le transport aérien français, l’objectif est d’aller plus loin pour atteindre 75 % de taux de recyclage pour les emballages ménagers en 2022. C’est largement “jouable” selon Marc Cheverry et Sophie Legay. Quelques avancées sont toutefois nécessaires, telles que l’amélioration du tri en ville, la rationalisation des coûts de gestion, notamment via la modernisation des dispositifs, ou le développement de nouvelles filières de recyclage.

| AGENDA

Rénovation urbaine, François Pupponi : “Agir sur le développement économique et l’attribution des logements”. Sur le point de quitter la présidence de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), François Pupponi expliquait début juillet à Acteurs publics TV la nécessité de mettre l’accent, en matière de rénovation urbaine, sur le développement économique et la mixité dans l’attribution des logements. Et d’appeler à la participation “indispensable” de l’État au financement de l’Anru. François Pupponi intervenait dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru). La Parole aux experts, le digital, levier d’efficience du secteur public. Philippe Marques, directeur adjoint, et Simon Marsol, directeur “Excellence IT” de la division “Conseil secteur public” de Sopra Steria, nous expliquent, baromètre Digital Gouv à l’appui, pourquoi la transformation digitale des services publics n’est pas qu’une question d’innovation technologique, mais avant tout une remise en question des modes d'action pour développer de nouveaux services. Entretien, Philippe Laurent : “Venir donner des leçons aux collectivités, c’est fort de café !” Le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, par ailleurs maire centriste de Sceaux, s’agace de l’effort de 13 milliards d’euros demandé aux collectivités territoriales d'ici 2022 et annoncé lundi 17 juillet à l’occasion de la Conférence nationale des territoires. Territoires durables, Gabrielle Gauthey : “Créer des lieux de vie alliant logement, entreprises, emplois et centres de vie”. La directrice des investissements et du développement local de la Caisse des dépôts et consignations souligne que la CDC est un partenaire historique du renouvellement urbain. Son action intervient aujourd’hui au service d’un développement équilibré des territoires alliant logement, arrivée d’entreprises, créations d’emplois et centres de vie. Un échange organisé dans le cadre des “Jéru 2017”, les Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, un événement organisé par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine. La Parole aux experts, comment réussir ses projets de simplification. Nicolas Lan Hing Ting, directeur “innovation et valeur” chez SAP, nous explique pourquoi la simplification de l’État passe par l’innovation et la relation citoyen. Sans oublier de nous démontrer qu’il n’y a pas de succès possible sur l’innovation sans travailler sur la productivité. Entretien, Jacques Mézard : “Un État stratège qui facilite l'innovation dans les quartiers”. Pour le ministre de la Cohésion des territoires, l’État doit jouer un rôle essentiel en matière de rénovation mais, dit-il en substance, il doit surtout coordonner et mettre en synergie les interventions des acteurs de terrain. Pour le ministre, l’État doit donc être un “stratège” qui facilite l’innovation dans les quartiers. Une intervention sur Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, organisée les 5 et 6 juillet par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Débat, l’économie circulaire et sa dynamique dans les territoires. L’essor de l’économie circulaire se joue en très grande partie dans les territoires et c’est à l’échelle locale que les défis du recyclage seront relevés, observent en substance Marc Cheverry, directeur adjoint “économie circulaire et déchets” à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et Sophie Legay, directrice des opérations à Éco Emballages. Ils étaient les invités d’Acteurs publics TV à l’occasion des récentes Assises de l’économie circulaire. Alors que le recyclage des déchets évite l’émission de 22,5 millions de tonnes de CO2 par an, autant que le transport aérien français, l’objectif est d’aller plus loin pour atteindre 75 % de taux de recyclage pour les emballages ménagers en 2022. C’est largement “jouable” selon Marc Cheverry et Sophie Legay. Quelques avancées sont toutefois nécessaires, telles que l’amélioration du tri en ville, la rationalisation des coûts de gestion, notamment via la modernisation des dispositifs, ou le développement de nouvelles filières de recyclage.

27 juil. 2017

Jeudi sur Acteurs publics TV

Rencontres des acteurs publics, Laure Lucchesi : "Mieux allouer les ressources grâce aux données numériques". Pour la directrice d’Etalab, Laure Lucchesi, invitée des Rencontres des acteurs publics le 6 juillet, le numérique offre beaucoup d’opportunités d’amélioration des services publics, en particulier "grâce aux données qui donnent la capacité de mieux allouer les ressources et de rendre un service à valeur ajoutée pour l’utilisateur". Mieux allouer les patrouilles de police pour prévenir les vols de véhicules, mieux détecter les bâtiments à risque d’incendie sont possibles "en traitant un historique de données qui permet de mieux orienter les contrôles et donc d’être plus efficaces". Le numérique, c’est aussi une occasion de "coproduire " avec la société civile de nouveaux services publics. La Parole aux experts, les plate-formes de données urbaines au service des villes intelligentes. Valoriser la donnée urbaine et optimiser les services publics : c’est tout l’enjeu des villes intelligentes, détaillé par David Assou, porteur offres, sécurité intérieure, Smart City chez Capgemini. Capgemini est présent dans tous les ministères. Entretien, Sébastien Jallet : “Le renouvellement urbain est une dimension forte de la politique de la ville”. Pour Sébastien Jallet, commissaire général délégué et directeur de la ville et de la cohésion urbaine au Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), le renouvellement urbain est une dimension forte de la politique de la ville qui intervient sur le cadre de vie des habitants. “La politique de la ville a une ambition transversale et globale, détaille-t-il, qui vise à agir dans tous les domaines : logement, emploi, activité économique, accès aux soins, éducation…” Un échange organisé dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), portées par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Rencontres des Acteurs publics, présentation du deuxième Baromètre des acteurs financiers du secteur public. Équilibre des finances publiques, modernisation du pilotage financier, dématérialisation, virage numérique… Comment les acteurs financiers du secteur public vivent ils l’évolution de leur métier ? Quelles sont leurs priorités, leurs attentes ? Les résultats de ce baromètre, réalisé par le département “Études” d’Acteurs publics associé aux experts de Deloitte, ont été commentés par Amélie Verdier, directrice du budget au ministère de l’Action et des Comptes publics, et Joël Elkaïm, associé, responsable du secteur public de Deloitte. Territoires durables, Akim Oural : “L’innovation territoriale suppose de travailler ensemble à l’échelle locale”. L’innovation territoriale repose sur l’hybridation des acteurs publics et privés, des associations et des habitants pour créer de la richesse économique mais aussi (surtout) des valeurs sociales, analyse Akim Oural, maire adjoint de Lille en charge de l’économie numérique et auteur du rapport “L’innovation territoriale nouvel accélérateur du développement local“, publié en 2015. Un échange organisé dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), un événement de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Rencontres des acteurs publics, Régine Diyani : “Des gains de 700 millions d'euros annuels avec la facturation électronique”. La généralisation de la facturation électronique avec le système Chorus Pro est une démarche “gagnant gagnant” pour les entreprises et les entités publiques, estime Régine Diyani, directrice de l'Agence pour l'informatique financière de l'État (AIFE), invitée aux Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. Et ce tant en matière de gains financiers que de transparence, de traçabilité, de temps et donc de productivité. La mise en place du système a fait l'objet d'une concertation de “bout en bout” avec les représentants des entreprises, des associations d'élus, les représentants des établissements publics et ceux du ministère. “C'est leur outil”, précise Régine Diyani. Assises de l’économie circulaire, “l’économie circulaire lie économie, écologie, urbanisme…”. L’économie circulaire est un lien et un liant entre différentes problématiques d’aménagement du territoire : urbanisme, développement économique, projet urbain, etc. C’est le constat partagé par Camille Daudet, chargée de mission “Carré de soie” à la métropole de Lyon, et David Rigoulot, animateur Scot (schéma de cohérence territorial) au pôle d’équilibre territorial et rural du Pays de Sundgau. Ils intervenaient sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

| AGENDA

Rencontres des acteurs publics, Laure Lucchesi : "Mieux allouer les ressources grâce aux données numériques". Pour la directrice d’Etalab, Laure Lucchesi, invitée des Rencontres des acteurs publics le 6 juillet, le numérique offre beaucoup d’opportunités d’amélioration des services publics, en particulier "grâce aux données qui donnent la capacité de mieux allouer les ressources et de rendre un service à valeur ajoutée pour l’utilisateur". Mieux allouer les patrouilles de police pour prévenir les vols de véhicules, mieux détecter les bâtiments à risque d’incendie sont possibles "en traitant un historique de données qui permet de mieux orienter les contrôles et donc d’être plus efficaces". Le numérique, c’est aussi une occasion de "coproduire " avec la société civile de nouveaux services publics. La Parole aux experts, les plate-formes de données urbaines au service des villes intelligentes. Valoriser la donnée urbaine et optimiser les services publics : c’est tout l’enjeu des villes intelligentes, détaillé par David Assou, porteur offres, sécurité intérieure, Smart City chez Capgemini. Capgemini est présent dans tous les ministères. Entretien, Sébastien Jallet : “Le renouvellement urbain est une dimension forte de la politique de la ville”. Pour Sébastien Jallet, commissaire général délégué et directeur de la ville et de la cohésion urbaine au Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), le renouvellement urbain est une dimension forte de la politique de la ville qui intervient sur le cadre de vie des habitants. “La politique de la ville a une ambition transversale et globale, détaille-t-il, qui vise à agir dans tous les domaines : logement, emploi, activité économique, accès aux soins, éducation…” Un échange organisé dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), portées par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Rencontres des Acteurs publics, présentation du deuxième Baromètre des acteurs financiers du secteur public. Équilibre des finances publiques, modernisation du pilotage financier, dématérialisation, virage numérique… Comment les acteurs financiers du secteur public vivent ils l’évolution de leur métier ? Quelles sont leurs priorités, leurs attentes ? Les résultats de ce baromètre, réalisé par le département “Études” d’Acteurs publics associé aux experts de Deloitte, ont été commentés par Amélie Verdier, directrice du budget au ministère de l’Action et des Comptes publics, et Joël Elkaïm, associé, responsable du secteur public de Deloitte. Territoires durables, Akim Oural : “L’innovation territoriale suppose de travailler ensemble à l’échelle locale”. L’innovation territoriale repose sur l’hybridation des acteurs publics et privés, des associations et des habitants pour créer de la richesse économique mais aussi (surtout) des valeurs sociales, analyse Akim Oural, maire adjoint de Lille en charge de l’économie numérique et auteur du rapport “L’innovation territoriale nouvel accélérateur du développement local“, publié en 2015. Un échange organisé dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), un événement de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Rencontres des acteurs publics, Régine Diyani : “Des gains de 700 millions d'euros annuels avec la facturation électronique”. La généralisation de la facturation électronique avec le système Chorus Pro est une démarche “gagnant gagnant” pour les entreprises et les entités publiques, estime Régine Diyani, directrice de l'Agence pour l'informatique financière de l'État (AIFE), invitée aux Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. Et ce tant en matière de gains financiers que de transparence, de traçabilité, de temps et donc de productivité. La mise en place du système a fait l'objet d'une concertation de “bout en bout” avec les représentants des entreprises, des associations d'élus, les représentants des établissements publics et ceux du ministère. “C'est leur outil”, précise Régine Diyani. Assises de l’économie circulaire, “l’économie circulaire lie économie, écologie, urbanisme…”. L’économie circulaire est un lien et un liant entre différentes problématiques d’aménagement du territoire : urbanisme, développement économique, projet urbain, etc. C’est le constat partagé par Camille Daudet, chargée de mission “Carré de soie” à la métropole de Lyon, et David Rigoulot, animateur Scot (schéma de cohérence territorial) au pôle d’équilibre territorial et rural du Pays de Sundgau. Ils intervenaient sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

26 juil. 2017

Mercredi sur Acteurs publics TV

Entretien, François Pupponi : “Agir sur le développement économique et l’attribution des logements”. Sur le point de quitter la présidence de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), François Pupponi expliquait début juillet à Acteurs publics TV la nécessité de mettre l’accent, en matière de rénovation urbaine, sur le développement économique et la mixité dans l’attribution des logements. Et d’appeler à la participation “indispensable” de l’État au financement de l’Anru. François Pupponi intervenait dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru). La Parole aux experts, réenchanter la relation avec les usagers. Les nouvelles technologies ne sont rien sans l’implication des hommes. Comment impliquer et accompagner les agents dans l’usage et la maîtrise du numérique ? Objectif : recréer l’émotion du service rendu et réenchanter la relation usager. Une belle conversation avec Juan d’Alcantara, directeur “secteur public” d’arvato France, dans le cadre des Rencontres des acteurs publics organisées à la Cour des comptes le 6 juillet. Colloque, Véronique Klein : “S'appuyer sur l’innovation et la recherche pour dépasser les images d’Epinal sur l’agriculture”. Pour Véronique Klein, représentante de la chambre d’agriculture d’Alsace au sein du Conseil économique, social et environnemental du Grand Est, il faut aider à investir et innover pour permettre au monde agricole de rester un acteur incontournable du territoire. Une intervention pour présenter les enjeux du colloque du CESER “L’égalité territoriale du Grand Est : mission impossible ?” qui sera organisé le 5 septembre à Châlons-en-Champagne. Entretien, Agnès Verdier-Molinié : “Plus il y a de financeurs publics, plus l’évaluation est difficile”. L’enchevêtrement de compétences est un frein à l’efficacité de l’action publique, estime la directrice de la libérale fondation Ifrap, qui appelle à une clarification des missions et à la responsabilisation des acteurs. “Plus il y a de financeurs, plus l’évaluation de l’efficience est difficile”, souligne-t-elle. Il faut, insiste Agnès Verdier Molinié, revoir l’architecture de l’organisation publique. Parlement, Gérald Darmanin justifie les coupes budgétaires. Le ministre de l'Action et des Comptes publics a indiqué avoir dû procéder à des économies inédites à ce stade de l'année, en raison des sous budgétisations de l'ancien gouvernement. “Jamais personne n'a fait 4,5 milliards d'euros d'économies”, a-t-il déclaré mercredi 12 juillet, devant la commission des finances de l’Assemblée nationale. Territoires durables, Julien Denormandie : “Le doublement du budget de l'Anru sera réalisé" Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires a annoncé le doublement du budget de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et souligné ses résultats positifs. La mixité sociale et la mobilité représentent les deux piliers de la politique de la ville, souligne-t-il, rappelant par ailleurs que le citoyen doit être au cœur de tout projet. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru.

| AGENDA

Entretien, François Pupponi : “Agir sur le développement économique et l’attribution des logements”. Sur le point de quitter la présidence de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), François Pupponi expliquait début juillet à Acteurs publics TV la nécessité de mettre l’accent, en matière de rénovation urbaine, sur le développement économique et la mixité dans l’attribution des logements. Et d’appeler à la participation “indispensable” de l’État au financement de l’Anru. François Pupponi intervenait dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru). La Parole aux experts, réenchanter la relation avec les usagers. Les nouvelles technologies ne sont rien sans l’implication des hommes. Comment impliquer et accompagner les agents dans l’usage et la maîtrise du numérique ? Objectif : recréer l’émotion du service rendu et réenchanter la relation usager. Une belle conversation avec Juan d’Alcantara, directeur “secteur public” d’arvato France, dans le cadre des Rencontres des acteurs publics organisées à la Cour des comptes le 6 juillet. Colloque, Véronique Klein : “S'appuyer sur l’innovation et la recherche pour dépasser les images d’Epinal sur l’agriculture”. Pour Véronique Klein, représentante de la chambre d’agriculture d’Alsace au sein du Conseil économique, social et environnemental du Grand Est, il faut aider à investir et innover pour permettre au monde agricole de rester un acteur incontournable du territoire. Une intervention pour présenter les enjeux du colloque du CESER “L’égalité territoriale du Grand Est : mission impossible ?” qui sera organisé le 5 septembre à Châlons-en-Champagne. Entretien, Agnès Verdier-Molinié : “Plus il y a de financeurs publics, plus l’évaluation est difficile”. L’enchevêtrement de compétences est un frein à l’efficacité de l’action publique, estime la directrice de la libérale fondation Ifrap, qui appelle à une clarification des missions et à la responsabilisation des acteurs. “Plus il y a de financeurs, plus l’évaluation de l’efficience est difficile”, souligne-t-elle. Il faut, insiste Agnès Verdier Molinié, revoir l’architecture de l’organisation publique. Parlement, Gérald Darmanin justifie les coupes budgétaires. Le ministre de l'Action et des Comptes publics a indiqué avoir dû procéder à des économies inédites à ce stade de l'année, en raison des sous budgétisations de l'ancien gouvernement. “Jamais personne n'a fait 4,5 milliards d'euros d'économies”, a-t-il déclaré mercredi 12 juillet, devant la commission des finances de l’Assemblée nationale. Territoires durables, Julien Denormandie : “Le doublement du budget de l'Anru sera réalisé" Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires a annoncé le doublement du budget de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et souligné ses résultats positifs. La mixité sociale et la mobilité représentent les deux piliers de la politique de la ville, souligne-t-il, rappelant par ailleurs que le citoyen doit être au cœur de tout projet. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru.


