Services publics, fonctionnaires : l'essentiel du débat télé en 5 minutes
- Luc Rouban : “Nous assistons à un divorce historique assez brutal entre les fonctionnaires et le Parti socialiste
- Godefroy de Bentzmann : “Le prochain quinquennat doit être celui de la transformation numérique
- Frédéric Valletoux : “Le ministère de la Santé bastion d'un bureaucratisme qui n'a plus lieu d'être”    
- Anne-Marie Idrac : “Le recrutement par corps ne permet pas de valoriser les talents
- François Ecalle : “On peut supprimer 250 000 postes de fonctionnaires sur cinq ans
- Fabien Tastet : “La haute administration de l’État est trop verrouillée, il faut l’ouvrir ! " /> Acteurs publics TV
Partagez cette émission sur
Marylise Lebranchu : “Emmanuel Macron reflète la pensée dominante de Bercy : trop de services publics, aucune confiance dans les élus !”

L’ancienne ministre de la Fonction publique (2012-2016) et soutien du candidat socialiste, Benoît Hamon, pointe “la religion” de la baisse de la dépense publique et des services publics que porterait l'ancien ministre de l'Économie et candidat à la présidentielle. Certains services publics sont “à l’os” en termes d’effectifs, relève-t-elle, en dénonçant par ailleurs la volonté de François Fillon de supprimer 500 000 postes de fonctionnaires.

Publié le : jeudi 6 avril 2017