25 juil. 2017

Mardi 25 juillet sur Acteurs publics TV

Territoires durables, L’excellence numérique au cœur d’un quartier prioritaire. Vice-présidente de la communauté d’agglomération du Grand Besançon, Karima Rochdi détaille le projet mené dans l’un des quartiers de son territoire primé par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine. “Pour réussir, il ne faut pas faire pour mais faire avec les habitants”, explique-t-elle. Un échange organisé début juillet 2017 sur le plateau d’Acteurs publics TV à l’occasion des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain. Entretien, Philippe Laurent : “Venir donner des leçons aux collectivités, c’est fort de café !” Le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, par ailleurs maire centriste de Sceaux, s’agace de l’effort de 13 milliards d’euros demandé aux collectivités territoriales d'ici 2022 et annoncé lundi 17 juillet à l’occasion de la Conférence nationale des territoires. Rencontres des acteurs publics, Henri Verdier : “Une trajectoire d'efficacité magnifique avec la transformation numérique” La transformation numérique “est le moyen le plus efficace d'obtenir des gains d'efficacité, de productivité et donc de qualité des services publics”, estime Henri Verdier, directeur interministériel du numérique et du système d'information et de communication de l'État (Dinsic), invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. L’occasion aussi pour ce dernier de revenir sur les enjeux “majeurs” autour de la “plateformisation” de l'État : “les plates formes permettent d'avoir le maximum de puissance”, souligne t il. La France des pouvoirs, crise à l'état-major des armées : la mise en garde de Macron. Au menu de La France des pouvoirs cette semaine : la démission du général Pierre de Villiers de la tête de l'état-major des armées, la désignation du député Cédric Villani à la présidence d'une structure influente du Parlement et le recasage à l'international de l'ancien secrétaire d’État Harlem Désir… Une émission enregistrée le 20 juillet et animée par Sylvain Henry, rédacteur en chef d'Acteurs publics TV, et Pierre Laberrondo, rédacteur en chef adjoint d'Acteurs publics. Entretien, Pascal Pavageau : “Le gouvernement de M. Macron dit la même chose que ses prédécesseurs !” “Une mission réalisée par le service public est souvent mieux réalisée que dans le privé et moins chère !” C’est ce que souligne le secrétaire confédéral de Force ouvrière, Pascal Pavageau, alors que le gouvernement semble vouloir couper dans les dépenses publiques. Faut-il selon lui clarifier les missions assumées par les agents publics, comme l’a annoncé le Premier ministre, Édouard Philippe ? “En la matière, le premier gouvernement Macron dit la même chose que ses prédécesseurs”, s’agace Pascal Pavageau. La Parole aux experts, le digital, levier d’efficience du secteur public. Philippe Marques, directeur adjoint, et Simon Marsol, directeur “Excellence IT” de la division “Conseil secteur public” de Sopra Steria, nous expliquent, baromètre Digital Gouv à l’appui, pourquoi la transformation digitale des services publics n’est pas qu’une question d’innovation technologique, mais avant tout une remise en question des modes d'action pour développer de nouveaux services. Entretien, Romain Roguet : “Le numérique impose de revoir le rôle des directions financières des collectivités”. Les directions financières des collectivités territoriales sont “globalement prêtes à prendre le tournant de la révolution numérique [...], leurs directeurs ont compris les avantages qu'ils pouvaient en tirer”, affirme Romain Roguet, directeur général adjoint des finances à la Métropole européenne de Lille et invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, le 6 juillet. Mais, ajoute-t-il, ”il faut arriver à prendre conscience que le numérique n'est pas qu'un sujet technique, mais aussi organisationnel” et notamment de formation.

| AGENDA

Territoires durables, L’excellence numérique au cœur d’un quartier prioritaire. Vice-présidente de la communauté d’agglomération du Grand Besançon, Karima Rochdi détaille le projet mené dans l’un des quartiers de son territoire primé par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine. “Pour réussir, il ne faut pas faire pour mais faire avec les habitants”, explique-t-elle. Un échange organisé début juillet 2017 sur le plateau d’Acteurs publics TV à l’occasion des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain. Entretien, Philippe Laurent : “Venir donner des leçons aux collectivités, c’est fort de café !” Le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, par ailleurs maire centriste de Sceaux, s’agace de l’effort de 13 milliards d’euros demandé aux collectivités territoriales d'ici 2022 et annoncé lundi 17 juillet à l’occasion de la Conférence nationale des territoires. Rencontres des acteurs publics, Henri Verdier : “Une trajectoire d'efficacité magnifique avec la transformation numérique” La transformation numérique “est le moyen le plus efficace d'obtenir des gains d'efficacité, de productivité et donc de qualité des services publics”, estime Henri Verdier, directeur interministériel du numérique et du système d'information et de communication de l'État (Dinsic), invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. L’occasion aussi pour ce dernier de revenir sur les enjeux “majeurs” autour de la “plateformisation” de l'État : “les plates formes permettent d'avoir le maximum de puissance”, souligne t il. La France des pouvoirs, crise à l'état-major des armées : la mise en garde de Macron. Au menu de La France des pouvoirs cette semaine : la démission du général Pierre de Villiers de la tête de l'état-major des armées, la désignation du député Cédric Villani à la présidence d'une structure influente du Parlement et le recasage à l'international de l'ancien secrétaire d’État Harlem Désir… Une émission enregistrée le 20 juillet et animée par Sylvain Henry, rédacteur en chef d'Acteurs publics TV, et Pierre Laberrondo, rédacteur en chef adjoint d'Acteurs publics. Entretien, Pascal Pavageau : “Le gouvernement de M. Macron dit la même chose que ses prédécesseurs !” “Une mission réalisée par le service public est souvent mieux réalisée que dans le privé et moins chère !” C’est ce que souligne le secrétaire confédéral de Force ouvrière, Pascal Pavageau, alors que le gouvernement semble vouloir couper dans les dépenses publiques. Faut-il selon lui clarifier les missions assumées par les agents publics, comme l’a annoncé le Premier ministre, Édouard Philippe ? “En la matière, le premier gouvernement Macron dit la même chose que ses prédécesseurs”, s’agace Pascal Pavageau. La Parole aux experts, le digital, levier d’efficience du secteur public. Philippe Marques, directeur adjoint, et Simon Marsol, directeur “Excellence IT” de la division “Conseil secteur public” de Sopra Steria, nous expliquent, baromètre Digital Gouv à l’appui, pourquoi la transformation digitale des services publics n’est pas qu’une question d’innovation technologique, mais avant tout une remise en question des modes d'action pour développer de nouveaux services. Entretien, Romain Roguet : “Le numérique impose de revoir le rôle des directions financières des collectivités”. Les directions financières des collectivités territoriales sont “globalement prêtes à prendre le tournant de la révolution numérique [...], leurs directeurs ont compris les avantages qu'ils pouvaient en tirer”, affirme Romain Roguet, directeur général adjoint des finances à la Métropole européenne de Lille et invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, le 6 juillet. Mais, ajoute-t-il, ”il faut arriver à prendre conscience que le numérique n'est pas qu'un sujet technique, mais aussi organisationnel” et notamment de formation.

22 juil. 2017

L'agenda politique du week-end et d'APTV

L'agenda politique du week-end Samedi 22 juillet  Déplacement de la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, en Nouvelle-Calédonie.  Dimanche 23 juillet Vote électronique des 373 000 adhérents de La République en marche (LREM) sur le nouvel organigramme et les nouveaux statuts du mouvement.  Lundi 24 juillet Les députés examinent en séance publique les deux projets de loi (organique et ordinaire) visant à rétablir la confiance dans l'action publique – Au Sénat, examen en séance publique du projet de loi d'habilitation sur les mesures pour le renforcement du dialogue social par voie d'ordonnances – À Tallinn, en Estonie, réunion informelle des ministres de l'Union européenne chargés de la concurrence – En Tunisie, conférence des ministres de l'Intérieur de la Méditerranée avec à l'ordre du jour l'affluence des migrants via la "route" de la Méditerranée et en présence notamment du ministre de l'Intérieur français, Gérard Collomb. Samedi et dimanche sur Acteurs publics TV Entretien, Caroline Cayeux : “Une menace sur les services publics locaux”. Si elle regrette l’effort de 13 milliards d’euros demandé aux collectivités territoriales sur les cinq prochaines années, qui fait dit-elle peser une menace sur les services publics locaux, la présidente de l’association Villes de France et maire LR de Beauvais, Caroline Cayeux, salue l’organisation de la Conférence nationale des territoires du 17 juillet, appelée à se réunir tous les six mois. Mais à condition, dit-elle, d’obtenir des résultats. Caroline Cayeux juge par ailleurs difficile de “vendre” aux agents publics la déconnexion du point d’indice entre les trois versants de la fonction publique, voulue par Emmanuel Macron, et appelle à une gestion plus fluide des fonctionnaires territoriaux. Colloque, Anne-Marie Jean : “Des territoires et des besoins hétérogènes”. “Les territoires sont hétérogènes depuis toujours et les besoins qui s’expriment deviennent également hétérogènes”, observe Anne-Marie Jean, membre du Conseil économique, social et environnemental du Grand Est et déléguée territoriale du Groupe La Poste. Une analyse en amont du colloque du CESER “L’égalité territoriale du Grand Est : mission impossible ?”, qui sera organisé le 5 septembre à Châlons-en-Champagne.  Management public : le Meccano de la modernisation de l’action publique. Matignon, Bercy, SGMAP, DINSIC, ETALAB, Agence du numérique, Anssi… Comment redonner du souffle au Meccano des outils de la politique de modernisation de l’action publique ? Rencontre libre avec trois experts du secteur public : Muriel Charbonnier, directrice Secteur Public d’OBS – Orange Business Services –, Nathalie Jeulin, directeur secteur public de Sopra Steria, Laurent Schlosser, directeur de la Division Secteur Public de Microsoft. Conférence nationale des territoires : toutes les annonces d’Emmanuel Macron. Taxe d’habitation, efforts supplémentaires demandés aux collectivités en échange de davantage de “libertés” dans leur gestion, possible recentralisation du RSA... Revivez le discours d’Emmanuel Macron, lundi 17 juillet, au Sénat, lors de la Conférence nationale des territoires. Entretien, Blanche Guillemot : “Lutter contre le mal-logement et accompagner la transition énergétique”. L’Agence nationale de l’habitat (Anah) est l’un des partenaires majeurs de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Blanche Guillemot, directrice générale de l’Anah, a rappelé sur le plateau d'Acteurs publics TV, à l’occasion des récentes Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), ses deux grands défis : lutter contre le mal logement et accompagner la transition énergétique. Rencontres des acteurs publics, Mohammed Adnène Trojette : “Il peut y avoir un doute sur la bonne intention de ceux qui veulent ubériser”. Le directeur du Liberté Living Lab et magistrat à la Cour des comptes en disponibilité relève l’ambiguïté du terme “ubérisation”, à l’occasion des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. “Il peut y avoir un doute sur la bonne intention de ceux qui veulent ubériser”, explique t il, préférant utiliser le terme de “plate-formisation” des services publics. Celle ci a pour effet “de rassembler des services fondamentaux à un niveau central tout en permettant à « la multitude » d’apporter de la richesse et de la nouveauté”. Un gage d’efficience, uniquement si la plate-formisation vient “après une réflexion sur les process et sur les missions” des agents, prévient Mohammed Adnène Trojette. Entretien Olivier Carré, maire d’Orléans : “L’État et le maire fédèrent toutes les énergies dans les quartiers”. Pour le maire d’Orléans et président d’Orléans métropole, le maire et l’État sont “les deux représentants de l’action républicaine dans les quartiers, qui fédèrent toutes les énergies” pour favoriser le renouvellement urbain. Olivier Carré souligne, lors des Journées nationales d’échange des acteurs du renouvellement urbain (Jéru) portées par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), les avancées du “NPRU”, le nouveau programme de renouvellement urbain portant sur les années 2014 2020. Rencontres des acteurs publics, présentation du 2e baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Équilibre des finances publiques, modernisation du pilotage financier, dématérialisation, virage numérique… Comment les acteurs financiers du secteur public vivent ils l’évolution de leur métier ? Quelles sont leurs priorités, leurs attentes ? Les résultats de ce baromètre, réalisé par le département “Études” d’Acteurs publics associé aux experts de Deloitte, ont été commentés par Amélie Verdier, directrice du budget au ministère de l’Action et des Comptes publics, et Joël Elkaïm, associé, responsable du secteur public de Deloitte.

| AGENDA

L'agenda politique du week-end Samedi 22 juillet  Déplacement de la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, en Nouvelle-Calédonie.  Dimanche 23 juillet Vote électronique des 373 000 adhérents de La République en marche (LREM) sur le nouvel organigramme et les nouveaux statuts du mouvement.  Lundi 24 juillet Les députés examinent en séance publique les deux projets de loi (organique et ordinaire) visant à rétablir la confiance dans l'action publique – Au Sénat, examen en séance publique du projet de loi d'habilitation sur les mesures pour le renforcement du dialogue social par voie d'ordonnances – À Tallinn, en Estonie, réunion informelle des ministres de l'Union européenne chargés de la concurrence – En Tunisie, conférence des ministres de l'Intérieur de la Méditerranée avec à l'ordre du jour l'affluence des migrants via la "route" de la Méditerranée et en présence notamment du ministre de l'Intérieur français, Gérard Collomb. Samedi et dimanche sur Acteurs publics TV Entretien, Caroline Cayeux : “Une menace sur les services publics locaux”. Si elle regrette l’effort de 13 milliards d’euros demandé aux collectivités territoriales sur les cinq prochaines années, qui fait dit-elle peser une menace sur les services publics locaux, la présidente de l’association Villes de France et maire LR de Beauvais, Caroline Cayeux, salue l’organisation de la Conférence nationale des territoires du 17 juillet, appelée à se réunir tous les six mois. Mais à condition, dit-elle, d’obtenir des résultats. Caroline Cayeux juge par ailleurs difficile de “vendre” aux agents publics la déconnexion du point d’indice entre les trois versants de la fonction publique, voulue par Emmanuel Macron, et appelle à une gestion plus fluide des fonctionnaires territoriaux. Colloque, Anne-Marie Jean : “Des territoires et des besoins hétérogènes”. “Les territoires sont hétérogènes depuis toujours et les besoins qui s’expriment deviennent également hétérogènes”, observe Anne-Marie Jean, membre du Conseil économique, social et environnemental du Grand Est et déléguée territoriale du Groupe La Poste. Une analyse en amont du colloque du CESER “L’égalité territoriale du Grand Est : mission impossible ?”, qui sera organisé le 5 septembre à Châlons-en-Champagne.  Management public : le Meccano de la modernisation de l’action publique. Matignon, Bercy, SGMAP, DINSIC, ETALAB, Agence du numérique, Anssi… Comment redonner du souffle au Meccano des outils de la politique de modernisation de l’action publique ? Rencontre libre avec trois experts du secteur public : Muriel Charbonnier, directrice Secteur Public d’OBS – Orange Business Services –, Nathalie Jeulin, directeur secteur public de Sopra Steria, Laurent Schlosser, directeur de la Division Secteur Public de Microsoft. Conférence nationale des territoires : toutes les annonces d’Emmanuel Macron. Taxe d’habitation, efforts supplémentaires demandés aux collectivités en échange de davantage de “libertés” dans leur gestion, possible recentralisation du RSA... Revivez le discours d’Emmanuel Macron, lundi 17 juillet, au Sénat, lors de la Conférence nationale des territoires. Entretien, Blanche Guillemot : “Lutter contre le mal-logement et accompagner la transition énergétique”. L’Agence nationale de l’habitat (Anah) est l’un des partenaires majeurs de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Blanche Guillemot, directrice générale de l’Anah, a rappelé sur le plateau d'Acteurs publics TV, à l’occasion des récentes Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), ses deux grands défis : lutter contre le mal logement et accompagner la transition énergétique. Rencontres des acteurs publics, Mohammed Adnène Trojette : “Il peut y avoir un doute sur la bonne intention de ceux qui veulent ubériser”. Le directeur du Liberté Living Lab et magistrat à la Cour des comptes en disponibilité relève l’ambiguïté du terme “ubérisation”, à l’occasion des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. “Il peut y avoir un doute sur la bonne intention de ceux qui veulent ubériser”, explique t il, préférant utiliser le terme de “plate-formisation” des services publics. Celle ci a pour effet “de rassembler des services fondamentaux à un niveau central tout en permettant à « la multitude » d’apporter de la richesse et de la nouveauté”. Un gage d’efficience, uniquement si la plate-formisation vient “après une réflexion sur les process et sur les missions” des agents, prévient Mohammed Adnène Trojette. Entretien Olivier Carré, maire d’Orléans : “L’État et le maire fédèrent toutes les énergies dans les quartiers”. Pour le maire d’Orléans et président d’Orléans métropole, le maire et l’État sont “les deux représentants de l’action républicaine dans les quartiers, qui fédèrent toutes les énergies” pour favoriser le renouvellement urbain. Olivier Carré souligne, lors des Journées nationales d’échange des acteurs du renouvellement urbain (Jéru) portées par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), les avancées du “NPRU”, le nouveau programme de renouvellement urbain portant sur les années 2014 2020. Rencontres des acteurs publics, présentation du 2e baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Équilibre des finances publiques, modernisation du pilotage financier, dématérialisation, virage numérique… Comment les acteurs financiers du secteur public vivent ils l’évolution de leur métier ? Quelles sont leurs priorités, leurs attentes ? Les résultats de ce baromètre, réalisé par le département “Études” d’Acteurs publics associé aux experts de Deloitte, ont été commentés par Amélie Verdier, directrice du budget au ministère de l’Action et des Comptes publics, et Joël Elkaïm, associé, responsable du secteur public de Deloitte.

21 juil. 2017

L’agenda politique et l’agenda d’Acteurs publics TV du 21 juillet

L'agenda politique du vendredi 21 juillet Le président de la République, Emmanuel Macron, s'entretient avec Michel Barnier, négociateur en chef de la Commission européenne chargée de la conduite des négociations sur le Brexit avec le Royaume-Uni, en présence de Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, puis déjeune avec des auteurs et des intellectuels français et allemands – Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, s'entretient successivement avec Denis Turbet-Delof, délégué général de Solidaires Fonction publique, et Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU – Le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, se rend à Madrid (Espagne) – Visite à Marseille de Benjamin Griveaux, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances – Séminaire du Front national pour lancer le travail de “refondation” du parti d’extrême droite. Vendredi sur Acteurs publics TV  Entretien, Mohammed Adnène Trojette : “Il peut y avoir un doute sur la bonne intention de ceux qui veulent ubériser” Le directeur du Liberté Living Lab et magistrat à la Cour des comptes en disponibilité relève l’ambiguïté du terme “ubérisation”, à l’occasion des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. “Il peut y avoir un doute sur la bonne intention de ceux qui veulent ubériser”, explique t il, préférant utiliser le terme de “plate-formisation” des services publics. Celle ci a pour effet “de rassembler des services fondamentaux à un niveau central tout en permettant à « la multitude » d’apporter de la richesse et de la nouveauté.” Un gage d’efficience, uniquement si la plate-formisation vient “après une réflexion sur les process et sur les missions” des agents, prévient Mohammed Adnène Trojette.   La Parole aux experts, numérique et accès aux services publics. À partir de la présentation d’une application destinée à la mobilité des agents de la ville de Paris, découvrez comment le numérique permet à la collectivité de faciliter le fonctionnement de ses services et améliore la relation avec les citoyens. Rencontre avec Néjia Lanouar, directrice des systèmes d’information de la ville de Paris, et Kiryakos Chebel, directeur exécutif santé et secteur public chez Accenture. Présentation du deuxième Baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Équilibre des finances publiques, modernisation du pilotage financier, dématérialisation, virage numérique… Comment les acteurs financiers du secteur public vivent ils l’évolution de leur métier ? Quelles sont leurs priorités, leurs attentes ? Les résultats de ce baromètre, réalisé par le département “Études” d’Acteurs publics associé aux experts de Deloitte, ont été commentés par Amélie Verdier, directrice du budget au ministère de l’Action et des Comptes publics, et Joël Elkaïm, associé, responsable du secteur public de Deloitte. Entretien, Daniel Bursaux : “Les indicateurs contribuent à renforcer la pertinence des politiques publiques” Les indicateurs, inventaires et autres données produits par l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) participent à la bonne préparation des politiques publiques, estime son directeur général, Daniel Bursaux, invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. L'occasion pour celui ci de citer l'exemple du partenariat entre l'IGN et le ministère de l'Agriculture, consistant en la mise à jour de la géographie des îlots agricoles et de leurs contenus, “ce qui permet de faciliter les déclarations agricoles et les demandes d'aides auprès des instances européennes”. La Parole aux experts, améliorer l’expérience usager. La satisfaction des usagers n’est plus le résultat exclusif de la qualité du service fourni. L’expérience usager va au delà et se définit comme l’ensemble des interactions perçues avant, pendant et après par l’usager. La recette : allier l’humain et l’émotion dans la relation avec les usagers. Un défi relevé par les équipes d’arvato France et leur directeur “secteur public”, Juan d’Alcantara. Débat, “l’économie circulaire lie économie, écologie, urbanisme…” L’économie circulaire est un lien et un liant entre différentes problématiques d’aménagement du territoire : urbanisme, développement économique, projet urbain, etc. C’est le constat partagé par Camille Daudet, chargée de mission “Carré de soie” à la métropole de Lyon, et David Rigoulot, animateur Scot (schéma de cohérence territorial) au pôle d’équilibre territorial et rural du Pays de Sundgau. Ils intervenaient sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

| AGENDA

L'agenda politique du vendredi 21 juillet Le président de la République, Emmanuel Macron, s'entretient avec Michel Barnier, négociateur en chef de la Commission européenne chargée de la conduite des négociations sur le Brexit avec le Royaume-Uni, en présence de Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, puis déjeune avec des auteurs et des intellectuels français et allemands – Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, s'entretient successivement avec Denis Turbet-Delof, délégué général de Solidaires Fonction publique, et Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU – Le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, se rend à Madrid (Espagne) – Visite à Marseille de Benjamin Griveaux, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances – Séminaire du Front national pour lancer le travail de “refondation” du parti d’extrême droite. Vendredi sur Acteurs publics TV  Entretien, Mohammed Adnène Trojette : “Il peut y avoir un doute sur la bonne intention de ceux qui veulent ubériser” Le directeur du Liberté Living Lab et magistrat à la Cour des comptes en disponibilité relève l’ambiguïté du terme “ubérisation”, à l’occasion des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. “Il peut y avoir un doute sur la bonne intention de ceux qui veulent ubériser”, explique t il, préférant utiliser le terme de “plate-formisation” des services publics. Celle ci a pour effet “de rassembler des services fondamentaux à un niveau central tout en permettant à « la multitude » d’apporter de la richesse et de la nouveauté.” Un gage d’efficience, uniquement si la plate-formisation vient “après une réflexion sur les process et sur les missions” des agents, prévient Mohammed Adnène Trojette.   La Parole aux experts, numérique et accès aux services publics. À partir de la présentation d’une application destinée à la mobilité des agents de la ville de Paris, découvrez comment le numérique permet à la collectivité de faciliter le fonctionnement de ses services et améliore la relation avec les citoyens. Rencontre avec Néjia Lanouar, directrice des systèmes d’information de la ville de Paris, et Kiryakos Chebel, directeur exécutif santé et secteur public chez Accenture. Présentation du deuxième Baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Équilibre des finances publiques, modernisation du pilotage financier, dématérialisation, virage numérique… Comment les acteurs financiers du secteur public vivent ils l’évolution de leur métier ? Quelles sont leurs priorités, leurs attentes ? Les résultats de ce baromètre, réalisé par le département “Études” d’Acteurs publics associé aux experts de Deloitte, ont été commentés par Amélie Verdier, directrice du budget au ministère de l’Action et des Comptes publics, et Joël Elkaïm, associé, responsable du secteur public de Deloitte. Entretien, Daniel Bursaux : “Les indicateurs contribuent à renforcer la pertinence des politiques publiques” Les indicateurs, inventaires et autres données produits par l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) participent à la bonne préparation des politiques publiques, estime son directeur général, Daniel Bursaux, invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. L'occasion pour celui ci de citer l'exemple du partenariat entre l'IGN et le ministère de l'Agriculture, consistant en la mise à jour de la géographie des îlots agricoles et de leurs contenus, “ce qui permet de faciliter les déclarations agricoles et les demandes d'aides auprès des instances européennes”. La Parole aux experts, améliorer l’expérience usager. La satisfaction des usagers n’est plus le résultat exclusif de la qualité du service fourni. L’expérience usager va au delà et se définit comme l’ensemble des interactions perçues avant, pendant et après par l’usager. La recette : allier l’humain et l’émotion dans la relation avec les usagers. Un défi relevé par les équipes d’arvato France et leur directeur “secteur public”, Juan d’Alcantara. Débat, “l’économie circulaire lie économie, écologie, urbanisme…” L’économie circulaire est un lien et un liant entre différentes problématiques d’aménagement du territoire : urbanisme, développement économique, projet urbain, etc. C’est le constat partagé par Camille Daudet, chargée de mission “Carré de soie” à la métropole de Lyon, et David Rigoulot, animateur Scot (schéma de cohérence territorial) au pôle d’équilibre territorial et rural du Pays de Sundgau. Ils intervenaient sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).


20 juil. 2017

L’agenda politique et l’agenda d’Acteurs publics TV du 20 juillet

L'agenda politique du jeudi 20 juillet  Le président de la République, Emmanuel Macron, participe aux états généraux de l'agriculture à Bercy, puis s'entretient avec Martin Schulz, président fédéral du Parti social-démocrate d'Allemagne et ancien président du Parlement européen – À l'Assemblée nationale, débat d'orientation sur les finances publiques pour 2018 et auditions de la ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, par la commission des affaires européennes et de Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, par la délégation aux droits des femmes – Les sénateurs débattent en séance publique sur l'orientation des finances publiques et examinent le projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes 2016 – Jacqueline Gourault, ministre auprès de Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, est auditionnée sur le bilan et les perspectives de la Conférence nationale des territoires du 17 juillet.  Jeudi sur Acteurs publics Rencontres des acteurs publics, Henri Verdier : “Une trajectoire d'efficacité magnifique avec la transformation numérique”. La transformation numérique “est le moyen le plus efficace d'obtenir des gains d'efficacité, de productivité et donc de qualité des services publics”, estime Henri Verdier, directeur interministériel du numérique et du système d'information et de communication de l'État (Dinsic), invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. L’occasion aussi pour ce dernier de revenir sur les enjeux “majeurs” autour de la “plateformisation” de l'État : “les plates formes permettent d'avoir le maximum de puissance”, souligne t il. Régine Diyani : “Des gains de 700 millions d'euros annuels avec la facturation électronique” La généralisation de la facturation électronique avec le système Chorus Pro est une démarche “gagnant gagnant” pour les entreprises et les entités publiques, estime Régine Diyani, directrice de l'Agence pour l'informatique financière de l'État (AIFE), invitée aux Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. Et ce tant en matière de gains financiers que de transparence, de traçabilité, de temps et donc de productivité. La mise en place du système a fait l'objet d'une concertation de “bout en bout” avec les représentants des entreprises, des associations d'élus, les représentants des établissements publics et ceux du ministère. “C'est leur outil”, précise Régine Diyani. Débat, “L’économie circulaire lie économie, écologie, urbanisme…”. L’économie circulaire est un lien et un liant entre différentes problématiques d’aménagement du territoire : urbanisme, développement économique, projet urbain, etc. C’est le constat partagé par Camille Daudet, chargée de mission “Carré de soie” à la métropole de Lyon, et David Rigoulot, animateur Scot (schéma de cohérence territorial) au pôle d’équilibre territorial et rural du Pays de Sundgau. Ils intervenaient sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Entretien, Romain Roguet : “Le numérique impose de revoir le rôle des directions financières des collectivités”. Les directions financières des collectivités territoriales sont “globalement prêtes à prendre le tournant de la révolution numérique [...], leurs directeurs ont compris les avantages qu'ils pouvaient en tirer”, affirme Romain Roguet, directeur général adjoint des finances à la Métropole européenne de Lille et invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, le 6 juillet. Mais, ajoute t il, ”il faut arriver à prendre conscience que le numérique n'est pas qu'un sujet technique, mais aussi organisationnel” et notamment de formation. Observatoire des politiques publiques, les collectivités locales sont-elles suffisamment efficaces ? Comment les Français perçoivent ils la performance des collectivités locales ? Comment améliorer le service rendu sans plomber les finances publiques ? Lors de la journée des Rencontres des acteurs publics qui s'est déroulée le 6 juillet 2017 à la Cour des comptes, Acteurs publics et son partenaire EY ont dévoilé les résultats d’un sondage exclusif réalisé par l’Ifop. L’occasion de décrypter cette enquête, avec Nathalie Van Vliet, associée EY, secteur public, Philippe Laurent, maire de Sceaux (Hauts de Seine) et secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF), et Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. Entretien, Jean-Michel Thornary : “Un cadre plus large pour traiter les questions de logement, d’emploi et de dynamique économique”. Traiter la politique de la ville dans un cadre géographique plus large – celui des intercommunalités plutôt que celui des seules communes – pour avancer plus efficacement sur les questions de logement, d’emploi ou de dynamisme économique. Tel est l’un des axes du Nouveau Programme national de renouvellement urbain, détaillé par le commissaire général à l’égalité des territoires, Jean-Michel Thornary, à l’occasion des récentes Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain.  

| AGENDA

L'agenda politique du jeudi 20 juillet  Le président de la République, Emmanuel Macron, participe aux états généraux de l'agriculture à Bercy, puis s'entretient avec Martin Schulz, président fédéral du Parti social-démocrate d'Allemagne et ancien président du Parlement européen – À l'Assemblée nationale, débat d'orientation sur les finances publiques pour 2018 et auditions de la ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, par la commission des affaires européennes et de Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, par la délégation aux droits des femmes – Les sénateurs débattent en séance publique sur l'orientation des finances publiques et examinent le projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes 2016 – Jacqueline Gourault, ministre auprès de Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, est auditionnée sur le bilan et les perspectives de la Conférence nationale des territoires du 17 juillet.  Jeudi sur Acteurs publics Rencontres des acteurs publics, Henri Verdier : “Une trajectoire d'efficacité magnifique avec la transformation numérique”. La transformation numérique “est le moyen le plus efficace d'obtenir des gains d'efficacité, de productivité et donc de qualité des services publics”, estime Henri Verdier, directeur interministériel du numérique et du système d'information et de communication de l'État (Dinsic), invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. L’occasion aussi pour ce dernier de revenir sur les enjeux “majeurs” autour de la “plateformisation” de l'État : “les plates formes permettent d'avoir le maximum de puissance”, souligne t il. Régine Diyani : “Des gains de 700 millions d'euros annuels avec la facturation électronique” La généralisation de la facturation électronique avec le système Chorus Pro est une démarche “gagnant gagnant” pour les entreprises et les entités publiques, estime Régine Diyani, directrice de l'Agence pour l'informatique financière de l'État (AIFE), invitée aux Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. Et ce tant en matière de gains financiers que de transparence, de traçabilité, de temps et donc de productivité. La mise en place du système a fait l'objet d'une concertation de “bout en bout” avec les représentants des entreprises, des associations d'élus, les représentants des établissements publics et ceux du ministère. “C'est leur outil”, précise Régine Diyani. Débat, “L’économie circulaire lie économie, écologie, urbanisme…”. L’économie circulaire est un lien et un liant entre différentes problématiques d’aménagement du territoire : urbanisme, développement économique, projet urbain, etc. C’est le constat partagé par Camille Daudet, chargée de mission “Carré de soie” à la métropole de Lyon, et David Rigoulot, animateur Scot (schéma de cohérence territorial) au pôle d’équilibre territorial et rural du Pays de Sundgau. Ils intervenaient sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Entretien, Romain Roguet : “Le numérique impose de revoir le rôle des directions financières des collectivités”. Les directions financières des collectivités territoriales sont “globalement prêtes à prendre le tournant de la révolution numérique [...], leurs directeurs ont compris les avantages qu'ils pouvaient en tirer”, affirme Romain Roguet, directeur général adjoint des finances à la Métropole européenne de Lille et invité des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, le 6 juillet. Mais, ajoute t il, ”il faut arriver à prendre conscience que le numérique n'est pas qu'un sujet technique, mais aussi organisationnel” et notamment de formation. Observatoire des politiques publiques, les collectivités locales sont-elles suffisamment efficaces ? Comment les Français perçoivent ils la performance des collectivités locales ? Comment améliorer le service rendu sans plomber les finances publiques ? Lors de la journée des Rencontres des acteurs publics qui s'est déroulée le 6 juillet 2017 à la Cour des comptes, Acteurs publics et son partenaire EY ont dévoilé les résultats d’un sondage exclusif réalisé par l’Ifop. L’occasion de décrypter cette enquête, avec Nathalie Van Vliet, associée EY, secteur public, Philippe Laurent, maire de Sceaux (Hauts de Seine) et secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF), et Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. Entretien, Jean-Michel Thornary : “Un cadre plus large pour traiter les questions de logement, d’emploi et de dynamique économique”. Traiter la politique de la ville dans un cadre géographique plus large – celui des intercommunalités plutôt que celui des seules communes – pour avancer plus efficacement sur les questions de logement, d’emploi ou de dynamisme économique. Tel est l’un des axes du Nouveau Programme national de renouvellement urbain, détaillé par le commissaire général à l’égalité des territoires, Jean-Michel Thornary, à l’occasion des récentes Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain.  

19 juil. 2017

L’agenda politique et l’agenda d’Acteurs publics TV du 19 juillet

L'agenda politique du mercredi 19 juillet À l'Élysée, conseil restreint de défense et Conseil des ministres avec à l'ordre du jour la présentation du projet de loi sur le droit à l'erreur – Le Premier ministre, Édouard Philippe, se rend au tribunal de grande instance de Paris – Les députés examinent en séance publique des projets de loi ratifiant des ordonnances relatives notamment à la modernisation de notre système de santé, à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé ou encore au fonctionnement des ordres des professions de santé – Audition par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale du ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, et du secrétaire d'État, Benjamin Griveaux – Au Sénat, examen par la commission des affaires économiques d'un rapport d'évaluation de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine et table ronde sur la couverture numérique du territoire organisée par la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable – En Estonie, rencontre informelle des ministres de l'Emploi, des Politiques sociales et de la Santé de l'Union européenne.   Mercredi, sur Acteurs publics TV Conférence des territoires, Caroline Cayeux : “Une menace sur les services publics locaux” Si elle regrette l’effort de 13 milliards d’euros demandé aux collectivités territoriales sur les cinq prochaines années, qui fait dit-elle peser une menace sur les services publics locaux, la présidente de l’association Villes de France et maire LR de Beauvais, Caroline Cayeux, salue l’organisation de la Conférence nationale des territoires du 17 juillet, appelée à se réunir tous les six mois. Mais à condition, dit-elle, d’obtenir des résultats. Caroline Cayeux juge par ailleurs difficile de “vendre” aux agents publics la déconnexion du point d’indice entre les trois versants de la fonction publique, voulue par Emmanuel Macron, et appelle à une gestion plus fluide des fonctionnaires territoriaux. Entretien, Gabrielle Gauthey : “Créer des lieux de vie alliant logement, entreprises, emplois et centres de vie”. La directrice des investissements et du développement local de la Caisse des dépôts et consignations souligne que la CDC est un partenaire historique du renouvellement urbain. Son action intervient aujourd’hui au service d’un développement équilibré des territoires alliant logement, arrivée d’entreprises, créations d’emplois et centres de vie. Un échange organisé dans le cadre des “Jéru 2017”, les Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, un événement organisé par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine. Conférence des territoires, Charles-Éric Lemaignen : “13 milliards d’euros d’économies, c’est une double peine pour les collectivités !” Le président de l’Assemblée des communautés de France (ADCF) relève que les collectivités, à la différence des administrations de l’État, ont limité leurs dépenses publiques ces dernières années. “Et pourtant, s’agace-t-il, c’est à elles que l’on demande d’économiser 13 milliards d’euros sur la dépense publique !” Une réaction aux annonces faites par Emmanuel Macron pendant la Conférence nationale des territoires, organisée le 17 juillet au Sénat. L’Observatoire des politiques publiques, les collectivités locales sont-elles suffisamment efficaces ? Comment les Français perçoivent ils la performance des collectivités locales ? Comment améliorer le service rendu sans plomber les finances publiques ? Lors de la journée des Rencontres des acteurs publics qui s'est déroulée le 6 juillet 2017 à la Cour des comptes, Acteurs publics et son partenaire EY ont dévoilé les résultats d’un sondage exclusif réalisé par l’Ifop. L’occasion de décrypter cette enquête, avec Nathalie Van Vliet, associée EY, secteur public, Philippe Laurent, maire de Sceaux (Hauts de Seine) et secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF), et Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. Rencontres des acteurs publics : “On a davantage accumulé des indicateurs de performance que fixé des objectifs”. Dix ans après sa mise en application, qu'a apporté la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) en matière d'optimisation de la performance des administrations ? A t on vraiment progressé ou simplement renforcé les logiques bureaucratiques de reporting ? Une émission Management public enregistrée le 6 juillet 2017 lors des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, avec trois invités : Jacques Rapoport, inspecteur général des finances et ancien président délégué de la SNCF, Renaud Dorandeu, professeur à Paris Dauphine, et Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et ancien directeur général de Pôle emploi. Entretien, Nathalie Appéré : “L’enjeu, c’est l’égalité des territoires”. Pour la maire de Rennes et présidente de l’Agence nationale de l’habitat, la rénovation urbaine doit être appréhendée au niveau intercommunal. L’élue met en avant le volet humain en insistant sur les services rendus dans les quartiers et sur les enjeux de sécurité et de scolarité. Un entretien organisé dans le cadre des “Jéru” 2017. Rencontres des acteurs publics Laure Lucchesi : "Mieux allouer les ressources grâce aux données numériques". Pour la directrice d’Etalab, Laure Lucchesi, invitée des Rencontres des acteurs publics le 6 juillet, le numérique offre beaucoup d’opportunités d’amélioration des services publics, en particulier "grâce aux données qui donnent la capacité de mieux allouer les ressources et de rendre un service à valeur ajoutée pour l’utilisateur". Mieux allouer les patrouilles de police pour prévenir les vols de véhicules, mieux détecter les bâtiments à risque d’incendie sont possibles "en traitant un historique de données qui permet de mieux orienter les contrôles et donc d’être plus efficaces". Le numérique, c’est aussi une occasion de "coproduire " avec la société civile de nouveaux services publics.

| AGENDA

L'agenda politique du mercredi 19 juillet À l'Élysée, conseil restreint de défense et Conseil des ministres avec à l'ordre du jour la présentation du projet de loi sur le droit à l'erreur – Le Premier ministre, Édouard Philippe, se rend au tribunal de grande instance de Paris – Les députés examinent en séance publique des projets de loi ratifiant des ordonnances relatives notamment à la modernisation de notre système de santé, à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé ou encore au fonctionnement des ordres des professions de santé – Audition par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale du ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, et du secrétaire d'État, Benjamin Griveaux – Au Sénat, examen par la commission des affaires économiques d'un rapport d'évaluation de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine et table ronde sur la couverture numérique du territoire organisée par la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable – En Estonie, rencontre informelle des ministres de l'Emploi, des Politiques sociales et de la Santé de l'Union européenne.   Mercredi, sur Acteurs publics TV Conférence des territoires, Caroline Cayeux : “Une menace sur les services publics locaux” Si elle regrette l’effort de 13 milliards d’euros demandé aux collectivités territoriales sur les cinq prochaines années, qui fait dit-elle peser une menace sur les services publics locaux, la présidente de l’association Villes de France et maire LR de Beauvais, Caroline Cayeux, salue l’organisation de la Conférence nationale des territoires du 17 juillet, appelée à se réunir tous les six mois. Mais à condition, dit-elle, d’obtenir des résultats. Caroline Cayeux juge par ailleurs difficile de “vendre” aux agents publics la déconnexion du point d’indice entre les trois versants de la fonction publique, voulue par Emmanuel Macron, et appelle à une gestion plus fluide des fonctionnaires territoriaux. Entretien, Gabrielle Gauthey : “Créer des lieux de vie alliant logement, entreprises, emplois et centres de vie”. La directrice des investissements et du développement local de la Caisse des dépôts et consignations souligne que la CDC est un partenaire historique du renouvellement urbain. Son action intervient aujourd’hui au service d’un développement équilibré des territoires alliant logement, arrivée d’entreprises, créations d’emplois et centres de vie. Un échange organisé dans le cadre des “Jéru 2017”, les Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, un événement organisé par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine. Conférence des territoires, Charles-Éric Lemaignen : “13 milliards d’euros d’économies, c’est une double peine pour les collectivités !” Le président de l’Assemblée des communautés de France (ADCF) relève que les collectivités, à la différence des administrations de l’État, ont limité leurs dépenses publiques ces dernières années. “Et pourtant, s’agace-t-il, c’est à elles que l’on demande d’économiser 13 milliards d’euros sur la dépense publique !” Une réaction aux annonces faites par Emmanuel Macron pendant la Conférence nationale des territoires, organisée le 17 juillet au Sénat. L’Observatoire des politiques publiques, les collectivités locales sont-elles suffisamment efficaces ? Comment les Français perçoivent ils la performance des collectivités locales ? Comment améliorer le service rendu sans plomber les finances publiques ? Lors de la journée des Rencontres des acteurs publics qui s'est déroulée le 6 juillet 2017 à la Cour des comptes, Acteurs publics et son partenaire EY ont dévoilé les résultats d’un sondage exclusif réalisé par l’Ifop. L’occasion de décrypter cette enquête, avec Nathalie Van Vliet, associée EY, secteur public, Philippe Laurent, maire de Sceaux (Hauts de Seine) et secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF), et Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. Rencontres des acteurs publics : “On a davantage accumulé des indicateurs de performance que fixé des objectifs”. Dix ans après sa mise en application, qu'a apporté la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) en matière d'optimisation de la performance des administrations ? A t on vraiment progressé ou simplement renforcé les logiques bureaucratiques de reporting ? Une émission Management public enregistrée le 6 juillet 2017 lors des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, avec trois invités : Jacques Rapoport, inspecteur général des finances et ancien président délégué de la SNCF, Renaud Dorandeu, professeur à Paris Dauphine, et Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et ancien directeur général de Pôle emploi. Entretien, Nathalie Appéré : “L’enjeu, c’est l’égalité des territoires”. Pour la maire de Rennes et présidente de l’Agence nationale de l’habitat, la rénovation urbaine doit être appréhendée au niveau intercommunal. L’élue met en avant le volet humain en insistant sur les services rendus dans les quartiers et sur les enjeux de sécurité et de scolarité. Un entretien organisé dans le cadre des “Jéru” 2017. Rencontres des acteurs publics Laure Lucchesi : "Mieux allouer les ressources grâce aux données numériques". Pour la directrice d’Etalab, Laure Lucchesi, invitée des Rencontres des acteurs publics le 6 juillet, le numérique offre beaucoup d’opportunités d’amélioration des services publics, en particulier "grâce aux données qui donnent la capacité de mieux allouer les ressources et de rendre un service à valeur ajoutée pour l’utilisateur". Mieux allouer les patrouilles de police pour prévenir les vols de véhicules, mieux détecter les bâtiments à risque d’incendie sont possibles "en traitant un historique de données qui permet de mieux orienter les contrôles et donc d’être plus efficaces". Le numérique, c’est aussi une occasion de "coproduire " avec la société civile de nouveaux services publics.

18 juil. 2017

L’agenda politique et l’agenda d’Acteurs publics TV du 18 juillet

L'agenda politique À l’Assemblée nationale : examen en séance du projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes 2016 ; en commission des lois, les députés auditionnent Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice, sur les projets de loi organique et ordinaire rétablissant la confiance dans l’action publique – Le Sénat débat en séance publique du projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, qui vise à placer dans le droit commun les mesures exceptionnelles permises par l’état d’urgence et qui doit entrer en vigueur à l'automne (et le 19) – Suite de la réunion informelle des ministres européens chargés de la compétitivité et des télécommunications à Tallinn (Estonie), en présence notamment de Benjamin Griveaux, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances – Présentation du rapport d'activité de la direction générale des finances publiques (DGFIP).  Sur Acteurs publics TV mardi  L’Observatoire des politiques publiques : les collectivités locales sont-elles suffisamment efficaces ? Comment les Français perçoivent-ils la performance des collectivités locales ? Comment améliorer le service rendu sans plomber les finances publiques ? Lors de la journée des Rencontres des acteurs publics qui s'est déroulée le 6 juillet 2017 à la Cour des comptes, Acteurs publics et son partenaire EY ont dévoilé les résultats d’un sondage exclusif réalisé par l’Ifop. L’occasion de décrypter cette enquête, avec Nathalie Van Vliet, associée EY, secteur public, Philippe Laurent, maire de Sceaux (Hauts de Seine) et secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF), et Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. Rencontres des acteurs publics, comment réussir ses projets de simplification. Nicolas Lan Hing Ting, directeur “innovation et valeur” chez SAP, nous explique pourquoi la simplification de l’État passe par l’innovation et la relation citoyen. Sans oublier de nous démontrer qu’il n’y a pas de succès possible sur l’innovation sans travailler sur la productivité. Assemblée nationale, Gérald Darmanin justifie les coupes budgétaires. Le ministre de l'Action et des Comptes publics a indiqué avoir dû procéder à des économies inédites à ce stade de l'année, en raison des sous-budgétisations de l'ancien gouvernement. “Jamais personne n'a fait 4,5 milliards d'euros d'économies”, a-t-il déclaré mercredi 12 juillet, devant la commission des finances de l’Assemblée nationale. Méthodologie du Baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Dans les coulisses du travail des experts qui ont participé à la réalisation de la deuxième édition du Baromètre des acteurs publics financiers Acteurs publics Études/Deloitte, par Emmanuel Blum, senior manager à Deloitte conseil. Rencontres des acteurs publics, François-Xavier Petit : “Enseigner autrement l’innovation”. Le directeur général du programme “Matrice” de l’École 42 détaille la méthode de son établissement : réinvestir les savoirs, les compétences et les mémoires des acteurs publics dans des formats différents. Ou comment repenser l’enseignement de l’innovation en “secouant” les administrations, par celui qui est également conseiller scientifique de l’incubateur de politiques publiques de Sciences Po. Un échange organisé dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. Entretien, Bruno Léchevin : “L’économie circulaire n’est ni de gauche ni de droite, c’est un projet de société !” Le président de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), qui intervenait sur le plateau d’Acteurs publics TV à l’occasion des Assises de l’économie circulaire, juge nécessaire de mener un travail pédagogique pour porter cette problématique, en particulier dans les territoires. L’Ademe s’y emploie, notamment avec le lancement du “label économie circulaire”, expérimenté auprès d’une dizaine de collectivités. L’économie circulaire est un projet de société qui n’est ni de gauche ni de droite, souligne Bruno Léchevin.

| AGENDA

L'agenda politique À l’Assemblée nationale : examen en séance du projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes 2016 ; en commission des lois, les députés auditionnent Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice, sur les projets de loi organique et ordinaire rétablissant la confiance dans l’action publique – Le Sénat débat en séance publique du projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, qui vise à placer dans le droit commun les mesures exceptionnelles permises par l’état d’urgence et qui doit entrer en vigueur à l'automne (et le 19) – Suite de la réunion informelle des ministres européens chargés de la compétitivité et des télécommunications à Tallinn (Estonie), en présence notamment de Benjamin Griveaux, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances – Présentation du rapport d'activité de la direction générale des finances publiques (DGFIP).  Sur Acteurs publics TV mardi  L’Observatoire des politiques publiques : les collectivités locales sont-elles suffisamment efficaces ? Comment les Français perçoivent-ils la performance des collectivités locales ? Comment améliorer le service rendu sans plomber les finances publiques ? Lors de la journée des Rencontres des acteurs publics qui s'est déroulée le 6 juillet 2017 à la Cour des comptes, Acteurs publics et son partenaire EY ont dévoilé les résultats d’un sondage exclusif réalisé par l’Ifop. L’occasion de décrypter cette enquête, avec Nathalie Van Vliet, associée EY, secteur public, Philippe Laurent, maire de Sceaux (Hauts de Seine) et secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF), et Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. Rencontres des acteurs publics, comment réussir ses projets de simplification. Nicolas Lan Hing Ting, directeur “innovation et valeur” chez SAP, nous explique pourquoi la simplification de l’État passe par l’innovation et la relation citoyen. Sans oublier de nous démontrer qu’il n’y a pas de succès possible sur l’innovation sans travailler sur la productivité. Assemblée nationale, Gérald Darmanin justifie les coupes budgétaires. Le ministre de l'Action et des Comptes publics a indiqué avoir dû procéder à des économies inédites à ce stade de l'année, en raison des sous-budgétisations de l'ancien gouvernement. “Jamais personne n'a fait 4,5 milliards d'euros d'économies”, a-t-il déclaré mercredi 12 juillet, devant la commission des finances de l’Assemblée nationale. Méthodologie du Baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Dans les coulisses du travail des experts qui ont participé à la réalisation de la deuxième édition du Baromètre des acteurs publics financiers Acteurs publics Études/Deloitte, par Emmanuel Blum, senior manager à Deloitte conseil. Rencontres des acteurs publics, François-Xavier Petit : “Enseigner autrement l’innovation”. Le directeur général du programme “Matrice” de l’École 42 détaille la méthode de son établissement : réinvestir les savoirs, les compétences et les mémoires des acteurs publics dans des formats différents. Ou comment repenser l’enseignement de l’innovation en “secouant” les administrations, par celui qui est également conseiller scientifique de l’incubateur de politiques publiques de Sciences Po. Un échange organisé dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. Entretien, Bruno Léchevin : “L’économie circulaire n’est ni de gauche ni de droite, c’est un projet de société !” Le président de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), qui intervenait sur le plateau d’Acteurs publics TV à l’occasion des Assises de l’économie circulaire, juge nécessaire de mener un travail pédagogique pour porter cette problématique, en particulier dans les territoires. L’Ademe s’y emploie, notamment avec le lancement du “label économie circulaire”, expérimenté auprès d’une dizaine de collectivités. L’économie circulaire est un projet de société qui n’est ni de gauche ni de droite, souligne Bruno Léchevin.


14 juil. 2017

L’agenda politique et l’agenda d’Acteurs publics TV du 14 juillet

L'agenda politique du vendredi 14 juillet Défilé militaire sur les Champs-Élysées en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et du Président américain, Donald Trump ; le chef de l'État français se rend ensuite à Nice pour les cérémonies commémoratives du premier anniversaire de l'attentat ayant fait 86 morts sur la promenade des Anglais.   Sur Acteurs publics TV vendredi, samedi et dimanche Une nomination stratégique pour l'avenir de la RATP. Au menu de La France des pouvoirs cette semaine : le choix par l'Élysée de la prochaine présidente directrice générale de la RATP, que le Parlement doit encore valider, la constitution d'un comité de présélection pour la désignation du prochain directeur de l'ENA ou encore la nomination d'un nouveau directeur de la police aux frontières… Une émission enregistrée le 13 juillet et animée par Bruno Botella, directeur de la rédaction d'Acteurs publics, et Pierre Laberrondo, rédacteur en chef adjoint. Olivier Klein : “Tout se joue à l’école”. Le maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et vice-président du Conseil national des villes détaille sa vision de la politique de la ville. Les programmes de renouvellement urbain ont un gros défaut, relève-t-il, c’est le temps. Il faut envoyer des signaux au quotidien dans les quartiers afin d’accompagner les habitants, souligne-t-il, insistant par ailleurs sur le fait qu’un projet d’aménagement urbain doit intégrer les établissements publics et en particulier l’école. Pour Olivier Klein, les écoles dans les quartiers ont vieilli et ont besoin d’être repensées. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Le digital, levier d’efficience du secteur public. Philippe Marques, directeur adjoint, et Simon Marsol, directeur “Excellence IT” de la division “Conseil secteur public” de Sopra Steria, nous expliquent, baromètre Digital Gouv à l’appui, pourquoi la transformation digitale des services publics n’est pas qu’une question d’innovation technologique, mais avant tout une remise en question des modes d'action pour développer de nouveaux services. Méthodologie du Baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Dans les coulisses du travail des experts qui ont participé à la réalisation de la deuxième édition du Baromètre des acteurs publics financiers Acteurs publics Études/Deloitte, par Emmanuel Blum, senior manager à Deloitte conseil. Gouvernement, le Conseil des ministres du mercredi 12 juillet. Revivez le compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 12 juillet par le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Julien Denormandie : “Le doublement du budget de l'Anru sera réalisé". Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires a annoncé le doublement du budget de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et souligné ses résultats positifs. La mixité sociale et la mobilité représentent les deux piliers de la politique de la ville, souligne-t-il, rappelant par ailleurs que le citoyen doit être au cœur de tout projet. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Les plate-formes de données urbaines au service des villes intelligentes. Valoriser la donnée urbaine et optimiser les services publics : c’est tout l’enjeu des villes intelligentes, détaillé par David Assou, porteur offres, sécurité intérieure, Smart City chez Capgemini. Capgemini est présent dans tous les ministères. L’économie circulaire et sa dynamique dans les territoires. L’essor de l’économie circulaire se joue en très grande partie dans les territoires et c’est à l’échelle locale que les défis du recyclage seront relevés, observent en substance Marc Cheverry, directeur adjoint “économie circulaire et déchets” à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et Sophie Legay, directrice des opérations à Éco Emballages. Ils étaient les invités d’Acteurs publics TV à l’occasion des récentes Assises de l’économie circulaire. Alors que le recyclage des déchets évite l’émission de 22,5 millions de tonnes de CO2 par an, autant que le transport aérien français, l’objectif est d’aller plus loin pour atteindre 75 % de taux de recyclage pour les emballages ménagers en 2022. C’est largement “jouable” selon Marc Cheverry et Sophie Legay. Quelques avancées sont toutefois nécessaires, telles que l’amélioration du tri en ville, la rationalisation des coûts de gestion, notamment via la modernisation des dispositifs, ou le développement de nouvelles filières de recyclage. “On a davantage accumulé des indicateurs de performance que fixé des objectifs”. Dix ans après sa mise en application, qu'a apporté la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) en matière d'optimisation de la performance des administrations ? A t on vraiment progressé ou simplement renforcé les logiques bureaucratiques de reporting ? Une émission Management public enregistrée le 6 juillet 2017 lors des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, avec trois invités : Jacques Rapoport, inspecteur général des finances et ancien président délégué de la SNCF, Renaud Dorandeu, professeur à Paris Dauphine, et Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et ancien directeur général de Pôle emploi. Des datascientists pour lutter contre la fraude. Agir vite en amont de la fraude et utiliser des datascientists. Yannick Hulot, conseiller général du Service public fédéral finances en Belgique, nous présente les méthodes et les outils qui ont fait le succès de la lutte contre la fraude dans son pays.

| AGENDA

L'agenda politique du vendredi 14 juillet Défilé militaire sur les Champs-Élysées en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et du Président américain, Donald Trump ; le chef de l'État français se rend ensuite à Nice pour les cérémonies commémoratives du premier anniversaire de l'attentat ayant fait 86 morts sur la promenade des Anglais.   Sur Acteurs publics TV vendredi, samedi et dimanche Une nomination stratégique pour l'avenir de la RATP. Au menu de La France des pouvoirs cette semaine : le choix par l'Élysée de la prochaine présidente directrice générale de la RATP, que le Parlement doit encore valider, la constitution d'un comité de présélection pour la désignation du prochain directeur de l'ENA ou encore la nomination d'un nouveau directeur de la police aux frontières… Une émission enregistrée le 13 juillet et animée par Bruno Botella, directeur de la rédaction d'Acteurs publics, et Pierre Laberrondo, rédacteur en chef adjoint. Olivier Klein : “Tout se joue à l’école”. Le maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et vice-président du Conseil national des villes détaille sa vision de la politique de la ville. Les programmes de renouvellement urbain ont un gros défaut, relève-t-il, c’est le temps. Il faut envoyer des signaux au quotidien dans les quartiers afin d’accompagner les habitants, souligne-t-il, insistant par ailleurs sur le fait qu’un projet d’aménagement urbain doit intégrer les établissements publics et en particulier l’école. Pour Olivier Klein, les écoles dans les quartiers ont vieilli et ont besoin d’être repensées. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Le digital, levier d’efficience du secteur public. Philippe Marques, directeur adjoint, et Simon Marsol, directeur “Excellence IT” de la division “Conseil secteur public” de Sopra Steria, nous expliquent, baromètre Digital Gouv à l’appui, pourquoi la transformation digitale des services publics n’est pas qu’une question d’innovation technologique, mais avant tout une remise en question des modes d'action pour développer de nouveaux services. Méthodologie du Baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Dans les coulisses du travail des experts qui ont participé à la réalisation de la deuxième édition du Baromètre des acteurs publics financiers Acteurs publics Études/Deloitte, par Emmanuel Blum, senior manager à Deloitte conseil. Gouvernement, le Conseil des ministres du mercredi 12 juillet. Revivez le compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 12 juillet par le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Julien Denormandie : “Le doublement du budget de l'Anru sera réalisé". Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires a annoncé le doublement du budget de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et souligné ses résultats positifs. La mixité sociale et la mobilité représentent les deux piliers de la politique de la ville, souligne-t-il, rappelant par ailleurs que le citoyen doit être au cœur de tout projet. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Les plate-formes de données urbaines au service des villes intelligentes. Valoriser la donnée urbaine et optimiser les services publics : c’est tout l’enjeu des villes intelligentes, détaillé par David Assou, porteur offres, sécurité intérieure, Smart City chez Capgemini. Capgemini est présent dans tous les ministères. L’économie circulaire et sa dynamique dans les territoires. L’essor de l’économie circulaire se joue en très grande partie dans les territoires et c’est à l’échelle locale que les défis du recyclage seront relevés, observent en substance Marc Cheverry, directeur adjoint “économie circulaire et déchets” à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et Sophie Legay, directrice des opérations à Éco Emballages. Ils étaient les invités d’Acteurs publics TV à l’occasion des récentes Assises de l’économie circulaire. Alors que le recyclage des déchets évite l’émission de 22,5 millions de tonnes de CO2 par an, autant que le transport aérien français, l’objectif est d’aller plus loin pour atteindre 75 % de taux de recyclage pour les emballages ménagers en 2022. C’est largement “jouable” selon Marc Cheverry et Sophie Legay. Quelques avancées sont toutefois nécessaires, telles que l’amélioration du tri en ville, la rationalisation des coûts de gestion, notamment via la modernisation des dispositifs, ou le développement de nouvelles filières de recyclage. “On a davantage accumulé des indicateurs de performance que fixé des objectifs”. Dix ans après sa mise en application, qu'a apporté la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) en matière d'optimisation de la performance des administrations ? A t on vraiment progressé ou simplement renforcé les logiques bureaucratiques de reporting ? Une émission Management public enregistrée le 6 juillet 2017 lors des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, avec trois invités : Jacques Rapoport, inspecteur général des finances et ancien président délégué de la SNCF, Renaud Dorandeu, professeur à Paris Dauphine, et Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et ancien directeur général de Pôle emploi. Des datascientists pour lutter contre la fraude. Agir vite en amont de la fraude et utiliser des datascientists. Yannick Hulot, conseiller général du Service public fédéral finances en Belgique, nous présente les méthodes et les outils qui ont fait le succès de la lutte contre la fraude dans son pays.

13 juil. 2017

L’agenda politique et d’Acteurs publics TV du 13 juillet

L'agenda politique du jeudi 13 juillet À Paris, Conseil des ministres franco-allemand en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et de la chancelière Angela Merkel, avec à l'ordre du jour, notamment, des initiatives dans la défense, la sécurité et l'éducation – Audition par la commission sénatoriale des affaires européennes d'Alar Streismann, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d'Estonie en France, et audition de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, par la délégation aux collectivités territoriales – En Estonie, à Tallin, réunion informelle des ministres de l'Environnement de l'Union européenne consacrée à la question de la diplomatie économique.  Jeudi sur Acteurs publics TV Management public, “on a davantage accumulé des indicateurs de performance que fixé des objectifs”. Dix ans après sa mise en application, qu'a apporté la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) en matière d'optimisation de la performance des administrations ? A-t-on vraiment progressé ou simplement renforcé les logiques bureaucratiques de reporting ? Une émission Management public enregistrée le 6 juillet 2017 lors des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, avec trois invités : Jacques Rapoport, inspecteur général des finances et ancien président délégué de la SNCF, Renaud Dorandeu, professeur à Paris Dauphine, et Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et ancien directeur général de Pôle emploi. “Jéru 2017”, Nicolas Grivel : “Des Jéru 100 % participatives !”. L'objectif des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), c'est “de réunir, de contribuer à construire, d'échanger”, détaille Nicolas Grivel, directeur général de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Les expériences des spécialistes des quartiers doivent permettre, souligne-t-il, le développement économiques des territoires.  Rencontres des acteurs publics, Pascal Pavageau : “Le gouvernement de M. Macron dit la même chose que ses prédécesseurs !” “Une mission réalisée par le service public est souvent mieux réalisée que dans le privé et moins chère !” C’est ce que souligne le secrétaire confédéral de Force ouvrière, Pascal Pavageau, alors que le gouvernement semble vouloir couper dans les dépenses publiques. Faut-il selon lui clarifier les missions assumées par les agents publics, comme l’a annoncé le Premier ministre, Édouard Philippe ? “En la matière, le premier gouvernement Macron dit la même chose que ses prédécesseurs”, s’agace Pascal Pavageau. Débat, “les collectivités sont clairement les artisans de l’économie circulaire !” “La solution est locale même si l’énoncé est national” : d’une formule, Joseph Hughes, directeur général des services de la communauté de communes de l’île d’Oléron, et Roland Bertora, vice-président chargé des finances et du développement économique de la communauté d’agglomération Var Estérel Méditerranée, résument l’enjeu du développement de l’économie circulaire. C’est avec le tissu local, donc avec les collectivités, que les politiques se construisent concrètement, martèlent-ils. Un échange qui s'est déroulé dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées fin juin par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Assises de l’économie circulaire, l’essor des structures du réemploi et de la réutilisation. Animatrice de réseau au service “consommation et prévention” de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, Agnès Jalier détaille les enjeux du réemploi et de la réutilisation, problématique majeure en matière d’économie circulaire dont les structures sont en plein essor. L’Ademe publiera très prochainement la troisième édition du panorama du réemploi et de la réutilisation. Un entretien organisé dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées les 27 et 28 juin par l’Ademe. “Jéru 2017”, Adélaïde Zulfikarpasic : “Une meilleure qualité de vie dans un environnement plus beau”. À l'heure du bilan du premier Programme national de renouvellement urbain (PNRU) et du lancement opérationnel du Nouveau Programme (NPNRU), que pensent les habitants des transformations de leurs quartiers ? Adélaïde Zulfikarpasic, directrice de BVA Opinion, détaille le sondage réalisé par BVA pour l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) à l’occasion des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain. Le bilan est positif, puisque 69 % des habitants des quartiers en rénovation estiment que leur commune a changé positivement. Rencontres des acteurs publics, François-Xavier Petit : “Enseigner autrement l’innovation”. Le directeur général du programme “Matrice” de l’École 42 détaille la méthode de son établissement : réinvestir les savoirs, les compétences et les mémoires des acteurs publics dans des formats différents. Ou comment repenser l’enseignement de l’innovation en “secouant” les administrations, par celui qui est également conseiller scientifique de l’incubateur de politiques publiques de Sciences Po. Un échange organisé dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. Numérique public, “l'État numérique doit être à la fois performant et humain”. Il faut que l’État devienne “un acteur du numérique”, a déclaré, à l’occasion des Rencontres des acteurs publics, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État en charge du Numérique, lors de l’émission Numérique public avec Esther Mac Namara, conseillère référendaire à la Cour des comptes, Godefroy de Bentzmann, président du Syntec numérique, et Gilles Babinet, digital champion de la France auprès de la Commission européenne. Le secrétaire d’État chargé de mettre en orbite l’État plate-forme a annoncé son objectif : “que la France devienne une Estonie qui serait passée à l'échelle, aiguillée par deux mots d'ordre : performance et humanité”.

| AGENDA

L'agenda politique du jeudi 13 juillet À Paris, Conseil des ministres franco-allemand en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et de la chancelière Angela Merkel, avec à l'ordre du jour, notamment, des initiatives dans la défense, la sécurité et l'éducation – Audition par la commission sénatoriale des affaires européennes d'Alar Streismann, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d'Estonie en France, et audition de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, par la délégation aux collectivités territoriales – En Estonie, à Tallin, réunion informelle des ministres de l'Environnement de l'Union européenne consacrée à la question de la diplomatie économique.  Jeudi sur Acteurs publics TV Management public, “on a davantage accumulé des indicateurs de performance que fixé des objectifs”. Dix ans après sa mise en application, qu'a apporté la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) en matière d'optimisation de la performance des administrations ? A-t-on vraiment progressé ou simplement renforcé les logiques bureaucratiques de reporting ? Une émission Management public enregistrée le 6 juillet 2017 lors des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, avec trois invités : Jacques Rapoport, inspecteur général des finances et ancien président délégué de la SNCF, Renaud Dorandeu, professeur à Paris Dauphine, et Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et ancien directeur général de Pôle emploi. “Jéru 2017”, Nicolas Grivel : “Des Jéru 100 % participatives !”. L'objectif des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), c'est “de réunir, de contribuer à construire, d'échanger”, détaille Nicolas Grivel, directeur général de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Les expériences des spécialistes des quartiers doivent permettre, souligne-t-il, le développement économiques des territoires.  Rencontres des acteurs publics, Pascal Pavageau : “Le gouvernement de M. Macron dit la même chose que ses prédécesseurs !” “Une mission réalisée par le service public est souvent mieux réalisée que dans le privé et moins chère !” C’est ce que souligne le secrétaire confédéral de Force ouvrière, Pascal Pavageau, alors que le gouvernement semble vouloir couper dans les dépenses publiques. Faut-il selon lui clarifier les missions assumées par les agents publics, comme l’a annoncé le Premier ministre, Édouard Philippe ? “En la matière, le premier gouvernement Macron dit la même chose que ses prédécesseurs”, s’agace Pascal Pavageau. Débat, “les collectivités sont clairement les artisans de l’économie circulaire !” “La solution est locale même si l’énoncé est national” : d’une formule, Joseph Hughes, directeur général des services de la communauté de communes de l’île d’Oléron, et Roland Bertora, vice-président chargé des finances et du développement économique de la communauté d’agglomération Var Estérel Méditerranée, résument l’enjeu du développement de l’économie circulaire. C’est avec le tissu local, donc avec les collectivités, que les politiques se construisent concrètement, martèlent-ils. Un échange qui s'est déroulé dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées fin juin par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Assises de l’économie circulaire, l’essor des structures du réemploi et de la réutilisation. Animatrice de réseau au service “consommation et prévention” de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, Agnès Jalier détaille les enjeux du réemploi et de la réutilisation, problématique majeure en matière d’économie circulaire dont les structures sont en plein essor. L’Ademe publiera très prochainement la troisième édition du panorama du réemploi et de la réutilisation. Un entretien organisé dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées les 27 et 28 juin par l’Ademe. “Jéru 2017”, Adélaïde Zulfikarpasic : “Une meilleure qualité de vie dans un environnement plus beau”. À l'heure du bilan du premier Programme national de renouvellement urbain (PNRU) et du lancement opérationnel du Nouveau Programme (NPNRU), que pensent les habitants des transformations de leurs quartiers ? Adélaïde Zulfikarpasic, directrice de BVA Opinion, détaille le sondage réalisé par BVA pour l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) à l’occasion des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain. Le bilan est positif, puisque 69 % des habitants des quartiers en rénovation estiment que leur commune a changé positivement. Rencontres des acteurs publics, François-Xavier Petit : “Enseigner autrement l’innovation”. Le directeur général du programme “Matrice” de l’École 42 détaille la méthode de son établissement : réinvestir les savoirs, les compétences et les mémoires des acteurs publics dans des formats différents. Ou comment repenser l’enseignement de l’innovation en “secouant” les administrations, par celui qui est également conseiller scientifique de l’incubateur de politiques publiques de Sciences Po. Un échange organisé dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. Numérique public, “l'État numérique doit être à la fois performant et humain”. Il faut que l’État devienne “un acteur du numérique”, a déclaré, à l’occasion des Rencontres des acteurs publics, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État en charge du Numérique, lors de l’émission Numérique public avec Esther Mac Namara, conseillère référendaire à la Cour des comptes, Godefroy de Bentzmann, président du Syntec numérique, et Gilles Babinet, digital champion de la France auprès de la Commission européenne. Le secrétaire d’État chargé de mettre en orbite l’État plate-forme a annoncé son objectif : “que la France devienne une Estonie qui serait passée à l'échelle, aiguillée par deux mots d'ordre : performance et humanité”.

15 juil. 2017

L’agenda politique du week-end et d’APTV

L’agenda politique du week-end Samedi 15 juillet À Kazan, en Russie, 6e conférence internationale des ministres et hauts fonctionnaires responsables de l'éducation physique et du sport.  Dimanche 16 juillet Le président de la République, Emmanuel Macron, participe à la commémoration du 75e anniversaire de la rafle du Vél’ d'Hiv’ (Paris) en présence du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu – Au Venezuela, consultation populaire organisée par l'opposition dans 1 600 bureaux de vote à travers le pays, sur le projet d'Assemblée constituante voulue par le pouvoir – Élections législatives au Congo.  Lundi 17 juillet Conférence nationale des territoires au Sénat, en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et coprésidée par le Premier ministre, Édouard Philippe, et le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb – À l'Assemblée nationale, suite de la discussion, en séance publique, sur le projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social – Première réunion de la nouvelle direction collégiale du Parti socialiste – À Bruxelles (Belgique), conseil “Affaires étrangères” de l'Union européenne avec à l'ordre du jour un débat sur les priorités relatives à la mise en œuvre de la stratégie globale de l'union pour l'année à venir et conseil “Agriculture et pêche” avec la présentation du programme de travail de la Présidence estonienne – À Tallinn, conférence de l'Union européenne sur le marché unique – Élection présidentielle en Inde.   Sur Acteurs publics TV samedi et dimanche Une nomination stratégique pour l'avenir de la RATP. Au menu de La France des pouvoirs cette semaine : le choix par l'Élysée de la prochaine présidente directrice générale de la RATP, que le Parlement doit encore valider, la constitution d'un comité de présélection pour la désignation du prochain directeur de l'ENA ou encore la nomination d'un nouveau directeur de la police aux frontières… Une émission enregistrée le 13 juillet et animée par Bruno Botella, directeur de la rédaction d'Acteurs publics, et Pierre Laberrondo, rédacteur en chef adjoint. Olivier Klein : “Tout se joue à l’école”. Le maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et vice-président du Conseil national des villes détaille sa vision de la politique de la ville. Les programmes de renouvellement urbain ont un gros défaut, relève-t-il, c’est le temps. Il faut envoyer des signaux au quotidien dans les quartiers afin d’accompagner les habitants, souligne-t-il, insistant par ailleurs sur le fait qu’un projet d’aménagement urbain doit intégrer les établissements publics et en particulier l’école. Pour Olivier Klein, les écoles dans les quartiers ont vieilli et ont besoin d’être repensées. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Le digital, levier d’efficience du secteur public. Philippe Marques, directeur adjoint, et Simon Marsol, directeur “Excellence IT” de la division “Conseil secteur public” de Sopra Steria, nous expliquent, baromètre Digital Gouv à l’appui, pourquoi la transformation digitale des services publics n’est pas qu’une question d’innovation technologique, mais avant tout une remise en question des modes d'action pour développer de nouveaux services. Méthodologie du Baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Dans les coulisses du travail des experts qui ont participé à la réalisation de la deuxième édition du Baromètre des acteurs publics financiers Acteurs publics Études/Deloitte, par Emmanuel Blum, senior manager à Deloitte conseil. Gouvernement, le Conseil des ministres du mercredi 12 juillet. Revivez le compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 12 juillet par le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Julien Denormandie : “Le doublement du budget de l'Anru sera réalisé". Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires a annoncé le doublement du budget de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et souligné ses résultats positifs. La mixité sociale et la mobilité représentent les deux piliers de la politique de la ville, souligne-t-il, rappelant par ailleurs que le citoyen doit être au cœur de tout projet. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Les plate-formes de données urbaines au service des villes intelligentes. Valoriser la donnée urbaine et optimiser les services publics : c’est tout l’enjeu des villes intelligentes, détaillé par David Assou, porteur offres, sécurité intérieure, Smart City chez Capgemini. Capgemini est présent dans tous les ministères. L’économie circulaire et sa dynamique dans les territoires. L’essor de l’économie circulaire se joue en très grande partie dans les territoires et c’est à l’échelle locale que les défis du recyclage seront relevés, observent en substance Marc Cheverry, directeur adjoint “économie circulaire et déchets” à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et Sophie Legay, directrice des opérations à Éco Emballages. Ils étaient les invités d’Acteurs publics TV à l’occasion des récentes Assises de l’économie circulaire. Alors que le recyclage des déchets évite l’émission de 22,5 millions de tonnes de CO2 par an, autant que le transport aérien français, l’objectif est d’aller plus loin pour atteindre 75 % de taux de recyclage pour les emballages ménagers en 2022. C’est largement “jouable” selon Marc Cheverry et Sophie Legay. Quelques avancées sont toutefois nécessaires, telles que l’amélioration du tri en ville, la rationalisation des coûts de gestion, notamment via la modernisation des dispositifs, ou le développement de nouvelles filières de recyclage. “On a davantage accumulé des indicateurs de performance que fixé des objectifs”. Dix ans après sa mise en application, qu'a apporté la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) en matière d'optimisation de la performance des administrations ? A t on vraiment progressé ou simplement renforcé les logiques bureaucratiques de reporting ? Une émission Management public enregistrée le 6 juillet 2017 lors des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, avec trois invités : Jacques Rapoport, inspecteur général des finances et ancien président délégué de la SNCF, Renaud Dorandeu, professeur à Paris Dauphine, et Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et ancien directeur général de Pôle emploi. Des datascientists pour lutter contre la fraude. Agir vite en amont de la fraude et utiliser des datascientists. Yannick Hulot, conseiller général du Service public fédéral finances en Belgique, nous présente les méthodes et les outils qui ont fait le succès de la lutte contre la fraude dans son pays.

| AGENDA

L’agenda politique du week-end Samedi 15 juillet À Kazan, en Russie, 6e conférence internationale des ministres et hauts fonctionnaires responsables de l'éducation physique et du sport.  Dimanche 16 juillet Le président de la République, Emmanuel Macron, participe à la commémoration du 75e anniversaire de la rafle du Vél’ d'Hiv’ (Paris) en présence du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu – Au Venezuela, consultation populaire organisée par l'opposition dans 1 600 bureaux de vote à travers le pays, sur le projet d'Assemblée constituante voulue par le pouvoir – Élections législatives au Congo.  Lundi 17 juillet Conférence nationale des territoires au Sénat, en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et coprésidée par le Premier ministre, Édouard Philippe, et le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb – À l'Assemblée nationale, suite de la discussion, en séance publique, sur le projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social – Première réunion de la nouvelle direction collégiale du Parti socialiste – À Bruxelles (Belgique), conseil “Affaires étrangères” de l'Union européenne avec à l'ordre du jour un débat sur les priorités relatives à la mise en œuvre de la stratégie globale de l'union pour l'année à venir et conseil “Agriculture et pêche” avec la présentation du programme de travail de la Présidence estonienne – À Tallinn, conférence de l'Union européenne sur le marché unique – Élection présidentielle en Inde.   Sur Acteurs publics TV samedi et dimanche Une nomination stratégique pour l'avenir de la RATP. Au menu de La France des pouvoirs cette semaine : le choix par l'Élysée de la prochaine présidente directrice générale de la RATP, que le Parlement doit encore valider, la constitution d'un comité de présélection pour la désignation du prochain directeur de l'ENA ou encore la nomination d'un nouveau directeur de la police aux frontières… Une émission enregistrée le 13 juillet et animée par Bruno Botella, directeur de la rédaction d'Acteurs publics, et Pierre Laberrondo, rédacteur en chef adjoint. Olivier Klein : “Tout se joue à l’école”. Le maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et vice-président du Conseil national des villes détaille sa vision de la politique de la ville. Les programmes de renouvellement urbain ont un gros défaut, relève-t-il, c’est le temps. Il faut envoyer des signaux au quotidien dans les quartiers afin d’accompagner les habitants, souligne-t-il, insistant par ailleurs sur le fait qu’un projet d’aménagement urbain doit intégrer les établissements publics et en particulier l’école. Pour Olivier Klein, les écoles dans les quartiers ont vieilli et ont besoin d’être repensées. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Le digital, levier d’efficience du secteur public. Philippe Marques, directeur adjoint, et Simon Marsol, directeur “Excellence IT” de la division “Conseil secteur public” de Sopra Steria, nous expliquent, baromètre Digital Gouv à l’appui, pourquoi la transformation digitale des services publics n’est pas qu’une question d’innovation technologique, mais avant tout une remise en question des modes d'action pour développer de nouveaux services. Méthodologie du Baromètre des acteurs financiers du secteur public Acteurs publics/Deloitte. Dans les coulisses du travail des experts qui ont participé à la réalisation de la deuxième édition du Baromètre des acteurs publics financiers Acteurs publics Études/Deloitte, par Emmanuel Blum, senior manager à Deloitte conseil. Gouvernement, le Conseil des ministres du mercredi 12 juillet. Revivez le compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 12 juillet par le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Julien Denormandie : “Le doublement du budget de l'Anru sera réalisé". Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires a annoncé le doublement du budget de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et souligné ses résultats positifs. La mixité sociale et la mobilité représentent les deux piliers de la politique de la ville, souligne-t-il, rappelant par ailleurs que le citoyen doit être au cœur de tout projet. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Les plate-formes de données urbaines au service des villes intelligentes. Valoriser la donnée urbaine et optimiser les services publics : c’est tout l’enjeu des villes intelligentes, détaillé par David Assou, porteur offres, sécurité intérieure, Smart City chez Capgemini. Capgemini est présent dans tous les ministères. L’économie circulaire et sa dynamique dans les territoires. L’essor de l’économie circulaire se joue en très grande partie dans les territoires et c’est à l’échelle locale que les défis du recyclage seront relevés, observent en substance Marc Cheverry, directeur adjoint “économie circulaire et déchets” à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et Sophie Legay, directrice des opérations à Éco Emballages. Ils étaient les invités d’Acteurs publics TV à l’occasion des récentes Assises de l’économie circulaire. Alors que le recyclage des déchets évite l’émission de 22,5 millions de tonnes de CO2 par an, autant que le transport aérien français, l’objectif est d’aller plus loin pour atteindre 75 % de taux de recyclage pour les emballages ménagers en 2022. C’est largement “jouable” selon Marc Cheverry et Sophie Legay. Quelques avancées sont toutefois nécessaires, telles que l’amélioration du tri en ville, la rationalisation des coûts de gestion, notamment via la modernisation des dispositifs, ou le développement de nouvelles filières de recyclage. “On a davantage accumulé des indicateurs de performance que fixé des objectifs”. Dix ans après sa mise en application, qu'a apporté la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) en matière d'optimisation de la performance des administrations ? A t on vraiment progressé ou simplement renforcé les logiques bureaucratiques de reporting ? Une émission Management public enregistrée le 6 juillet 2017 lors des Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes, avec trois invités : Jacques Rapoport, inspecteur général des finances et ancien président délégué de la SNCF, Renaud Dorandeu, professeur à Paris Dauphine, et Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et ancien directeur général de Pôle emploi. Des datascientists pour lutter contre la fraude. Agir vite en amont de la fraude et utiliser des datascientists. Yannick Hulot, conseiller général du Service public fédéral finances en Belgique, nous présente les méthodes et les outils qui ont fait le succès de la lutte contre la fraude dans son pays.


17 juil. 2017

Les temps forts de la semaine

L'agenda politique de la semaine Lundi 17 juillet Conférence nationale des territoires au Sénat, en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et coprésidée par le Premier ministre, Édouard Philippe, et le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb – À l'Assemblée nationale, suite de la discussion, en séance publique, sur le projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social – Première réunion de la nouvelle direction collégiale du Parti socialiste – À Bruxelles (Belgique), conseil “Affaires étrangères” de l'Union européenne avec à l'ordre du jour un débat sur les priorités relatives à la mise en œuvre de la stratégie globale de l'union pour l'année à venir et conseil “Agriculture et pêche” avec la présentation du programme de travail de la Présidence estonienne – À Tallinn, conférence de l'Union européenne sur le marché unique – Élection présidentielle en Inde.   Mardi 18 juillet À l'Assemblée nationale, discussion du projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes 2016 et audition par la commission des affaires culturelles et de l'éducation de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen – Au Sénat, examen en séance publique du projet de loi relatif à la sécurité intérieure et à la lutte contre le terrorisme ; audition par la commission des affaires économiques du ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, et audition par la commission des affaires sociales de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, sur le projet de loi de renforcement du dialogue social – Publication par Eurostat, le service statistique de la Commission européenne, de statistiques sur les compétences numériques.  Mercredi 19 juillet À l'Élysée, Conseil des ministres avec à l'ordre du jour la présentation du projet de loi sur le droit à l'erreur – Les députés examinent en séance publique des projets de loi ratifiant des ordonnances relatives notamment à la modernisation de notre système de santé, à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé ou encore au fonctionnement des ordres des professions de santé – Audition par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale du ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, et du secrétaire d'État, Benjamin Griveaux – Au Sénat, examen par la commission des affaires économiques d'un rapport d'évaluation de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine et table ronde sur la couverture numérique du territoire organisée par la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable – En Estonie, rencontre informelle des ministres de l'Emploi, des Politiques sociales et de la Santé de l'Union européenne.   Jeudi 20 juillet À l'Assemblée nationale, débat d'orientation sur les finances publiques pour 2018 – Les sénateurs débattent en séance publique sur l'orientation des finances publiques et examinent le projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes 2016 – Au ministère de l'Agriculture, états généraux de l'alimentation, avec pour objectif de faire travailler ensemble les acteurs des filières alimentaires, les producteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs – Réunion à la Banque centrale européenne, à Francfort, en Allemagne, sur la politique monétaire en zone euro.  Vendredi 21 juillet Séminaire du Front national pour lancer le travail de “refondation” du parti d’extrême droite.  Sur Acteurs publics TV lundi Une nomination stratégique pour l'avenir de la RATP. Au menu de La France des pouvoirs cette semaine : le choix par l'Élysée de la prochaine présidente directrice générale de la RATP, que le Parlement doit encore valider, la constitution d'un comité de présélection pour la désignation du prochain directeur de l'ENA ou encore la nomination d'un nouveau directeur de la police aux frontières… Une émission enregistrée le 13 juillet et animée par Bruno Botella, directeur de la rédaction d'Acteurs publics, et Pierre Laberrondo, rédacteur en chef adjoint. Entretien, Julien Denormandie : “Le doublement du budget de l'Anru sera réalisé". Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires a annoncé le doublement du budget de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et souligné ses résultats positifs. La mixité sociale et la mobilité représentent les deux piliers de la politique de la ville, souligne-t-il, rappelant par ailleurs que le citoyen doit être au cœur de tout projet. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Territoires durables : “Les collectivités sont clairement les artisans de l’économie circulaire !” “La solution est locale même si l’énoncé est national” : d’une formule, Joseph Hughes, directeur général des services de la communauté de communes de l’île d’Oléron, et Roland Bertora, vice-président chargé des finances et du développement économique de la communauté d’agglomération Var Estérel Méditerranée, résument l’enjeu du développement de l’économie circulaire. C’est avec le tissu local, donc avec les collectivités, que les politiques se construisent concrètement, martèlent-ils. Un échange qui s'est déroulé dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées fin juin par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). La Parole aux experts, efficacité et bon usage de la donnée. Pour être efficace, l’administration doit développer l’exploitation de ses données grâce au cloud. Mais tout l’enjeu, aujourd’hui, consiste à passer du big data à l’intelligence artificielle (IA), pour que l’IA au service du citoyen devienne une réalité. Une discussion passionnante avec Philippe Walter, directeur “développement et innovation, secteur public” chez Microsoft. Emission spéciale, l’économie circulaire et sa dynamique dans les territoires. L’essor de l’économie circulaire se joue en très grande partie dans les territoires et c’est à l’échelle locale que les défis du recyclage seront relevés, observent en substance Marc Cheverry, directeur adjoint “économie circulaire et déchets” à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et Sophie Legay, directrice des opérations à Éco Emballages. Ils étaient les invités d’Acteurs publics TV à l’occasion des récentes Assises de l’économie circulaire. Alors que le recyclage des déchets évite l’émission de 22,5 millions de tonnes de CO2 par an, autant que le transport aérien français, l’objectif est d’aller plus loin pour atteindre 75 % de taux de recyclage pour les emballages ménagers en 2022. C’est largement “jouable” selon Marc Cheverry et Sophie Legay. Quelques avancées sont toutefois nécessaires, telles que l’amélioration du tri en ville, la rationalisation des coûts de gestion, notamment via la modernisation des dispositifs, ou le développement de nouvelles filières de recyclage. Talents publics, “la gestion des ressources humaines ne peut rester à l’écart de la recherche de performance” Le temps des managers responsabilisés et accompagnés est-il venu ? Le management RH est l’une des clés de la performance des administrations publiques, estiment en substance Sophie Thibault, conseillère maître à la Cour des comptes, Michèle Kirry, ancienne DRH de la police nationale, Thierry Le Goff, directeur de la DGAFP, et Michel Derdevet, secrétaire général d’Enedis, à l’occasion de cette émission Talents publics enregistrée dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. Il s’agit, disent-ils, de placer le meilleur profil sur chaque poste, de multiplier les parcours transverses et d’offrir une gestion individualisée aux agents publics.

| AGENDA

L'agenda politique de la semaine Lundi 17 juillet Conférence nationale des territoires au Sénat, en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et coprésidée par le Premier ministre, Édouard Philippe, et le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb – À l'Assemblée nationale, suite de la discussion, en séance publique, sur le projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social – Première réunion de la nouvelle direction collégiale du Parti socialiste – À Bruxelles (Belgique), conseil “Affaires étrangères” de l'Union européenne avec à l'ordre du jour un débat sur les priorités relatives à la mise en œuvre de la stratégie globale de l'union pour l'année à venir et conseil “Agriculture et pêche” avec la présentation du programme de travail de la Présidence estonienne – À Tallinn, conférence de l'Union européenne sur le marché unique – Élection présidentielle en Inde.   Mardi 18 juillet À l'Assemblée nationale, discussion du projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes 2016 et audition par la commission des affaires culturelles et de l'éducation de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen – Au Sénat, examen en séance publique du projet de loi relatif à la sécurité intérieure et à la lutte contre le terrorisme ; audition par la commission des affaires économiques du ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, et audition par la commission des affaires sociales de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, sur le projet de loi de renforcement du dialogue social – Publication par Eurostat, le service statistique de la Commission européenne, de statistiques sur les compétences numériques.  Mercredi 19 juillet À l'Élysée, Conseil des ministres avec à l'ordre du jour la présentation du projet de loi sur le droit à l'erreur – Les députés examinent en séance publique des projets de loi ratifiant des ordonnances relatives notamment à la modernisation de notre système de santé, à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé ou encore au fonctionnement des ordres des professions de santé – Audition par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale du ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, et du secrétaire d'État, Benjamin Griveaux – Au Sénat, examen par la commission des affaires économiques d'un rapport d'évaluation de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine et table ronde sur la couverture numérique du territoire organisée par la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable – En Estonie, rencontre informelle des ministres de l'Emploi, des Politiques sociales et de la Santé de l'Union européenne.   Jeudi 20 juillet À l'Assemblée nationale, débat d'orientation sur les finances publiques pour 2018 – Les sénateurs débattent en séance publique sur l'orientation des finances publiques et examinent le projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes 2016 – Au ministère de l'Agriculture, états généraux de l'alimentation, avec pour objectif de faire travailler ensemble les acteurs des filières alimentaires, les producteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs – Réunion à la Banque centrale européenne, à Francfort, en Allemagne, sur la politique monétaire en zone euro.  Vendredi 21 juillet Séminaire du Front national pour lancer le travail de “refondation” du parti d’extrême droite.  Sur Acteurs publics TV lundi Une nomination stratégique pour l'avenir de la RATP. Au menu de La France des pouvoirs cette semaine : le choix par l'Élysée de la prochaine présidente directrice générale de la RATP, que le Parlement doit encore valider, la constitution d'un comité de présélection pour la désignation du prochain directeur de l'ENA ou encore la nomination d'un nouveau directeur de la police aux frontières… Une émission enregistrée le 13 juillet et animée par Bruno Botella, directeur de la rédaction d'Acteurs publics, et Pierre Laberrondo, rédacteur en chef adjoint. Entretien, Julien Denormandie : “Le doublement du budget de l'Anru sera réalisé". Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires a annoncé le doublement du budget de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et souligné ses résultats positifs. La mixité sociale et la mobilité représentent les deux piliers de la politique de la ville, souligne-t-il, rappelant par ailleurs que le citoyen doit être au cœur de tout projet. Un entretien sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), organisées par l’Anru. Territoires durables : “Les collectivités sont clairement les artisans de l’économie circulaire !” “La solution est locale même si l’énoncé est national” : d’une formule, Joseph Hughes, directeur général des services de la communauté de communes de l’île d’Oléron, et Roland Bertora, vice-président chargé des finances et du développement économique de la communauté d’agglomération Var Estérel Méditerranée, résument l’enjeu du développement de l’économie circulaire. C’est avec le tissu local, donc avec les collectivités, que les politiques se construisent concrètement, martèlent-ils. Un échange qui s'est déroulé dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées fin juin par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). La Parole aux experts, efficacité et bon usage de la donnée. Pour être efficace, l’administration doit développer l’exploitation de ses données grâce au cloud. Mais tout l’enjeu, aujourd’hui, consiste à passer du big data à l’intelligence artificielle (IA), pour que l’IA au service du citoyen devienne une réalité. Une discussion passionnante avec Philippe Walter, directeur “développement et innovation, secteur public” chez Microsoft. Emission spéciale, l’économie circulaire et sa dynamique dans les territoires. L’essor de l’économie circulaire se joue en très grande partie dans les territoires et c’est à l’échelle locale que les défis du recyclage seront relevés, observent en substance Marc Cheverry, directeur adjoint “économie circulaire et déchets” à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et Sophie Legay, directrice des opérations à Éco Emballages. Ils étaient les invités d’Acteurs publics TV à l’occasion des récentes Assises de l’économie circulaire. Alors que le recyclage des déchets évite l’émission de 22,5 millions de tonnes de CO2 par an, autant que le transport aérien français, l’objectif est d’aller plus loin pour atteindre 75 % de taux de recyclage pour les emballages ménagers en 2022. C’est largement “jouable” selon Marc Cheverry et Sophie Legay. Quelques avancées sont toutefois nécessaires, telles que l’amélioration du tri en ville, la rationalisation des coûts de gestion, notamment via la modernisation des dispositifs, ou le développement de nouvelles filières de recyclage. Talents publics, “la gestion des ressources humaines ne peut rester à l’écart de la recherche de performance” Le temps des managers responsabilisés et accompagnés est-il venu ? Le management RH est l’une des clés de la performance des administrations publiques, estiment en substance Sophie Thibault, conseillère maître à la Cour des comptes, Michèle Kirry, ancienne DRH de la police nationale, Thierry Le Goff, directeur de la DGAFP, et Michel Derdevet, secrétaire général d’Enedis, à l’occasion de cette émission Talents publics enregistrée dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. Il s’agit, disent-ils, de placer le meilleur profil sur chaque poste, de multiplier les parcours transverses et d’offrir une gestion individualisée aux agents publics.

12 juil. 2017

L’agenda politique et l’agenda d’Acteurs publics TV du 12 juillet

L'agenda politique de mercredi Conseil restreint de défense et de sécurité – Conseil des ministres – Le Premier ministre, Édouard Philippe, participe au lancement du comité interministériel d'aide aux victimes – Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, présente un “plan d’action sur l’immigration et l’asile” – À l’Assemblée nationale, suite de l'examen du projet de loi d'habilitation à réformer par ordonnances le dialogue social – Au Sénat, suite de l'examen du projet de loi et du projet de loi organique rétablissant la confiance dans l’action publique – Christophe Castaner, secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, clôture la seconde journée de la conférence annuelle du Conseil économique, social et environnemental – Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, participe au sommet des Balkans occidentaux à Trieste (Italie). Sur Acteurs publics TV demain/mercredi Entretien Jacques Mézard : “Un État stratège qui facilite l'innovation dans les quartiers”. Pour le ministre de la Cohésion des territoires, l’État doit jouer un rôle essentiel en matière de rénovation mais, dit-il en substance, il doit surtout coordonner et mettre en synergie les interventions des acteurs de terrain. Pour le ministre, l’État doit donc être un “stratège” qui facilite l’innovation dans les quartiers. Une intervention sur Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, organisée les 5 et 6 juillet par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Entretien, Jean-Michel Thornary : “Un cadre plus large pour traiter les questions de logement, d’emploi et de dynamique économique”. Traiter la politique de la ville dans un cadre géographique plus large – celui des intercommunalités plutôt que celui des seules communes – pour avancer plus efficacement sur les questions de logement, d’emploi ou de dynamisme économique. Tel est l’un des axes du Nouveau Programme national de renouvellement urbain, détaillé par le commissaire général à l’égalité des territoires, Jean-Michel Thornary, à l’occasion des récentes Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain. La Parole aux experts, Philippe Walter : “L’intelligence artificielle au service des citoyens ne peut fonctionner qu’avec le cloud”. Directeur “développement et innovation secteur public” chez Microsoft, Philippe Walter souligne que la donnée est au cœur de tous les processus de modernisation, de refondation et d’efficience du service public. “Beaucoup d’administrations, estime-t-il, sont assises sur un capital fantastique mais inexploité”, car leurs données ne sont ni nettoyées ni classées ni exploitées. Il relève par ailleurs que “l’intelligence artificielle au service des citoyens ne peut fonctionner qu’avec le cloud” tant les volumes de données sont importants. Il faut donc des investissements conséquents, particulièrement pour créer des data centers. Microsoft s’y emploie en France. Un échange organisé le 6 juillet dans le cadre des Rencontres des acteurs publics. Talents publics, “La gestion des ressources humaines ne peut rester à l’écart de la recherche de performance”. Le temps des managers responsabilisés et accompagnés est-il venu ? Le management RH est l’une des clés de la performance des administrations publiques, estiment en substance Sophie Thibault, conseillère maître à la Cour des comptes, Michèle Kirry, ancienne DRH de la police nationale, Thierry Le Goff, directeur de la DGAFP, et Michel Derdevet, secrétaire général d’Enedis, à l’occasion de cette émission Talents publics enregistrée dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. Il s’agit, disent-ils, de placer le meilleur profil sur chaque poste, de multiplier les parcours transverses et d’offrir une gestion individualisée aux agents publics. Carte blanche, Didier Migaud : “La Cour des comptes pourrait apprécier la crédibilité du scénario de finances publiques”. Le Premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, est revenu, jeudi 6 juillet, dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, sur le récent rapport de l'institution sur la situation des finances publiques, qui évoque des éléments d’insincérité dans l’établissement de la loi de finances pour 2017. “Nous ne sommes pas là pour plaire ni pour déplaire, souligne-t-il, mais pour évoquer la réalité d’une situation.” La Cour des comptes devrait-elle porter une appréciation sur la crédibilité du scénario de finances publiques ? “Cela ne fait pas partie de nos missions, observe Didier Migaud, mais peut-être pourrait-on imaginer que la Cour porte un avis.” Carte blanche, Jean-Paul Bodin : “Trop d’indicateurs de performance tuent l’esprit de responsabilité”. Invité des Rencontres des acteurs publics 2017,le 6 juillet à la Cour des comptes, le secrétaire général pour l’administration du ministère de la Défense, Jean-Paul Bodin, estime que les indicateurs de performance sont utiles, mais qu’ils ne doivent pas être trop nombreux. “Il faut absolument développer une culture de dialogue. On ne peut pas discuter sur 100 indicateurs, mais sur 20 ou 25”, juge-t-il.

| AGENDA

L'agenda politique de mercredi Conseil restreint de défense et de sécurité – Conseil des ministres – Le Premier ministre, Édouard Philippe, participe au lancement du comité interministériel d'aide aux victimes – Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, présente un “plan d’action sur l’immigration et l’asile” – À l’Assemblée nationale, suite de l'examen du projet de loi d'habilitation à réformer par ordonnances le dialogue social – Au Sénat, suite de l'examen du projet de loi et du projet de loi organique rétablissant la confiance dans l’action publique – Christophe Castaner, secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, clôture la seconde journée de la conférence annuelle du Conseil économique, social et environnemental – Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, participe au sommet des Balkans occidentaux à Trieste (Italie). Sur Acteurs publics TV demain/mercredi Entretien Jacques Mézard : “Un État stratège qui facilite l'innovation dans les quartiers”. Pour le ministre de la Cohésion des territoires, l’État doit jouer un rôle essentiel en matière de rénovation mais, dit-il en substance, il doit surtout coordonner et mettre en synergie les interventions des acteurs de terrain. Pour le ministre, l’État doit donc être un “stratège” qui facilite l’innovation dans les quartiers. Une intervention sur Acteurs publics TV dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain, organisée les 5 et 6 juillet par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). Entretien, Jean-Michel Thornary : “Un cadre plus large pour traiter les questions de logement, d’emploi et de dynamique économique”. Traiter la politique de la ville dans un cadre géographique plus large – celui des intercommunalités plutôt que celui des seules communes – pour avancer plus efficacement sur les questions de logement, d’emploi ou de dynamisme économique. Tel est l’un des axes du Nouveau Programme national de renouvellement urbain, détaillé par le commissaire général à l’égalité des territoires, Jean-Michel Thornary, à l’occasion des récentes Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain. La Parole aux experts, Philippe Walter : “L’intelligence artificielle au service des citoyens ne peut fonctionner qu’avec le cloud”. Directeur “développement et innovation secteur public” chez Microsoft, Philippe Walter souligne que la donnée est au cœur de tous les processus de modernisation, de refondation et d’efficience du service public. “Beaucoup d’administrations, estime-t-il, sont assises sur un capital fantastique mais inexploité”, car leurs données ne sont ni nettoyées ni classées ni exploitées. Il relève par ailleurs que “l’intelligence artificielle au service des citoyens ne peut fonctionner qu’avec le cloud” tant les volumes de données sont importants. Il faut donc des investissements conséquents, particulièrement pour créer des data centers. Microsoft s’y emploie en France. Un échange organisé le 6 juillet dans le cadre des Rencontres des acteurs publics. Talents publics, “La gestion des ressources humaines ne peut rester à l’écart de la recherche de performance”. Le temps des managers responsabilisés et accompagnés est-il venu ? Le management RH est l’une des clés de la performance des administrations publiques, estiment en substance Sophie Thibault, conseillère maître à la Cour des comptes, Michèle Kirry, ancienne DRH de la police nationale, Thierry Le Goff, directeur de la DGAFP, et Michel Derdevet, secrétaire général d’Enedis, à l’occasion de cette émission Talents publics enregistrée dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, le 6 juillet à la Cour des comptes. Il s’agit, disent-ils, de placer le meilleur profil sur chaque poste, de multiplier les parcours transverses et d’offrir une gestion individualisée aux agents publics. Carte blanche, Didier Migaud : “La Cour des comptes pourrait apprécier la crédibilité du scénario de finances publiques”. Le Premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, est revenu, jeudi 6 juillet, dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, sur le récent rapport de l'institution sur la situation des finances publiques, qui évoque des éléments d’insincérité dans l’établissement de la loi de finances pour 2017. “Nous ne sommes pas là pour plaire ni pour déplaire, souligne-t-il, mais pour évoquer la réalité d’une situation.” La Cour des comptes devrait-elle porter une appréciation sur la crédibilité du scénario de finances publiques ? “Cela ne fait pas partie de nos missions, observe Didier Migaud, mais peut-être pourrait-on imaginer que la Cour porte un avis.” Carte blanche, Jean-Paul Bodin : “Trop d’indicateurs de performance tuent l’esprit de responsabilité”. Invité des Rencontres des acteurs publics 2017,le 6 juillet à la Cour des comptes, le secrétaire général pour l’administration du ministère de la Défense, Jean-Paul Bodin, estime que les indicateurs de performance sont utiles, mais qu’ils ne doivent pas être trop nombreux. “Il faut absolument développer une culture de dialogue. On ne peut pas discuter sur 100 indicateurs, mais sur 20 ou 25”, juge-t-il.

08 juil. 2017

L’agenda politique du week-end et d’APTV

Samedi 8 juillet  Suite du sommet du G20 à Hambourg (Allemagne) en présence du président de la République, Emmanuel Macron – Congrès des fondateurs de La République en marche (LREM) pour fixer les grands axes du mouvement présidentiel – Conseil national du Parti socialiste avec à l'ordre du jour la décision concernant la composition de la direction collégiale intérimaire destinée à prendre le relais de Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire démissionnaire.   Dimanche 9 juillet  Déplacement du ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, aux Rencontres économiques d'Aix-en-Provence.  Lundi 10 juillet  Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, participe à son premier Conseil commun de la fonction publique, au cours duquel il doit présenter sa feuille de route pour la fonction publique – Au Sénat, début de l'examen en séance publique des projets de loi (ordinaire et organique) rétablissant la confiance dans l'action publique – À l'Assemblée nationale, discussion du projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social – Le directeur de cabinet de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, reçoit les organisations syndicales et patronales pour la troisième et dernière phase des discussions sur le projet de réforme du code du travail – États généraux de l'alimentation, avec pour objectif de faire travailler ensemble les acteurs des filières alimentaires, les producteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs – À Genève, en Suisse, nouveau cycle de discussions intersyrienne à l'initiative de Staffan de Mistura, envoyé spécial de l'Organisation des nations unies (ONU) pour la Syrie – Réunion des ministres de l'Eurogroupe à Bruxelles (Belgique). 

| AGENDA

Samedi 8 juillet  Suite du sommet du G20 à Hambourg (Allemagne) en présence du président de la République, Emmanuel Macron – Congrès des fondateurs de La République en marche (LREM) pour fixer les grands axes du mouvement présidentiel – Conseil national du Parti socialiste avec à l'ordre du jour la décision concernant la composition de la direction collégiale intérimaire destinée à prendre le relais de Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire démissionnaire.   Dimanche 9 juillet  Déplacement du ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, aux Rencontres économiques d'Aix-en-Provence.  Lundi 10 juillet  Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, participe à son premier Conseil commun de la fonction publique, au cours duquel il doit présenter sa feuille de route pour la fonction publique – Au Sénat, début de l'examen en séance publique des projets de loi (ordinaire et organique) rétablissant la confiance dans l'action publique – À l'Assemblée nationale, discussion du projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social – Le directeur de cabinet de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, reçoit les organisations syndicales et patronales pour la troisième et dernière phase des discussions sur le projet de réforme du code du travail – États généraux de l'alimentation, avec pour objectif de faire travailler ensemble les acteurs des filières alimentaires, les producteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs – À Genève, en Suisse, nouveau cycle de discussions intersyrienne à l'initiative de Staffan de Mistura, envoyé spécial de l'Organisation des nations unies (ONU) pour la Syrie – Réunion des ministres de l'Eurogroupe à Bruxelles (Belgique).